Profitez de 10% de remise sur votre première commande avec le code NEW10 dès 59 euros d'achat 

Mentions légales des produits antiparasitaires

Advantix - Chien

Composition :
IMIDACLOPRIDE : 100 mg - PERMETHRINE : 500 mg - Butylhydroxytoluène : 10 mg - Excipient q.s.p. : 1 ml

Indications :
- Prévention et traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides felis, Ctenocephalides canis). Les puces présentes sur le chien sont tuées en 24 heures qui suivent le traitement. Un seul traitement prévient les ré-infestations par les puces pendant 4 semaines. Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite Allergique par Piqûres de Puces (DAPP).
- Traitement des infestations par les poux broyeurs (Trichodectes canis). Le produit possède une efficacité acaricide et répulsive persistant pendant 4 semaines (Rhipicephalus sanguineus, Ixodes ricinus) et 3 semaines (Dermacentor reticulatus). Les tiques déjà présentes sur le chien au moment du traitement peuvent ne pas être tuées pendant les 2 jours suivant l’administration du traitement et peuvent rester fixées et visibles. Aussi il est recommandé d’enlever les tiques présentes lors de l’application du traitement, afin d’éviter leur attachement et la prise de repas sanguin.

Un seul traitement assure une activité répulsive (anti-gorgement) contre les phlébotomes pendant 2 semaines (Phlebotomus papatasi) à 3 semaines (Phlebotomus perniciosus), contre les moustiques pendant 2 semaines (Aedes aegypti) à 4 semaines (Culex pipiens) et contre les mouches d’étable (Stomoxys calcitrans) pendant 4 semaines.

Posologie :
- Chiens de 1,5 jusqu'à 4 kg : une pipette de ADVANTIX Très petit chien (0,4 ml).
- Chiens de 4 jusqu'à 10 kg : une pipette de ADVANTIX Petit chien (1,0 ml).
- Chiens de 10 jusqu'à 25 kg : une pipette de ADVANTIX Chien Moyen (2,5 ml).
- Chiens de 25 jusqu'à 40 kg : une pipette de ADVANTIX Grand chien (4,0 ml).
- Chiens de plus de 40 kg : utiliser la combinaison de pipettes appropriée.

Mode d'administration :
Pour les chiens de moins de 10 kg : appliquer le contenu de la pipette directement sur la peau entre les omoplates de l’animal. Ecartez les poils du chien jusqu'à ce que la peau soit bien visible. Placer l'extrémité de la pipette Advantix sur la peau et presser délicatement pour déposer la solution sur la peau. Veillez à ne pas déposer trop de solution pour que le produit ne coule pas sur les flancs du chien.
Appliquer uniquement sur une peau saine.

Pour les chiens de plus de 10 kg : Maintenir le chien en position debout pour faciliter l'application. La totalité du contenu de la pipette Advantix doit être appliquée en 1 à 4 points de la base du cou jusqu'à la base de la queue. A chaque point, écartez les poils du chien jusqu'à ce que la peau soit bien visible. Placer l'extrémité de la pipette Advantix sur la peau et presser délicatement pour déposer une dose de la solution sur la peau. A chaque point, veillez à ne pas déposer trop de solution pour que le produit ne coule pas sur les flancs du chien.
Le traitement reste efficace si l’animal est mouillé. Cependant, éviter une exposition intense et prolongée à l’eau. Lors d’exposition répétée à l’eau, la durée d’efficacité peut être réduite. Dans ce cas, un intervalle d’une semaine doit être respecté entre deux applications. Au cas où il serait nécessaire de laver le chien avec un shampooing, il est recommandé de le faire avant application du médicament ou au moins deux semaines après, pour assurer une efficacité satisfaisante du médicament.
En cas d’infestation par les poux broyeurs, il est recommandé d’effectuer un nouvel examen clinique 30 jours après le traitement car une deuxième application peut être nécessaire pour certains animaux.

Ne pas utiliser :
- Sur les chiots âgés de moins de 7 semaines et pesant moins de 1,5 kg
- en cas d’hypersensibilité connue aux principes actifs
- sur les chats

Effets indésirables :
En de rares occasions, certains chiens traités pourront présenter une sensibilité cutanée passagère (prurit accru, alopécie, érythème au site d’application). Dans de très rares cas, certains chiens peuvent montrer des changements de comportement (agitation, nervosité, gémissement ou roulement sur le sol), des symptômes gastro-intestinaux (vomissement, diarrhée, hypersalivation, diminution d’appétit) et des signes neurologiques tels que des mouvements instables et des contractions musculaires en cas de sensibilité à la perméthrine. Ces signes sont transitoires et se résolvent spontanément. Une intoxication après ingestion accidentelle chez le chien est improbable, mais peut survenir dans de rares cas. Lors d’un tel évènement, des signes neurologiques tels que des tremblements et une léthargie peuvent survenir. Un traitement symptomatique doit être instauré par un vétérinaire. Il n’y a pas d’antidote spécifique connu.

Précautions particulières d’emploi :
Chez les animaux : Éviter le contact de la solution avec les yeux ou la bouche des chiens traités. Veiller à administrer le produit correctement tel que décrit dans la rubrique « Posologie et voie d’administration ». Veiller notamment à empêcher toute ingestion du produit par léchage du site d’application par les animaux traités ou des animaux en contact avec ces derniers. Ne pas utiliser chez les chats.
Pour l’utilisateur : Bien se laver les mains après l’application. Eviter tout contact du produit avec la peau, les yeux et la bouche. En cas de contact accidentel avec la peau, laver immédiatement avec de l’eau et du savon. En cas de contact accidentel avec les yeux, rincer abondamment à l’eau. Si une irritation de la peau ou des yeux persiste ou en cas d’ingestion accidentelle du produit, consulter un médecin et lui montrer la notice. Ne pas laisser les enfants jouer avec les animaux traités jusqu’à ce que le site d’application soit sec.

Lire attentivement la notice avant utilisation.

Catégorie : Usage vétérinaire.
Présentations : 1 sachet de 4 et 6 pipettes Advantix Très petit chien: AMM n° FR/V/1324410 09/2004
Fabriqué par KVP Kiel, Allemagne – Titulaire d’AMM : Bayer HealthCare - 220, avenue de la Recherche 59120 Loos 706 580 149 RCS LILLE METROPOLE.
Exploitant : Bayer HealthCare Division Animal Health – 13 rue Jean Jaurès 92807 Puteaux Cedex. v01/2014

Advantage - Chat

Composition :
IMIDACLOPRIDE : 100 mg - Butyl hydroxytoluène : 1 mg - Excipient q.s.p. : 1 ml

Indications :
Chez les chats, prévention et traitement des infestations par les puces.
Chez les lapins de compagnie : traitement des infestations par les puces.
Les puces sont tuées un jour après le traitement. Un seul traitement prévient les ré infestations par les puces pendant 3 à 4 semaines chez le chat et jusqu’à une semaine chez les lapins. Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite Allergique par Piqûres de Puces (DAPP), après diagnostic par le vétérinaire.

Utilisation :
Produit présenté en blister de 4 ou 6 pipettes. 1 pipette par mois à appliquer sur la peau de l'animal (pas sur les poils). Ne pas laver l'animal pendant le mois sinon le produit ne sera plus efficace. Le principe actif d'Advantage est l'imidaclopride, dosé à 100 mg pour 1 ml de solution. L'imidaclopride est un insecticide de nouvelle génération, extrêmement efficace avec une toxicité nulle pour les chats dans les conditions normales d'utilisation. Advantage protège l'animal pendant 4 semaines contre les puces.

Posologie :
Chats de moins de 4 kg : une pipette d'ADVANTAGE® 40 de 0,4 ml.
Chats de plus de 4 kg : une pipette d'ADVANTAGE® 80 de 0,8 ml.
Appliquer 1 pipette de 1,0 mL à la base du cou de votre animal, entre les omoplates, et bien écarter les poils de façon à faire apparaître la peau de celui-ci. Appuyer plusieurs fois sur la pipette pour vider entièrement son contenu.

Ne pas utiliser :
- Sur les chatons non sevrés de moins de 8 semaines.
- Sur les lapins destinés à la consommation
- Sur les lapins de moins de 10 semaines
- En cas d’hypersensibilité à l’un des composants de ce produit.

