Découvrez notre sélection pour occuper votre animal en intérieur ►


Enfants et chien : comment assurer une bonne cohabitation ?


Publié le 18 janvier 2017

Mis à jour le 23 mars 2020

L'arrivée d'un enfant dans la famille est un événement très important, qui bouleverse la vie quotidienne, y compris celle du chien du foyer, qui va devoir apprendre à vivre en sa compagnie. Aussi, pour que la relation entre le bébé et l'animal parte sur de bonnes bases, il est nécessaire de préparer ce dernier en l'aidant à mieux comprendre ce qui est en train de se passer.

Le Cane Corso et les enfants

Préparer votre chien à l'arrivée d'un bébé dans la famille

Le mot-clé pour un bon départ entre votre nouveau-né et votre chien est l'anticipation. Il est préférable de ne pas mettre votre animal devant le fait accompli, en amenant bébé à la maison pour la première fois sans l'avoir préparé à cet événement.

Tout d'abord, il est primordial de préserver l'espace de vie de votre chien. En effet, même si votre demeure vous semble un peu étroite avec l'arrivée prochaine de bébé, ne déplacez pas le coin de couchage ou la zone de repas de votre animal. Perturbante pour lui, cette invasion pourrait être vécue comme un rejet et compromettre fortement les relations futures entre votre chien et le bébé. De plus, n'interdisez pas à votre animal l'accès aux affaires de l'enfant, qui envahissent peu à peu les pièces. Au contraire, laissez-le renifler et explorer ces objets, afin qu'il puisse les identifier et les considérer comme faisant partie intégrante de son environnement. Il est aussi conseillé de faire sentir les vêtements de maternité du bébé avant son arrivé dans votre foyer pour que votre chien se familiarise avec son odeur.

Avant la naissance de bébé, pensez également à anticiper la modification de la routine de votre animal. En effet, votre enfant vous demandera beaucoup d'attention durant les premiers mois et votre chien, si vous ne l'habituez pas à l'avance, risque de se sentir délaissé. Diminuez donc très progressivement le temps quotidien que vous lui accordez, en veillant tout de même à lui consacrer des instants d'interaction et de jeu suffisants.

Enfin, lorsque l'enfant vient de naître, et avant son arrivée au domicile, faites sentir un linge imprégné de son odeur à votre chien. Celui-ci, lors de la première rencontre, pourra ainsi l'identifier plus facilement.

Réussir la première rencontre

L'étape la plus importante est bien entendu celle des présentations. Ne négligez en aucun cas ce moment, qui doit avant tout permettre à votre animal de découvrir sereinement l'enfant. Mettez-vous, avec le bébé, à la hauteur de votre chien, tout en restant très vigilant quant aux réactions de l'animal. Laissez-le sentir l'enfant, le regarder, en faisant attention à ce qu'il ne s'approche pas trop de son visage. Puis, caressez votre chien en lui expliquant de manière simple qu'il s'agit d'un nouveau membre de la famille.

Si votre animal montre un quelconque signe d'agressivité envers le bébé, réprimandez-le d'un « non » très ferme, afin de lui faire comprendre que son comportement n'est pas adapté.
Enfin, privilégiez autant que possible les activités réunissant votre chien et votre enfant. Profitez des promenades de l'animal pour proposer une balade à bébé, par exemple. Cependant, restez toujours très attentif et ne laissez jamais votre chien seul avec l'enfant sans surveillance.

Avant la naissance de bébé, pensez également à offrir à votre animal un petit check-up chez le vétérinaire. Il est essentiel de le vermifuger et de le traiter contre les parasites externes, afin de fournir au jeune enfant un milieu de vie le plus sain possible.

Le témoignage d'Andréea @runwithurdog

runwithurdog

Lorsque j'ai perdu Loulou, j'ai tout de suite su que j'allais reprendre un chien. Whiskey était déprimé après la perte de son amie, nous aussi d'ailleurs. Mais adopter un chiot quand on a un bébé de quelques mois est une aventure qui ne correspond pas à tout le monde. Nous y avons beaucoup réfléchi avant de nous lancer et on a décidé que voir ma fille et le chiot grandir ensemble allait valoir tous les sacrifices.

Et des sacrifices, il y en a plein avec deux petits avec des besoins si différents, qui ont besoin d'attention souvent en même temps. Sortir le chiot pour l'habituer à faire ses besoins dehors est compliqué quand le bébé est en train de manger ou quand on est en train de le changer. Il faut être prêt à accepter ne pas être constamment à la hauteur, faire des compromis et ne plus avoir du temps pour soi. Oui, ce n'est pas rien. Et peut-être que cela prendra plus de temps pour que le chiot soit propre ou des fois il va falloir se transformer en Shiva et pousser d'une main la poussette, tenir d'une autre la laisse et ramasser une crotte en même temps.

Je pense que si c'était à refaire, j'attendais un peu plus. Ça a été assez difficile au début. Aujourd'hui elles sont toutes les deux bien plus indépendantes et je suis bien heureuse de leur relation et complicité quasi fraternelle, qui est naturelle en grandissant ensemble comme elles le font. Je pense qu'elles ont beaucoup de chance de s'avoir l'une l'autre.

Andréea de @runwithurdog

Tags associés :
#Education & dressage du chien #Cohabitation chien et enfant
 

Articles pouvant vous intéresser...