Les problèmes digestifs des rongeurs

Publié par
Hamster dans l'herbe

Ballonnements, diarrhées… Les rongeurs sont parfois sujets à des problèmes digestifs.

Les rongeurs sont des animaux fragiles qui possèdent une flore intestinale particulière. Les diarrhées et autres problèmes digestifs sont donc très fréquents chez ces animaux.

La diarrhée

La diarrhée peut entraîner une déshydratation rapide de votre rongeur, il faut donc la traiter rapidement. Elle se caractérise par la présence de crottes en quantité plus importante et de consistance plus molle. Votre rongeur sera également abattu et faible. Il peut présenter de la fièvre et des douleurs abdominales.

Les principales causes sont: un problème alimentaire, une infection bactérienne, un traitement antibiotique, une infection virale ou encore une infestation parasitaire.

Pour éviter les diarrhées il faut éviter les changements alimentaires brusques. Choisissez une alimentation adaptée à votre rongeur et de qualité.

Les trichobézoards

Les trichobézoards sont très fréquents chez les rongeurs à poils longs. Ce sont des boules de poils qui se forment dans le tube digestif et bloquent le transit intestinal. Les rongeurs qui s’ennuient sont particulièrement touchés car ils passent une grande partie de leur temps à se lécher. Ils ingèrent donc une grande quantité de poils. Vous pouvez donc lutter contre ce problème en proposant des jeux et occupation à votre compagnon.

Votre rongeur va présenter de l’anorexie et de la constipation. Il sera également plus maigre. Pour traiter votre animal, vous pouvez utiliser de l’huile de paraffine ou de l’huile minérale.

Les ballonnements

Si votre rongeur est abattu et a le ventre distendu, consultez rapidement un vétérinaire. Les ballonnements peuvent être dus à un stress ou une alimentation comprenant trop de fruits et légumes frais. La consommation importante de trèfle est particulièrement incriminée dans cette affection.

Les problèmes digestifs ont donc différentes origines chez les rongeurs. Ils peuvent rapidement devenir graves et une consultation chez le vétérinaire est souvent conseillée.

Tags associés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*