Effets indésirables :
Le produit a un goût amer et peut provoquer occasionnellement une salivation si l’animal se lèche au site d’application immédiatement après le traitement. Il ne s’agit pas d’un signe d’intoxication, cet effet disparaît en quelques minutes, sans aucun traitement. Dans de très rares cas, des réactions cutanées telles que perte de poils, rougeurs, démangeaisons et lésions cutanées peuvent survenir. Des cas d’agitations ont également été rapportés. Une salivation excessive et des signes nerveux tels qu’incoordination, tremblements et dépression ont aussi été rapportés exceptionnellement chez le chat.

Précautions particulières d’emploi :
Chez les animaux : le produit ne doit pas être administré par voie orale et doit être appliqué sur une peau saine. Veiller à ce que des animaux récemment traités ne puissent se lécher entre eux. Eviter le contact de la solution avec les yeux ou la bouche de l’animal traité.
Pour l’utilisateur : Bien se laver les mains après l’application. En cas de contact avec la peau, laver avec de l’eau et du savon. Eviter tout contact du produit avec les yeux et la bouche. En cas de contact oculaire accidentel, rincer abondamment les yeux à l’eau. Si une irritation des yeux persiste ou en cas d’ingestion accidentelle du produit, consulter un médecin.

Lire attentivement la notice.

Catégorie : Usage vétérinaire.
Présentations : boîtes de 4 et 6 pipettes : Advantage 80 pour chat ET LAPIN : AMM n° FR/V/8988147 3/2011 du 03/11/2011.
Fabriqué par KVP Kiel, Allemagne – Titulaire d’AMM : Bayer HealthCare - 220, avenue de la Recherche 59120 Loos 706 580 149 RCS LILLE METROPOLE.
Exploitant : Bayer HealthCare Division Animal Health – 13 rue Jean Jaurès 92807 Puteaux Cedex.v01/2014

Effipro

Composition :
Pour 1 ml de solution, Fipronil 100 mg, Butylhydroxyanisole (E320) 0,20 mg, Butylhydroxytoluène (E321) 0,10 mg Excipient q.s.p.1 ml.

Propriétés :
Le fipronil est un insecticide et un acaricide de la famille des phénylpyrazoles. Il agit en inhibant le complexe GABA, en se liant au canal chlore et en bloquant ainsi le passage pré et post-synaptique des ions chlorures au travers de la membrane cellulaire. Cela se traduit par une activité incontrôlée du système nerveux central et par la mort des insectes ou acariens. Le fipronil présente une activité insecticide et acaricide contre les puces (Ctenocephalides spp.), et les tiques (Rhipicephalus spp., Dermacentor spp., Ixodes spp. y compris I. ricinus) chez le chien et le chat. Les puces seront tuées dans les 24 heures, et les tiques généralement tuées dans les 48 heures après contact avec le fipronil (néanmoins, voir rubrique 'Indications').

Indications :
Traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.) et les tiques (Dermacentor reticulatus). L'efficacité insecticide contre les nouvelles infestations par des puces adultes persiste jusqu'à 8 semaines. L'efficacité acaricide persiste jusqu'à 4 semaines contre les tiques (Rhipicephalus sanguineus, Ixodes ricinus, Dermacentor reticulatus). Le produit peut être intégré dans un programme thérapeutique de traitement de la Dermatite par Hypersensibilité aux Piqûres de Puces (DHPP) si celle-ci a été préalablement diagnostiquée par le vétérinaire.

Posologie :
Usage externe uniquement.
Chien de 2 à 10 kg : 1 pipette d’EFFIPRO® Spot On pour petit chien Fipronil 67 mg.
Chien de 10 à 20 kg : 1 pipette d’EFFIPRO® Spot On pour chien moyen Fipronil 134 mg.
Chien de 20 à 40 kg : 1 pipette d’EFFIPRO® Spot On pour grand chien Fipronil 268 mg.
Chien de 40 à 60 kg : 1 pipette d’EFFIPRO® Spot On pour très grand chien Fipronil 402 mg.

Ne pas utiliser :
- Chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre) ou convalescents.
- En cas d'hypersensibilité au principe actif, ou à l'un des excipients.
- Ne pas utiliser chez le chiot âgé de moins de 2 mois et/ou pesant moins de 2 kg en l'absence d'informations disponibles.
- Ce produit est spécifiquement développé pour le chien. Ne pas utiliser chez le chat, pour éviter tout surdosage.

Voie d'administration :
Usage externe uniquement. Appliquer directement sur la peau 1 pipette par animal.

Effets indésirables :
Si l'animal se lèche, un bref épisode d'hypersalivation peut être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables suspectés, des réactions cutanées transitoires au niveau du site d'application (squamosis, alopécie locale, prurit, érythème) et des cas de prurit général ou d'alopécie ont été rapportés après l’utilisation. Ces effets sont extrêmement rares. Des cas d'hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux) ou des vomissements ont été exceptionnellement observés après l'utilisation.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation :
Les études de laboratoire sur le fipronil n'ont pas mis en évidence d'effets tératogènes ou embryotoxiques. Aucune étude n'a été réalisée avec ce produit sur des femelles gestantes et allaitantes. L'utilisation du produit en cas de gravidité ou de lactation ne doit se faire qu'après évaluation du rapport bénéfice/risque établi par le vétérinaire.

Usage vétérinaire
AMM n° FR/V/5993021 3/2009
Titulaire : Virbac - 1ère avenue 2065 M LID - 06516 CARROS

Fiprospot - Chien

Composition :
- Petit chien (2-10 kg) : Fipronil : 67,000 mg - Butylhydroxyanisole (E 320) : 0,134 mg - Butylhydroxytoluène (E 321) : 0,067 mg - Excipient QSP : 1 pipette de 0,67 ml
- Moyen Chien (10-20 kg) : 134,000 mg - Butylhydroxyanisole (E 320) : 0,268 mg - Butylhydroxytoluène (E 321) : 0,134 mg Excipient QSP : 1 pipette de 1,34 ml
- Grand chien (20-40 kg) : Fipronil : 268,000 mg - Butylhydroxyanisole (E 320) : 0,536 mg - Butylhydroxytoluène (E 321) : 0,268 mg - Excipient QSP : 1 pipette de 2,68 ml
- Très Grand chien (40-60 kg) : 268,000 mg - Butylhydroxyanisole (E 320) : 0,536 mg - Butylhydroxytoluène (E 321) : 0,268 mg - Excipient QSP : 1 pipette de 2,68 ml

Forme pharmaceutique : Solution pour spot-on. Solution limpide, incolore à jaunâtre.

Espèce cibles : Chiens

Indications d'utilisation, spécifiant les espèces cibles : Chez les chiens : traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide prévient de toute nouvelle infestation par les puces pendant 6 semaines. Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP), lorsque ce diagnostic a été posé par un vétérinaire. Bien que le produit ne montre pas toujours une efficacité acaricide immédiate (des tiques peuvent être présentes après 48 heures), il possède une activité acaricide persistante jusqu’à 4 semaines contre Dermacentor variabilis et jusqu’à 3 semaines contre Rhipicephalus sanguineus.

Contre-indications : En l’absence de données disponibles, ne pas traiter les chiots âgés de moins de 2 mois et/ou d’un poids inférieur à 2 kg. Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladie systémique, fièvre, etc.) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux, pourraient survenir. Ce médicament vétérinaire a été développé spécifiquement pour les chiens. Ne pas utiliser chez les chats afin d’éviter tout surdosage. Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients.

