NOUVEAUTÉ : découvrez l'abonnement produit ►

Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire (ASV) - Métier Animalier

Publié le 13 janvier 2017

Mis à jour le 2019-05-16 09:41:22

Auxiliaire spécialisé vétérinaire

Auxiliaire spécialisé vétérinaire

Le bras doit du vétérinaire etun bon relationnel

L'auxiliaire spécialisé vétérinaire est le véritable bras droit du vétérinaire. Ses missions s'organisent autour de la gestion administrative et technique ou encore de la relation propriétaire et animal. Il exerce en cabinet, clinique ou centre hospitalier vétérinaire.

L'ASV organise les rendez-vous, accueille les patients, renseigne et conseille les propriétaires sur les soins pour leurs animaux ou encore la réglementation, mais il gère également les commandes de fournitures médicales, le suivi des stocks de médicaments et matériel médical, la facturation ..etc Garant de l'hygiène des locaux, il désinfecte quotidiennement le matériel de soin, les cages et les locaux.

De part ses connaissances sur les animaux , l'anatomie et la biologie animal,l'ASV assiste le vétérinaire lors des consultations et des interventions chirurgicales, il prépare aussi l'animal en post -opératoire et le bloc opératoire. C'est également l'auxiliaire vétérinaire qui soigne les animaux en convalescence et les nourrit (selon les indications du vétérinaire) .

 

Comment devenir ASV (auxiliaire spécialisé vétérinaire) ?

Le diplôme d'ASV se prépare en 2 ans. (Ne pas confondre avec le diplôme d'AVQ Auxiliaire vétérinaire qualifié qui se déroule en 1 an). Vous devez être titulaire du baccalauréat ou d'un diplôme de même niveau.

La formation est dispensée en alternance avec 83 semaines de stages en structure vétérinaire. L'alternance peut s'effectuer en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Seul le GISPA (Groupement d'intérêt public santé animale) peut délivrer le titre d'ASV. Il est présent dans 12villes en France : Boulogne, Rambouillet, Laval, Bordeaux, Toulouse, La réunion, Lens, Nancy, Torcy, Bourg en Bresse, Lyon et Aix-Marseille.

Il est possible également de passer par des organismes privés et payants tels que l'IFSA, l'ESAV ou Animalia par exemple. Vérifiez en amont la validité des formations auprès des vétérinaires.

 

 

 


 

Articles pouvant vous intéresser...