NOUVEAUTÉ : découvrez l'abonnement produit ►

Comment installer son aquarium d’eau douce ?

Publié le 5 juin 2018

Mis à jour le 2019-05-14 16:57:37

Un aquarium à la bonne taille, une eau adaptée, une jolie déco, quelques plantes, un éclairage, un chauffage (selon les espèces) et un bon système de filtration. Il n’en faut pas plus pour faire le bonheur de vos poissons rouges, de votre combattant ou de vos guppys. Suivez notre guide pour savoir comment installer votre tout nouvel aquarium et ses habitants !

comment installer son aquarium

 

Installer son aquarium étape par étape :

  1. Versez du sable au fond de l’aquarium, en couche de 2-3 cm.
  2. Ajoutez les décorations.
  3. Versez l’eau, idéalement de l’eau osmosée ou de l’eau du robinet tirée la veille et réservée dans un seau pendant 24 h pour que les métaux lourds et le chlore se soient évaporés.
  4. Ajoutez les plantes. Pensez à retirer le plomb de lestage.
  5. Ajoutez des bactéries vivantes. Elles servent à accélérer le cycle de l’eau pour fournir à vos protégés un environnement agréable sans avoir à attendre plusieurs semaines. Elles se présentent sous la forme de petites ampoules en verre à casser et se versent directement dans l’eau.
  6. Placez les poissons (encore dans leur sachet plastique) dans l’eau de l’aquarium pendant une vingtaine de minutes, de manière à ce que les températures s’équilibrent.
  7. Ensuite, versez un peu d’eau de l’aquarium dans le sachet pour que les poissons s’habituent à sa composition.
  8. Enfin, prélevez vos protégés à l’épuisette avant de les déposer délicatement dans leur nouvel environnement.

 

Un aquarium de la bonne forme et de la bonne taille

Saviez-vous que le traditionnel bocal à poisson rouge a été interdit dans plusieurs pays dont la Suisse ? Il est en effet bien trop petit pour accueillir un poisson, quelle que soit sa taille. De plus, il ne contient pas de système de filtration, ce qui finit par faire monter le taux de nitrates dans l’eau et par rendre le poisson malade. Oubliez donc ce bocal, il vous faut un aquarium de 20 litres minimum pour un ou deux poissons, idéalement de 40 ou 50 litres pour ne pas en changer trop vite. En effet, vous devrez l’adapter à la croissance de vos animaux pour qu’ils soient à leur aise.

 

Bien choisir son ou ses poissons

Les poissons sont des animaux sociaux, c’est-à-dire qu’ils aiment vivre en groupe. Ainsi, il est préférable d’adopter deux poissons rouges ensemble, afin d’éviter qu’ils ne s’ennuient.

Si vous ne souhaitez qu’un seul poisson, tournez-vous alors vers un combattant (betta splendens). Très colorés, ces mâles sont agressifs envers leurs congénères, mais font d’excellents animaux de compagnie.

Vous pouvez aussi opter pour de jolis guppys, eux aussi très faciles à élever. Attention cependant, ils se reproduisent très vite : prévoyez un très grand aquarium ou contentez-vous de femelles.

 

Quel budget prévoir ?

Pour un aquarium tout équipé, la décoration, les plantes, la nourriture et les poissons, comptez environ 100 €. Cependant, vous pouvez aussi adopter un poisson dont d’autres personnes souhaitent se débarrasser faute de temps ou d’espace.

 

Quelle eau utiliser pour mon aquarium ?

Il y a 3 types d’eaux adaptées à un aquarium :

  • L’eau osmosée : cette eau très pure (95 à 99 % de pureté) est filtrée plusieurs fois afin d’être débarrassée des nitrates, du calcaire, des métaux lourds et des pesticides. Elle se vend directement au litre dans les boutiques. Attention, il est obligatoire d’ajouter des nitrates à cette eau pour que vos poissons puissent y vivre.
  • L’eau de source du commerce : il est possible d’opter pour de l’eau en bouteille à condition qu’il s’agisse d’une eau de source peu chargée en ions et dont le pH est assez bas. Vous pouvez aussi la mélanger avec de l’eau du robinet pour équilibrer les apports.
  • L’eau du robinet tirée la veille : c’est une option pratique si vous n’avez pas prévu d’eau spéciale au moment d’acheter vos poissons.

 

installation aquarium

 

Les accessoires indispensables

Au moment de choisir votre aquarium, assurez-vous qu’il possède un système d’éclairage facile à utiliser et d’une puissance suffisante. Préférez les lampes à LED ou les néons : ils ne produisent pas de chaleur et évitent donc de faire monter artificiellement la température de l’eau. Pour gérer la température de l’eau vous pouvez ajouter un chauffage.

La plupart des modèles sont dotés d’un filtre pour aquarium qui assure le nettoyage de l’eau et la garde claire et agréable pour les poissons. Si votre aquarium n’en contient pas, il vous faudra en acheter un à part.

 

Une déco qui vous plait

  • Le sable à aquarium : en plus d’ajouter une petite touche naturelle à l’environnement de vos poissons, il permet aux plantes de créer des racines. Choisissez toujours un sable prévu pour un usage en aquarium (surtout pas le sable de la plage colonisé par des bactéries) et disposez-le en couche épaisse.
  • Les décorations d’aquarium. Vous avez le choix entre les pierres naturelles et les personnages en plastique. Ces derniers ne présentent aucun danger pour vos poissons, vous pouvez donc vous faire plaisir et imaginer une déco originale. Ces décorations feront de bonnes cachettes pour vos poissons, surtout les guppys qui adorent se dissimuler au regard.
  • Les plantes d’aquarium: naturelles ou en plastique, le choix vous appartient. Les plantes naturelles offrent un meilleur aspect décoratif, mais réclament un minimum d’entretien. Il y a trois espèces particulièrement appréciées des aquariophiles débutants : les cabombas, les élodées et les anubias.

 

Où placer l’aquarium chez soi ?

Contrairement à une idée répandue, il faut placer votre aquarium dans une zone assez sombre de votre maison ou appartement. Évitez surtout l’exposition directe au soleil, qui ferait monter la température de l’eau et favoriserait le développement des algues.

C’est le système d’éclairage qui apportera à vos poissons la quantité de lumière dont ils ont besoin. Il faut le laisser allumer pendant 10 heures par jour. Le plus simple est de prévoir une minuterie afin que les poissons bénéficient à heure fixe de leur dose de lumière.

 

L’alimentation des poissons

Elle se présente généralement sous la forme de petits granulés à verser directement dans l’aquarium. Respectez scrupuleusement les quantités indiquées sur l’emballage : l’indigestion est une cause de décès prématuré fréquente chez les poissons rouges. Quand vous leur donnez à manger, vos protégés doivent avoir terminé leur repas en environ 30 secondes. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’ils ont reçu trop de granulés ; vous devez alors revoir la dose à la baisse.

 

Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour que l’installation de votre aquarium se passe au mieux. Nous vous souhaitons de nager dans le bonheur avec vos nouveaux amis à écailles !

 

Tags associés :
#Poissons
 

Articles pouvant vous intéresser...