Mises en garde particulières à chaque espèce cible : Le médicament vétérinaire ne permet pas de prévenir les infestations de l’animal par les tiques. Généralement, les tiques sont tuées dans un délai de 48 heures suivant l’infestation de l’animal ; il est toutefois possible que des tiques (vivantes ou mortes) soient toujours accrochées passé ce délai. Certaines auront déjà fait un repas de sang. Habituellement, la tique meurt avant d’être complètement gorgée de sang de sorte que le risque de transmission de maladies infectieuses qu’elle représente est réduit au minimum même s’il ne peut pas être totalement exclu. Une fois mortes, les tiques tombent de l’animal immédiatement ; celles qui resteraient accrochées peuvent être enlevées en tirant doucement dessus. Pour lutter au mieux contre les puces lorsqu'il y a plusieurs animaux au sein d’un même foyer, tous les chiens et chats doivent être traités avec un insecticide autorisé. Les puces des animaux infestent souvent le panier de l’animal, son lieu de couchage et ses zones de repos comme les tapis, canapés etc. En cas d’infestation massive et dès le début des mesures de lutte antiparasitaire, ces endroits doivent être traités avec un insecticide approprié et aspirés régulièrement. Un shampoing médicamenteux, suivi d’un séchage complet de l’animal, 1 à 2 heures avant l’application du traitement et le bain hebdomadaire de l’animal pendant 6 semaines n’affectent pas l’efficacité de ce médicament vétérinaire contre les puces. Eviter tout bain ou immersion dans l’eau pendant les deux jours suivant l’application du traitement.

Précautions particulières d'emploi chez les animaux : Les animaux doivent être pesés avec précision avant le traitement. Il est important de s’assurer que le produit est appliqué sur une zone où l'animal ne peut pas se lécher. Veiller à ce que les animaux qui viennent d’être traités ne se lèchent pas entre eux. Eviter tout contact avec les yeux de l’animal. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Ne pas appliquer le médicament vétérinaire sur des plaies ou des lésions cutanées. Il est possible que quelques tiques restent accrochées. Le risque de transmission de maladies infectieuses ne peut donc pas être totalement exclu si les conditions sont défavorables. Des études spécifiques sur l’innocuité du produit après administration ou en cas de surdosage n’ont pas été menées, car le profil d’innocuité de la substance active et des excipients est connu.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux : Ce médicament vétérinaire peut provoquer une irritation des muqueuses et des yeux. En conséquence, tout contact du produit avec la gueule et les yeux doit être évité. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Si l’irritation oculaire persiste, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquetage. Eviter tout contact avec la peau. En cas de contact accidentel du produit avec la peau, laver à l’eau et au savon. Bien se laver les mains après usage. Ne pas manger, boire ou fumer pendant l’application. Les animaux ou les personnes traitant les animaux doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire s’ils présentent une hypersensibilité connue au fipronil ou à l’un de ses composants (voir la rubrique « Liste des excipients »). Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé de ne pas traiter les animaux pendant la journée mais plutôt en début de soirée. De plus, il est conseillé de ne pas laisser les animaux traités dormir avec leurs maîtres, en particulier les enfants.

Autres précautions : Ne pas laisser les chiens nager dans des cours d’eau pendant les 2 jours suivant l’application (voir la rubrique « Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments »).

Effets indésirables (fréquence et gravité) : En cas de léchage, un bref épisode d’hypersalivation peut être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables, des cas extrêmement rares de réaction cutanée transitoire au site d’application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que de prurit généralisé ou d’alopécie ont été rapportés après utilisation. Exceptionnellement, une hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux), des vomissements ou des signes respiratoires ont été observés après utilisation.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte : Les études de laboratoire sur le fipronil n’ont pas mis en évidence d’effets tératogènes ou embryotoxiques. Il n’a pas été réalisé d’études chez les chiennes traitées par ce médicament vétérinaire durant la gestation ou la période d’allaitement. L’utilisation du produit pendant la gestation ou la lactation n’interviendra qu’après évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire traitant.

Posologie : Pour application locale sur la peau uniquement. L’intervalle minimum entre deux applications ne doit pas être inférieur à 4 semaines. Pour une application en toute sécurité. Détacher l’une des alvéoles de la plaquette. Cela permet d’éviter l’ouverture accidentelle du reste de la plaquette qui protège les pipettes encore non entamées de l’humidité. Ouvrir l’alvéole avec des ciseaux. Pour ne pas endommager la pipette, couper selon la ligne marquée par une paire de ciseaux. Retirer délicatement la feuille aluminium à partir de l’extrémité découpée et sortir la pipette. Tenir la pipette à la verticale. Tapoter légèrement la pipette pour faire descendre tout le contenu liquide dans le corps de la pipette. Rabattre la partie située au-dessus de la pipette vers l’arrière. La pipette peut maintenant être inclinée, si nécessaire. Pour ouvrir la pipette, rompre son embout en le pliant d’un coup sec au niveau du trait prédécoupé. Ecarter les poils entre les omoplates de telle façon que la peau soit visible. Placer l’embout de la pipette sur la peau et presser la pipette à plusieurs reprises pour la vider entièrement de son contenu directement sur la peau et en un seul point. L’application de la solution à proximité de la base de la tête permet de limiter le risque que l’animal lèche la solution. Veiller à ce que les animaux ne se lèchent pas entre eux après le traitement. On veillera à éviter de trop mouiller le pelage avec le produit, car il en résulterait un aspect de poils collants à l’endroit traité. Si tel était cependant le cas, cet aspect disparaîtrait dans les 24 heures suivant l’application. Pour lutter contre l’allergie aux piqûres de puces, il est recommandé de traiter chaque mois les animaux allergiques ainsi que tous les autres chiens et chats vivant dans le même foyer.

Voie d'administration : Voie cutanée.

Surdosage (symptômes, conduite d'urgences, antidotes) : La toxicité du médicament vétérinaire appliqué sur la peau est très faible. Le risque d’effets indésirables (voir la rubrique « Effets indésirables ») peut toutefois augmenter en cas de surdosage, ce qui signifie que les animaux doivent toujours être traités avec la taille de pipette correspondant à leur poids.

Propriétés pharmacodynamiques : Le fipronil est un insecticide et un acaricide appartenant à la famille des phénylpyrazolés. Il agit en inhibant le complexe GABA, en se liant au canal chlore et en bloquant ainsi le passage pré- et post-synaptique des ions chlorures au travers de la membrane cellulaire. Cela se traduit par une activité incontrôlée du système nerveux central et par la mort des insectes et des acariens. Le fipronil présente une activité insecticide contre les puces (Ctenocephalides spp.) et acaricide contre les tiques (Rhipicephalus sanguineus, Ixodes ricinus et Dermacentor spp.). Les puces sont tuées dans les 48 heures. La plupart des tiques sont tuées dans les 48 heures. Il est possible que quelques tiques soient toujours présentes 48 heures après le traitement.

Caractéristiques pharmacocinétiques : Le médicament vétérinaire se répartit sur toute la peau de l’animal dans un délai de 48 heures. L’absorption du fipronil est négligeable chez le chien après application locale. La concentration du fipronil dans le pelage diminue avec le temps.

Durée de conservation : 30 mois.

Précautions particulières de conservation selon pertinence : Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation. Conserver dans l’emballage d’origine.

Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments : Le fipronil peut nuire aux organismes aquatiques. Ne pas contaminer les mares, cours d’eau ou fossés en y jetant le produit ou son conditionnement vide. Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l'AMM : IDT BIOLOGIKAAM Pharmapark06861 DESSAU-ROBLAU – ALLEMAGNE
Exploitant : CEVA SANTE ANIMALE 10 avenue de la Ballastière 33500 LIBOURNE - Tél : 05.57.55.40.40 / Fax : 05.57.55.41.98
Numéro d'autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation : FR/V/7419499 3/2010 - 20/12/2010
Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II).
Classement du médicament en matière de délivrance : Usage vétérinaire.
Classification ATC Vet : QP/53/A/X/15

Fiprospot - Chat

Composition :
- Chat : Fipronil : 50,00 mg - Butylhydroxyanisole (E 320) : 0,10 mg - Butylhydroxytoluène (E 321) : 0,05 mg - Excipient QSP : 1 pipette de 0,5 ml

Forme pharmaceutique : Solution pour spot-on. Solution limpide, incolore à jaunâtre.

Espèces cibles : Chats

Indications d'utilisation, spécifiant les espèces cibles : Chez les chats : traitement des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide prévient de toute nouvelle infestation par les puces pendant 4 semaines. Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP), lorsque ce diagnostic a été posé par un vétérinaire.

Contre-indications : En l’absence de données disponibles, ne pas traiter les chatons âgés de moins de 8 semaines et/ou d’un poids inférieur à 1 kg. Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladie systémique, fièvre, etc.) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux pourraient survenir. Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients.

