Comment nourrir ses poissons ?

Publié par

Une alimentation adéquate est essentielle pour des poissons en pleine santé. Granulés, sticks, flocons… il existe une multitude de produits qui conviennent aux différents types de poissons : poissons d’eau de mer ou poissons d’eau douce, poissons de fond ou de surface. Pour choisir une nourriture adaptée à vos petits protégés, renseignez-vous sur leur espèce et leur mode de vie dans la nature. Certains sont omnivores, d’autres strictement herbivores, d’autres encore carnivores.

nourrir ses poissons

 

Les différentes formes d’aliments pour poissons 

  • Les flocons : l’alimentation en flocons flotte à la surface de l’eau. Elle se dégrade rapidement si elle n’est pas consommée, ce qui peut entraîner une pollution de l’aquarium.
  • Les sticks : élaborés à basse température, ils se dissolvent moins vite que les flocons et ne provoquent pas de problèmes d’algues.
  • Les granules : parfaites pour l’alimentation des poissons de fond, elles coulent dans l’aquarium. Attention à bien les réhydrater avant le service pour éviter qu’elles ne gonflent dans la gorge de vos animaux.
  • Les tablettes : elles se collent directement aux vitres. C’est une bonne solution pour différencier l’alimentation entre poissons de fond et de surface.
  • Les blocs vacances : idéals pour nourrir vos protégés en votre absence ! Ils tiennent environ deux semaines.
  • La nourriture vivante, fraîche ou congelée : les poissons prédateurs aiment les petites larves et les insectes, qui stimulent leur goût pour la chasse et leur activité.

L’alimentation d’un poisson rouge

Le poisson rouge a un régime omnivore à tendance herbivore. Pour les jeunes (moins d’un an), optez pour une nourriture contenant 45 % de protéines, puis changez pour une teneur de 30 % de protéines végétales à l’âge adulte.

 

Quelle quantité de nourriture donner ?

Suivez les recommandations du fabricant, indiquées sur l’emballage du produit. D’une manière générale, il faut que toute la nourriture soit absorbée en deux ou trois minutes. Si vos poissons sont encore en train de manger après ce délai, revoyez la dose légèrement à la baisse.

Trop nourrir ses poissons peut avoir des conséquences négatives sur leur santé (obésité), sur leur qualité de vie, mais aussi sur l’environnement de leur aquarium. La nourriture excédentaire et les déjections occasionnées sont difficilement éliminées par le système de filtration, ce qui peut causer une augmentation du taux de nitrates dans l’eau.

 

Le moment du repas

Les poissons sont généralement très gourmands et pourraient manger toute la journée si vous leur donniez de la nourriture en continu ! Pour qu’ils ne s’alimentent pas excessivement, prévoyez deux ou trois distributions dans la journée (matin, midi et soir par exemple).

Si vous possédez plusieurs poissons, veillez à ce que chacun obtienne sa dose. Pour cela, déposez une quantité d’aliments d’un côté de l’aquarium et attendez que les premiers viennent se servir. Ensuite, dispersez des granulés à d’autres endroits pour que tous aient leur part.

 

Puis-je donner d’autres aliments à mes poissons ?

Oui, il est possible de compléter le régime de vos poissons avec des aliments frais ! Vous devez éviter les produits industriels (même le pain et les gâteaux secs), les viandes, les fromages ou la charcuterie. En revanche, vous pouvez leur distribuer des légumes verts, notamment des petits pois émiettés, dont ils sont friands. Brocolis, salade verte, courgettes et épinards sont également très appréciés. Si vos animaux perdent leur belle couleur rouge, donnez-leur des carottes, riches en carotène.

Choisissez des légumes frais ou surgelés, sans sel ajouté, rincez-les bien et faites-les bouillir quelques instants. Laissez-les refroidir avant de les découper en petits morceaux et distribuez-en de toutes petites portions.

 

N’hésitez pas à consulter d’autres fiches dédiées à l’aquariophilie sur notre blog !

Tags associés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*