Mises en garde particulières à chaque espèce cible : Pour lutter au mieux contre les puces lorsqu'il y a plusieurs animaux au sein d’un même foyer, tous les chiens et chats doivent être traités avec un insecticide autorisé. Les puces des animaux infestent souvent le panier de l’animal, son lieu de couchage et ses zones de repos comme les tapis, canapés etc. En cas d’infestation massive et dès le début des mesures de lutte antiparasitaire, ces endroits doivent être traités avec un insecticide approprié et aspirés régulièrement.L’influence des bains ou shampoings sur l’efficacité de ce médicament vétérinaire n’a pas été évaluée chez le chat. Cependant, les études menées chez le chien montrent qu’un shampoing médicamenteux, suivi d’un séchage complet de l’animal, 1 à 2 heures avant l’application du traitement et le bain hebdomadaire de l’animal pendant 6 semaines n’affectent pas l’efficacité de ce médicament vétérinaire contre les puces chez le chien. Eviter tout bain ou immersion dans l’eau pendant les deux jours suivant l’application du produit.Précautions particulières d'emploi chez les animaux:Il est important de s’assurer que le produit est appliqué sur une zone où l'animal ne peut pas se lécher.Veiller à ce que les animaux qui viennent d’être traités ne se lèchent pas entre eux.Eviter tout contact avec les yeux de l’animal. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau.Ne pas appliquer le médicament vétérinaire sur des plaies ou des lésions cutanées. Des études spécifiques sur l’innocuité du produit après administration ou en cas de surdosage n’ont pas été menées car le profil d’innocuité de la substance active et des excipients est connu.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux : Ce médicament vétérinaire peut provoquer une irritation des muqueuses et des yeux. En conséquence, tout contact du produit avec la gueule et les yeux doit être évité.En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Si l’irritation oculaire persiste, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquetage. Eviter tout contact avec la peau. En cas de contact accidentel du produit avec la peau, laver à l’eau et au savon. Bien se laver les mains après usage.Ne pas manger, boire ou fumer pendant l’application du produit.Les animaux ou les personnes traitant les animaux doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire s’ils présentent une hypersensibilité connue au fipronil ou à l’un de ses composants (voir rubrique « Liste des excipients »). Ne pas manipuler les animaux traités et ne pas autoriser les enfants à jouer avec les animaux traités jusqu'à ce que le site d'application soit sec. Il est donc recommandé de ne pas traiter les animaux pendant la journée mais plutôt en début de soirée. De plus, il est conseillé de ne pas laisser les animaux traités dormir avec leurs maîtres, en particulier les enfants.

Effets indésirables (fréquence et gravité) : En cas de léchage, un bref épisode d’hypersalivation peut être observé, principalement lié à la nature du solvant. Parmi les effets indésirables, des cas extrêmement rares de réaction cutanée transitoire au site d’application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que de prurit généralisé ou d’alopécie ont été rapportés après utilisation. Exceptionnellement, une hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux) ou des vomissements ont été observés après utilisation.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte : Les études de laboratoire sur le fipronil n’ont pas mis en évidence d’effets tératogènes ou embryotoxiques. Il n’a pas été réalisé d’études chez les chattes traitées par ce médicament vétérinaire durant la gestation ou la période d’allaitement. L’utilisation du produit pendant la gestation ou la lactation n’interviendra qu’après évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire traitant.

Interactions médicamenteuses et autres : Aucune connue.

Posologie : Pour application locale sur la peau uniquement. Une pipette de 0,5 ml permet le traitement d’un chat, ce qui correspond à une dose minimale recommandée de 5 mg de fipronil par kg de poids corporel. L’intervalle minimum entre deux applications ne doit pas être inférieur à 4 semaines. Pour une application en toute sécurité. Détacher l’une des alvéoles de la plaquette. Cela permet d’éviter l’ouverture accidentelle du reste de la plaquette qui protège les pipettes encore non entamées de l’humidité. Ouvrir l’alvéole avec des ciseaux. Pour ne pas endommager la pipette, couper en suivant la ligne marquée par une paire de ciseaux. Retirer délicatement la feuille aluminium à partir de l’extrémité découpée et sortir la pipette. Tenir la pipette à la verticale. Tapoter légèrement la pipette pour faire descendre tout le contenu liquide dans le corps de la pipette. Rabattre la partie située au-dessus de la pipette vers l’arrière. La pipette peut maintenant être inclinée, si nécessaire. Pour ouvrir la pipette, rompre son embout en le pliant d’un coup sec au niveau du trait prédécoupé. Ecarter les poils entre les omoplates de telle façon que la peau soit visible. Placer l’embout de la pipette sur la peau et presser la pipette à plusieurs reprises pour la vider entièrement de son contenu directement sur la peau et en un seul point. L’application de la solution à proximité de la base de la tête permet de limiter le risque que l’animal lèche la solution. Veiller à ce que les animaux ne se lèchent pas entre eux après le traitement. On veillera à éviter de trop mouiller le pelage avec le produit, car il en résulterait un aspect de poils collants à l’endroit traité. Si tel était cependant le cas, cet aspect disparaîtrait dans les 24 heures suivant l’application. Pour lutter contre l’allergie aux piqûres de puces, il est recommandé de traiter chaque mois les animaux allergiques ainsi que tous les autres chiens et chats vivant dans le même foyer.

Voie d'administration : Voie cutanée.

Surdosage (symptômes, conduite d'urgences, antidotes) : La toxicité du médicament vétérinaire appliqué sur la peau est très faible. Le risque d’effets indésirables (voir la rubrique « Effets indésirables ») peut toutefois augmenter en cas de surdosage, ce qui signifie que les animaux doivent toujours être traités avec la taille de pipette correspondant à leur poids.

Propriétés pharmacodynamiques : Le fipronil est un insecticide appartenant à la famille des phénylpyrazolés. Il agit en inhibant le complexe GABA, en se liant au canal chlore et en bloquant ainsi le passage pré- et post-synaptique des ions chlorures au travers de la membrane cellulaire. Cela se traduit par une activité incontrôlée du système nerveux central et par la mort des insectes. Le fipronil présente une activité insecticide contre les puces (Ctenocephalides spp.). Les puces sont tuées dans les 24 heures.

Caractéristiques pharmacocinétiques : Le médicament vétérinaire se répartit sur toute la peau de l’animal dans un délai de 24 à 48 heures. L’absorption du fipronil est négligeable chez le chat après application locale. La concentration du fipronil dans le pelage diminue avec le temps.

Durée de conservation : 30 mois.

Précautions particulières de conservation selon pertinence : Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation. Conserver dans l’emballage d’origine.

Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments : Le fipronil peut nuire aux organismes aquatiques. Ne pas contaminer les mares, cours d’eau ou fossés en y jetant le produit ou son conditionnement vide. Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Titulaire de l'AMM : IDT BIOLOGIKAAM Pharmapark 06861 DESSAU-ROBLAU – ALLEMAGNE
Exploitant : CEVA SANTE ANIMALE 10 avenue de la Ballastière 33500 LIBOURNE - Tél : 05.57.55.40.40 / Fax : 05.57.55.41.98
Numéro d'autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation : FR/V/3915987 4/2010 - 20/12/2010
Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II).
Classement du médicament en matière de délivrance : Usage vétérinaire
Classification ATC Vet : QP/53/A/X/15

Frontline - Chien

Frontline Combo

Composition :
- Chien de 2 à 10 kg : Fipronil 67 mg. (S)-méthoprène 60.3 mg. Excipient q.s.p. 1 pipette de 0.67 ml
- Chien de 10 à 20 kg : Fipronil 134 mg. (S)-méthoprène 120.6 mg. Excipient q.s.p. 1 pipette de 1.34 ml.
- Chien de 20 à 40 kg : Fipronil 268 mg. (S)-méthoprène 241.2 mg. Excipient q.s.p. 1 pipette de 2.68 ml.
- Chien de 40 à 60 kg : Fipronil 402 mg. (S)-méthoprène 361.8 mg. Excipient q.s.p. 1 pipette de 4.02 ml.

Mentions légales
FRONTLINE COMBO Spot On Solution acaricide et insecticide pour usage topique, contenant en association un principe actif adulticide, le fipronil, et un principe actif ovicide et larvicide, le (S)-méthoprène.
Indications
A utiliser contre les infestations par les puces seules ou les infestations mixtes par les puces et tiques et/ou les poux broyeurs.
- Elimination des puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide contre les nouvelles infestations par les puces adultes persiste pendant 8 semaines.
Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des oeufs (activité ovicide) et des larves et pupes (activité larvicide) issues des oeufs pondus par les puces adultes pendant 8 semaines après application.
- Elimination des tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor variabilis, Rhipicephalus sanguineus). Le produit a une efficacité acaricide contre les tiques qui persiste jusqu'à 4 semaines.
- Elimination des poux broyeurs (Trichodectes canis).

Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP).

Administration et posologie
- Tenir la pipette droite.
- Tapoter la partie étroite de la pipette pour s'assurer que son contenu reste dans la partie large de la pipette et casser l'embout d'un geste sec en direction du dos de la pipette.
- Ecarter les poils au niveau du dos de l'animal, à la base du cou, entre les omoplates, jusqu'à ce que la peau soit visible.
- Placer l'embout de la pipette sur la peau et presser la pipette plusieurs fois afin de vider totalement son contenu sur la peau en un point.

Chiens : La dose minimale recommandée est de 6.7 mg de fipronil et 6 mg de (S)-méthoprène par kg de poids vif, en application cutanée.
Chien de 2 à 10 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien S par animal (0.67 ml),
Chiens de 10 à 20 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien M par animal (1.34 ml),
Chiens de 20 à 40 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien L par animal (2.68 ml),
Chiens de plus de 40 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien XL par animal (4.02 ml).
En l'absence de données de tolérance, le minimum d'intervalle de traitement est de 4 semaines.

Contre-indications
En l'absence de données disponibles, ne pas traiter les chatons de moins de 8 semaines ou pesant moins de 1 kg ; ne pas traiter les chiots de moins de 8 semaines ou pesant moins de 2 kg.
Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre ) ou convalescents.
Ne pas utiliser chez les lapins, car des effets secondaires parfois létaux peuvent avoir lieu.
FRONTLINE Combo Spot-On Chien : ce produit a été spécialement développé pour le chien. Ne pas utiliser chez les chats car cela peut conduire à un surdosage.

Effets indésirables
En cas de léchage, une brève période d'hypersalivation due à la nature de l'excipient peut être observée. Parmi les effets secondaires extrêmement rarement suspectés.
Chez les chiens, des réactions cutanées transitoires au niveau du site d'application (décoloration de la peau, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que du prurit ou une alopécie généraux ont été rapportés. Exceptionnellement, de l'hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux), des vomissements ou des symptômes respiratoires ont été observés après utilisation.
Ne pas surdoser.

Conservation
Conserver dans l'emballage d'origine.
Ne pas conserver à une température supérieure à 30 °C.

Catégorie
Usage vétérinaire.

Présentation
FRONTLINE COMBO Spot-On Chien M Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 1.34 ml A.M.M. 677 859.7 du 23/01/2003.
Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 1.34 ml A.M.M. 677 860.5 du 23/01/2003.

Merial S.A.S. - 29 avenue Tony Garnier - 69007 LYON
Direction France - 13b avenue Albert Einstein - 69100 Villeurbanne
Téléphone 04 72 72 63 22 - Fax 04 72 72 32 10


Frontline Spot-On

Composition :
- Chien de 2 à 10 kg : Fipronil 67 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.134 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.067 mg. Ethanol 0.067 ml. Excipient QSP 1 pipette de 0.67 ml.
- Chien de 10 à 20 kg : Fipronil 134 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.268 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.134 mg. Ethanol 0.134 ml. Excipient QSP 1 pipette de 1.34 ml.
- Chien de 20 à 40 kg : Fipronil 268 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.54 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.27 mg. Ethanol 0.268 ml. Excipient QSP 1 pipette de 2.68 ml.
- Chien de 40 à 60 kg : Fipronil 402 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.80 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.40 mg. Ethanol 0.402 ml. Excipient QSP 1 pipette de 4.02 ml.

Forme pharmaceutique
Solution pour spot-on.

Indications d'utilisation
Affections à parasites sensibles au fipronil.

Chez les chiens Traitement curatif et préventif des infestations par les puces et les tiques, élimination des poux broyeurs.
La durée de protection contre les nouvelles infestations est de deux mois pour les puces et d'un mois pour les tiques.
Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite Allergique par Piqûres de Puces (DAPP).

Posologie
En application sur la peau.

Chiens de 2 à 10 kg : une pipette de FRONTLINE Spot-On S par animal (0.67 ml).
Chiens de 10 à 20 kg : une pipette de FRONTLINE Spot-On M par animal (1.34 ml).
Chiens de 20 à 40 kg : une pipette de FRONTLINE Spot-On L par animal (2.68 ml).
Chiens de 40 à 60 kg : une pipette de FRONTLINE Spot-On XL par animal (4.02 ml).
Pour les chiens de plus de 60 kg : appliquer une pipette de 4.02 ml ainsi qu'une pipette du volume inférieur approprié. En l'absence de données de tolérance, le minimum d'intervalle de traitement est de 4 semaines.

Contre-indications
Chez les chiens, en l'absence de données disponibles, ne pas traiter les chiots de moins de 8 semaines ou pesant moins de 2 kg.
Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre, etc...) ou convalescents.
Ne pas utiliser chez les lapins car des effets secondaires parfois létaux peuvent avoir lieu.
Ce produit a été spécialement développé pour les chiens : ne pas utiliser chez les chats car cela peut conduire à un surdosage.

Effets indésirables
En cas de léchage, une brève période d'hypersalivation due à la nature de l'excipient peut être observée.
Parmi les effets secondaires extrêmement rarement suspectés : chez les chiens, des réactions cutanées transitoires au niveau du site d'application (décoloration de la peau, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que du prurit général ou une alopécie ont été rapportés.
Exceptionnellement, de l'hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, abattement, symptômes nerveux), des vomissements ou des symptômes respiratoires ont été observés après utilisation.
Ne pas surdoser.

Catégorie :
Usage vétérinaire

Présentation

FRONTLINE Spot-On Chien S
Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 0.67 ml A.M.M. 676 121.4 du 12/11/96.
Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 0.67 ml A.M.M. 675 959.4 du 12/11/96.
Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 0.67 ml A.M.M. 675 897.9 du 12/11/96.
Carte de 2 pipettes à embout sécable de 0.67 ml A.M.M. 675 895.6 du 12/11/96.
Carte de 4 pipettes à embout sécable de 0.67 ml A.M.M. 675 896.2 du 12/11/96.
Carte de 8 pipettes à embout sécable de 0.67 ml A.M.M. 675 898.5 du 12/11/96.
Carte de 12 pipettes à embout sécable de 0.67 ml A.M.M. 676 122.0 du 12/11/96.

FRONTLINE Spot-On Chien M
Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 1.34 ml A.M.M. 676 123.7 du 12/11/96.
Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 1.34 ml A.M.M. 675 957.1 du 12/11/96.
Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 1.34 ml A.M.M. 675 902.2 du 12/11/96.
Carte de 2 pipettes à embout sécable de 1,34 ml A.M.M. 675 899.1 du 12/11/96.
Carte de 4 pipettes à embout sécable de 1.34 ml A.M.M. 675 901.6 du 12/11/96.
Carte de 8 pipettes à embout sécable de 1.34 ml A.M.M. 675 903.9 du 12/11/96.
Carte de 12 pipettes à embout sécable de 1.34 ml A.M.M. 676 124.3 du 12/11/96.

FRONTLINE Spot-On Chien L
Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 2.68 ml A.M.M. 676 126.6 du 12/11/96.
Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 2.68 ml A.M.M. 675 958.8 du 12/11/96.
Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 2.68 ml A.M.M. 675 906.8 du 12/11/96.
Carte de 2 pipettes à embout sécable de 2.68 ml A.M.M. 675 904.5 du 12/11/96.
Carte de 4 pipettes à embout sécable de 2.68 ml A.M.M. 675 905.1 du 12/11/96.
Carte de 8 pipettes à embout sécable de 2.68 ml A.M.M. 675 907.4 du 12/11/96.
Carte de 12 pipettes à embout sécable de 2.68 ml A.M.M. 676 127.2 du 12/11/96.

FRONTLINE Spot-On Chien XL
Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 4.02 ml A.M.M. 677322 3 du 20/01/06.
Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 4.02 ml A.M.M. 677 324.6 du 20/06/01.
Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 4.02 ml A.M.M. 677 325.2 du 20/06/01.
Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.
Classement du médicament en matière de délivranceUsage vétérinaire.

Temps d'attente
Sans objet.

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché
MERIAL - 29 avenue Tony Garnier - F-69007 LYON.

Frontline - Chat

Frontline Combo

Composition :
Fipronil 50 mg. (S)-méthoprène 60.0 mg. Excipient q.s.p. 1 pipette 0.5 ml
Mentions légales
FRONTLINE COMBO Spot On : Solution acaricide et insecticide pour usage topique, contenant en association un principe actif adulticide, le fipronil, et un principe actif ovicide et larvicide, le (S)-méthoprène.

Indication chez les chats
- A utiliser contre les infestations par les puces seules ou les infestations mixtes par les puces et tiques et/ou les poux broyeurs.
- Elimination des puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide contre les nouvelles infestations par les puces adultes persiste pendant 4 semaines.
- Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des oeufs (activité ovicide) et des larves et pupes (activité larvicide) issues des oeufs pondus par les puces adultes pendant 6 semaines après application.
- Elimination des tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor variabilis, Rhipicephalus sanguineus). Le produit a une efficacité acaricide contre les tiques qui persiste selon les données expérimentales jusqu'à 2 semaines.
- Elimination des poux broyeurs (Felicola subrostratus).
Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP).

Indication chez les furets
A utiliser contre les infestations par des puces seules ou des infestations mixtes par des puces et des tiques. (FRONTLINE® Combo Spot-On Chat uniquement)
- Elimination des puces (Ctenocephalides spp.). L'efficacité insecticide contre les nouvelles infestations par les puces adultes persiste pendant 4 semaines.
- Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des œufs (activité ovicide) et des larves et pupes (activité larvicide) issues des œufs pondus par les puces adultes.
- Elimination des tiques (Ixodes ricinus). Le produit a une efficacité acaricide contre les tiques qui persiste (selon les données expérimentales) pendant 4 semaines.
Administration et posologie
- Tenir la pipette droite.
- Tapoter la partie étroite de la pipette pour s'assurer que son contenu reste dans la partie large de la pipette et casser l'embout d'un geste sec en direction du dos de la pipette.
- Ecarter les poils au niveau du dos de l'animal, à la base du cou, entre les omoplates, jusqu'à ce que la peau soit visible.
- Placer l'embout de la pipette sur la peau et presser la pipette plusieurs fois afin de vider totalement son contenu sur la peau en un point.

La dose minimale recommandée est de 5 mg de fipronil et 6 mg de (S)-méthoprène par kg de poids vif, en application cutanée, soit une pipette de 0.5 ml pour un chat. En l'absence de données de tolérance, le minimum d'intervalle de traitement est de 4 semaines.

Contre indications
- En l'absence de données disponibles, ne pas traiter les chatons de moins de 8 semaines ou pesant moins de 1 kg ; ne pas traiter les chatons de moins de 8 semaines ou pesant moins de 2 kg.
- Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre) ou convalescents.
- Ne pas utiliser chez les lapins, car des effets secondaires parfois létaux peuvent avoir lieu.

Effets indésirables
- En cas de léchage, une brève période d'hypersalivation due à la nature de l'excipient peut être observée.
- Parmi les effets secondaires extrêmement rarement suspectés.
Chez les chats : Des réactions cutanées transitoires au niveau du site d'application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que du prurit général ou une alopécie ont été rapportés.
- Exceptionnellement, de l'hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, abattement, symptômes nerveux) ou des vomissements ont été observés après utilisation.
Ne pas surdoser.

Conservation
- Conserver dans l'emballage d'origine.
- Ne pas conserver à une température supérieure à 30°C.

Catégorie
- Usage vétérinaire.

Présentations
FRONTLINE COMBO Spot-On Chat :
- Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 0.5 ml A.M.M. 677 846.2 du 23/01/2003.
- Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 0.5 ml A.M.M. 677 847.9 du 23/01/2003.

Merial S.A.S. - 29 avenue Tony Garnier - 69007 LYON
Direction France - 13b avenue Albert Einstein - 69100 Villeurbanne
Téléphone 04 72 72 63 22 - Fax 04 72 72 32 10


Frontline Spot-On

Composition : Fipronil 50 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.10 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.05 mg. Ethanol 0.05 ml. Excipient QSP 1 pipette 0.5 ml.
Forme pharmaceutique
Solution pour spot-on.

Indications d'utilisation
Affections à parasites sensibles au fipronil.
Chez les chats, traitement curatif et préventif des infestations par les puces et les tiques, élimination des poux broyeurs.
La durée de protection contre les nouvelles infestations est de quatre semaines pour les puces et de 2 semaines pour les tiques.
Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite Allergique par Piqûres de Puces (DAPP).

Posologie
En application sur la peau.
Une pipette de FRONTLINE Spot-On Chat par animal (0.5 ml).
En l'absence de données de tolérance, le minimum d'intervalle de traitement est de 4 semaines.

Contre-indications
Chez les chats, en l'absence de données disponibles, ne pas traiter les chatons de moins de 8 semaines ou pesant moins de 1 kg.
Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre, etc...) ou convalescents.
Ne pas utiliser chez les lapins car des effets secondaires parfois létaux peuvent avoir lieu.

Effets indésirables
En cas de léchage, une brève période d'hypersalivation due à la nature de l'excipient peut être observée.
Parmi les effets secondaires extrêmement rarement suspectés : chez les chats, des réactions cutanées transitoires au niveau du site d'application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que du prurit général ou une alopécie ont été rapportés. Exceptionnellement, de l'hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, abattement, symptômes nerveux) ou des vomissements ont été observés après utilisation.
Ne pas surdoser.
Présentation
FRONTLINE Spot-On Chat
Plaquette thermoformée de 1 pipette à embout sécable de 0.5 ml A.M.M. 675 693.4 du 13/02/96.
Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 0.5 ml A.M.M. 675 694.0 du 16/02/96.
Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 0.5 ml A.M.M. 675 695.7 du 16/02/96.

Classement du médicament en matière de délivrance
Usage vétérinaire.

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché : MERIAL - 29 avenue Tony Garnier - F-69007 LYON.

Prac-tic

Composition :
Prac-tic Très Petit Chien : dose de 0,45 ml soit 56,25 mg de pyriprole.
Prac-tic Petit Chien : dose de 1,1 ml soit 137,5 mg de pyriprole.
Prac-tic Chien Moyen : dose de 2,2 ml soit 275 mg de pyriprole.
Prac-tic Grand Chien : dose de 5 ml soit 625 mg de pyriprole.

Instructions :
Utiliser les pipettes Spot-on Prac-tic à raison d'une pipette, une fois par mois, directement appliquée sur la peau de votre animal
Ecarter les poils entre les omoplates jusqu'à ce que la peau soit visible. Casser l’embout de la pipette, puis Placer la pointe sur la peau et presser délicatement pour vider son contenu sur la peau.

Utiliser les pipettes Spot-on Prac-tic petit Chien 4,5 - 11 kg à raison d'une pipette, une fois par mois, directement appliquée sur la peau de votre animal
Ecarter les poils entre les omoplates jusqu'à ce que la peau soit visible. Casser l’embout de la pipette, puis placer la pointe sur la peau et presser délicatement pour vider son contenu sur la peau.

Utiliser Prac-tic Chien Moyen 11-22 kg Spot-on à raison d'une pipette, une fois par mois, directement appliquée sur la peau de votre animal
Ecarter les poils entre les omoplates jusqu'à ce que la peau soit visible. Casser l’embout de la pipette, puis placer la pointe sur la peau et presser délicatement pour vider son contenu sur la peau. Appliquer les pipettes de 2,2 ml en deux points sur la ligne du dos afin d’éviter tout écoulement.

Utiliser Prac-tic grand Chien 22-50 kg Spot-on à raison d'une pipette, une fois par mois, directement appliquée sur la peau de votre animal
Ecarter les poils entre les omoplates jusqu'à ce que la peau soit visible. Casser l’embout de la pipette, puis Placer la pointe sur la peau et presser délicatement pour vider son contenu sur la peau. Appliquer les pipettes de 5 ml en deux points sur la ligne du dos afin d’éviter tout écoulement.

Définition des tailles des chiens :
Miniature - entre 2 et 4,5 kg
Petit - entre 4,5 et 11 kg
Moyen - entre 11 et 22 kg
Grand - entre 22 et 50 kg

Indications :
Chez les chiens : Traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides canis et C. felis). L 'efficacité contre une nouvelle infestation de puces perdure 4 semaines minimum.
Traitement et prévention des infestations par les tiques : Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus, Ixodes scapularis, Dermacentor reticulatus, Dermacentor variabilis, Amblyomma americanum. L 'efficacité contre les tiques persiste 4 semaines.

Contre-indications :
Ne pas utiliser chez les chiots âgés de moins de 8 semaines et/ou chez les chiens pesant moins de 2 kg.
Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité connue aux phénylpyrazolés ou à l'un des excipients.
Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre) ou en période de récupération de maladie.
Ce médicament vétérinaire a été spécialement développé pour les chiens. Ne pas utiliser chez les chats, car il y a un risque de surdosage.
Ne pas utiliser chez les lapins.


Mises en garde particulières à chaque espèce cible :
Ce médicament est utilisé contre les infestations par les tiques et les puces adultes. Tous les chiens de la maison doivent être traités.
En cas d'infestation massive déjà présente, l'environnement du chien doit être nettoyé et traité à l'aide d'un insecticide approprié.
Les chiens ne doivent pas recevoir de bains ou shampooings au cours des 48 heures avant le traitement.
Les immersions dans l'eau et les shampooings dans les 24 heures après le traitement, peuvent réduire l'efficacité du traitement. Cependant, les immersions hebdomadaires dans l'eau n'affectent pas l'efficacité contre les puces et les tiques.

Précautions particulières d'emploi chez les animaux :
Appliquer uniquement sur la surface cutanée et sur une peau intacte.
Ce médicament vétérinaire doit uniquement être utilisé en spot-on pour application locale externe. Ne pas administrer par voie orale ou par toute autre voie.
Les chiens doivent être pesés précisément avant traitement.
Une attention particulière doit être prise pour éviter le contact avec les yeux de l'animal traité.
Il est important d'appliquer le produit sur une zone que le chien ne pourra pas lécher et de s'assurer que les animaux ne se lèchent pas entre eux après le traitement.
Après traitement, les tiques se détacheront de l'hôte sous 24 à 48 heures après infestation. Quelques tiques peuvent cependant rester fixées sur l'animal. La transmission de maladies infectieuses par les tiques ne peut donc pas être totalement exclue.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux :
Par mesure de précaution, les personnes doivent éviter tout contact avec les zones traitées des animaux et les enfants ne doivent pas être autorisés à jouer avec les animaux traités tant que la zone d'application n'est pas sèche. Il est donc recommandé de traiter les animaux le soir. Les animaux venant d'être traités ne doivent pas être autorisés à dormir dans le même lit que leur propriétaire, en particulier les enfants.
Les personnes avec une hypersensibilité connue aux phénylpyrazolés ou à l'un des excipients doivent éviter tout contact avec le médicament.
Eviter tout contact cutané avec le contenu de la pipette. Se laver les mains ou tout autre partie du corps exposée avec du savon et de l'eau après usage. En cas de contact accidentel avec les yeux, rincer abondamment à l'eau. Si l'irritation des yeux persiste, consulter un médecin et lui montrer la notice ou l'étiquetage.
Ne pas manger, ne pas fumer ou boire lors de l'administration du produit.
En cas de contact avec le produit, un engourdissement et une irritation de la peau et des muqueuses, qui guérissent habituellement spontanément, peuvent survenir.

Autres précautions :
Des précautions doivent être prises pour éviter de mouiller excessivement le pelage du chien avec le médicament vétérinaire car cela peut donner une apparence collante et emmêlée aux poils au point de traitement. Cependant, cela disparaîtra en 24 heures après l'application.

Effets indésirables (fréquence et gravité) :
Dans de très rares cas, les réactions suivantes ont été observées :
- au point d'application et réactions cutanées : prurit (démangeaison), modification du poil, dermatite (inflammation de la peau), érythème (rougeur), alopécie (perte de poils), décoloration de la fourrure et aspect gras des poils ;
- réactions neurologiques : ataxie (manque de coordination) et convulsions ;
- réactions systémiques : léthargie (somnolence) ;
- réactions du système digestif : vomissement et diarrhée.
Ces signes sont généralement transitoires et disparaissent sous 24 heures après application ; s'ils persistent, consulter votre vétérinaire.

Une hypersalivation (bave) de courte période peut être observée si l'animal lèche la zone d'application immédiatement après le traitement. Ce n'est pas un signe d'intoxication et cela disparaît en quelques minutes sans traitement. Une administration correcte minimisera le léchage de la zone d'application.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte :
L'innocuité de la spécialité n'a pas été montrée chez les chiennes gestantes ou allaitantes, ni chez les animaux reproducteurs bien qu'aucun effet significatif sur la reproduction ou le développement fœtal n'ait été observé au cours des études chez l'animal.
Ne pas utiliser pendant la gestation ou la lactation ou demander conseil à votre vétérinaire pour établir le rapport bénéfice/risque du traitement dans ces conditions.

Interactions médicamenteuses et autres :
Non connues, cependant il est conseillé aux propriétaires de consulter un vétérinaire en cas d'utilisation du produit chez les chiens traités par d'autres produits/médicaments.

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché / exploitant :
Titulaire de l'AMM :
NOVARTIS SANIDAD ANIMAL S.L.
Calle de la Marina, 206
E-08013 BARCELONA
ESPAGNE

Exploitant :
NOVARTIS SANTE ANIMALE
10 rue Louis Blériot
92500 RUEIL-MALMAISON

Numéro d'autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation :
PRAC-TIC® 275 mg (boîte de 6 pipettes) : EU/2/06/066/008 - 18/12/2006
Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance:
Usage vétérinaire.

Scalibor

Collier 48 cm : Deltaméthrine : 0,760 g - Oxyde de fer (E171) : 0,285 g - Excipient QSP - 1 collier de 19 g
Collier 65 cm : Deltaméthrine : 1 g - Oxyde de fer (E171) : 0,375 g - Excipient QSP - 1 collier de 25 g

Indications :
Chez les chiens, affections à parasites sensibles à la deltaméthrine : Prévention des infestations par les tiques pendant 6 mois - Prévention des piqûres de phlébotomes pendant 5 mois.

Administration et posologie : Usage externe. Ajuster le collier sans le serrer au cou de l'animal et couper l'excédent de collier en laissant 5 cm après la boucle. Le collier doit être posé une semaine avant l'introduction du chien en milieu infesté.

Contre-indications : En l'absence de données disponibles, ne pas utiliser chez les chiots de moins de 7 semaines.

Précautions : Précautions particulières d'emploi : Il est déconseillé de poser le collier sur un animal présentant des lésions cutané étendues.
Précautions en cas de gravidité ou de lactation : Les études chez les animaux de laboratoire (rat, lapin) n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de la deltaméthrine. L'innocuité de la spécialité chez la chienne pendant la gestation n'a pas été montrée. L'utilisation de la spécialité chez la femelle gravide est déconseillée. Le collier peut être porté par les chiennes en période de lactation.
Précautions particulières pour l'utilisateur : Conserver hors de portée des enfants. Ne pas laisser les enfants jouer avec le collier. Se laver les mains à l'eau froide et au savon après manipulation du collier.

Effets indésirables :
Des troubles neuromusculaires (incoordination des mouvements, tremblements) ont été décrits dans de très rares occasions chez le chien. Précautions particulières en cas de gravidité ou de lactation : les études chez les animaux de laboratoire (rat, lapin) n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de la deltaméthrine. L'innocuité de la spécialité chez la chienne pendant la gestation n'a pas été montrée. L'utilisation de la spécialité chez la femelle gravide est déconseillée. Le collier peut être porté par les chiennes en période de lactation.

Surdosage : En cas d'ingestion accidentelle du collier par le chien, les symptômes suivants d'intoxication peuvent être observés : incoordination des mouvements, tremblements, hypersalivation. Ils sont réversibles sous 48 heures. L'antidote est le diazepam.

Catégorie : Médicament à usage vétérinaire. La durée limite de conservation est de 36 mois, à une température inférieure à 25 °C.

Présentations : Grand Chien : boîte de 1 sachet de 1 collier - A.M.M. 675 937.0 du 05/03/97. Petit Chien et Chien Moyen : boîte de 1 sachet de 1 collier - A.M.M. 675 936.4 du 05/03/97.
INTERVET SA - Rue Olivier de Serres - Angers Technopole - B.P.17144 - 49071 BEAUCOUZE CEDEX - Tél. : 02.41.22.83.83 - Fax : 02.41.22.83.00

Seresto - Chien

Composition
Collier grand chien : Imidaclopride 4,5 g - Fluméthrine 2,03 g. Excipients : Dioxyde de titane (E 171) - Oxyde de fer noir (E 172)
Collier petit chien : Imidaclopride 1,25 g - Fluméthrine 0,56 g. Excipients : Dioxyde de titane (E 171) - Oxyde de fer noir (E 172)

Indications :
Traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides felis) pendant 7 à 8 mois. L’efficacité contre les puces commence dès l’application du collier. Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite Allergique par Piqûres de Puces (DAPP). Le médicament protège l’environnement immédiat de l’animal contre le développement de larves de puces pendant 8 mois. Le produit exerce une action acaricide (Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus, Dermacentor reticulatus) et une action répulsive contre les infestations par les tiques (Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus) durant 8 mois. Il est efficace contre les larves, les nymphes et les tiques adultes.
Traitement de l’infestation par les poux broyeurs (Trichodectes canis).

Posologie :
Usage cutané. Un collier par animal, à fixer autour du cou. Application externe uniquement. Le collier doit être porté sans interruption durant la période de protection de 8 mois et enlevé à l’issue de cette période. Pour le détail du mode d’emploi, se référer à la notice.

Contre-indications :
Ne pas utiliser sur les chiots âgés de moins de 7 semaines.
Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité connue aux substances actives ou à l’un des excipients.

Effets indésirables :
Occasionnellement, de légers troubles comportementaux pouvant inclure un grattage au site d'application, peuvent être observés chez les animaux non habitués à porter des colliers, durant les premiers jours qui suivent sa mise en place. Veiller à ce que le collier ne soit pas trop serré.
De légères réactions au site d'application comme un prurit, un érythème, une perte de poils, peuvent survenir. Ces réactions ont rarement été reportées chez le chien et disparaissent habituellement en 1 ou 2 semaines sans avoir à retirer le collier. Dans certains cas, un retrait temporaire du collier peut être recommandé jusqu'à la disparition des symptômes.
Dans de très rares cas chez le chien, des réactions au site d'application telles que dermatite, inflammation, eczéma ou lésions peuvent survenir et dans ces cas, il est recommandé de retirer le collier.
Comme avec d'autres applications topiques, des dermatites allergiques de contact peuvent survenir chez des animaux hypersensibles.

Précautions particulières d’emploi :
Chez les animaux : Le produit est résistant à l’eau ; il reste efficace si l’animal est mouillé. Toutefois, il convient d’éviter une exposition prolongée et intense à l’eau ou un shampouinage intensif car la durée d’activité du produit pourrait s’en trouver réduite. Des études démontrent qu’une immersion dans de l’eau ou un shampooing mensuel ne raccourcit pas de manière significative la durée d’efficacité de 8 mois contre les tiques après relargage des substances actives sur le pelage, tandis que l’efficacité contre les puces diminue progressivement à partir du 5ème mois.
Pour l’utilisateur : Conserver le sachet contenant le collier dans sa boîte jusqu'à son utilisation. Comme pour tout médicament vétérinaire, ne pas autoriser les jeunes enfants à jouer avec le collier ni à les mettre dans leur bouche. Les animaux portant le collier ne doivent pas être autorisés à dormir dans le même lit que leurs propriétaires, surtout les enfants. Les personnes ayant une hypersensibilité connue aux ingrédients du collier devront éviter tout contact direct avec celui-ci. Eliminer immédiatement tous restes ou chutes du collier (voir rubrique « Posologie et voie d'administration »). Se laver les mains à l'eau froide après la mise en place du collier.

Lire attentivement la notice avant utilisation.

Catégorie : Usage vétérinaire.
Présentations : Seresto collier chats AMM n° FR/V/1111378 0/2011, Seresto collier petits chiens, AMM n° FR/V/4497071 2/2011, Seresto collier grands chiens AMM n° FR/V/7403801 3/2011.
Fabriqué par KVP Kiel, Allemagne. Titulaire d’AMM : Bayer HealthCare - 220, avenue de la Recherche 59120 Loos 706 580 149 RCS LILLE METROPOLE.
Exploitant : Bayer HealthCare Division Animal Health – 13 rue Jean Jaurès 92807 Puteaux Cedex. v01/2014

Seresto - Chat

Composition :
Imidaclopride 1 g, fluméthrine 0,45 g, dioxyde de titane (E171), oxyde de fer noir (E172), excipient qsp 10 g de collier

Posologie :
Usage cutané. Un collier par animal, à fixer autour du cou. Application externe uniquement. Le collier doit être porté sans interruption durant la période de protection de 8 mois et enlevé à l’issue de cette période. Pour le détail du mode d’emploi, se référer à la notice.

Contre-indications :
Ne pas traiter les chatons âgés de moins de 10 semaines. Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité connue aux substances actives ou à l’un des excipients.

Effets indésirables :
Occasionnellement, de légers troubles comportementaux pouvant inclure un grattage au site d'application, peuvent être observés chez les animaux non habitués à porter des colliers, durant les premiers jours qui suivent sa mise en place. Veiller à ce que le collier ne soit pas trop serré.
De légères réactions au site d'application comme un prurit, un érythème, une perte de poils, peuvent survenir. Ces réactions ont rarement été reportées chez le chat et disparaissent habituellement en 1 ou 2 semaines sans avoir à retirer le collier. Dans certains cas, un retrait temporaire du collier peut être recommandé jusqu'à la disparition des symptômes.
Dans de très rares cas chez le chat, des réactions au site d'application telles que dermatite, inflammation, eczéma ou lésions peuvent survenir et dans ces cas, il est recommandé de retirer le collier. Chez le chat, dans de rares cas, des réactions légères et transitoires comme la dépression, le changement de prise alimentaire, salivation, vomissement et diarrhée peuvent survenir au début. Comme avec d'autres applications topiques, des dermatites allergiques de contact peuvent survenir chez des animaux hypersensibles.

Précautions particulières d’emploi :
Chez les animaux : Le produit est résistant à l’eau ; il reste efficace si l’animal est mouillé. Toutefois, il convient d’éviter une exposition prolongée et intense à l’eau ou un shampouinage intensif car la durée d’activité du produit pourrait s’en trouver réduite. Des études démontrent qu’une immersion dans de l’eau ou un shampooing mensuel ne raccourcit pas de manière significative la durée d’efficacité de 8 mois contre les tiques après relargage des substances actives sur le pelage, tandis que l’efficacité contre les puces diminue progressivement à partir du 5ème mois.
Pour l’utilisateur : Conserver le sachet contenant le collier dans sa boîte jusqu'à son utilisation. Comme pour tout médicament vétérinaire, ne pas autoriser les jeunes enfants à jouer avec le collier ni à les mettre dans leur bouche. Les animaux portant le collier ne doivent pas être autorisés à dormir dans le même lit que leurs propriétaires, surtout les enfants. Les personnes ayant une hypersensibilité connue aux ingrédients du collier devront éviter tout contact direct avec celui-ci. Eliminer immédiatement tous restes ou chutes du collier (voir rubrique « Posologie et voie d'administration »). Se laver les mains à l'eau froide après la mise en place du collier.

Lire attentivement la notice avant utilisation.

Catégorie : Usage vétérinaire.
Présentations : Seresto collier chats AMM n° FR/V/1111378 0/2011, Seresto collier petits chiens, AMM n° FR/V/4497071 2/2011, Seresto collier grands chiens AMM n° FR/V/7403801 3/2011.
Fabriqué par KVP Kiel, Allemagne. Titulaire d’AMM : Bayer HealthCare - 220, avenue de la Recherche 59120 Loos 706 580 149 RCS LILLE METROPOLE.
Exploitant : Bayer HealthCare Division Animal Health – 13 rue Jean Jaurès 92807 Puteaux Cedex. v01/2014