NOUVEAUTÉ : découvrez l'abonnement produit ►

Adopter un animal de compagnie au bureau : nos conseils

Publié le 14 février 2017

Mis à jour le 2019-05-16 09:38:13

Vous êtes accro à votre toutou ou à votre chat ? Rien n'est plus attristant que les yeux implorants de votre fidèle compagnon planté devant la porte au moment où vous partez travailler. Amener son animal de compagnie au boulot est un concept déjà populaire aux États-Unis. Quels sont les avantages pour les entreprises et le salarié ? Qu'en dit la loi ? Y a-t-il des précautions à prendre ? Suivez nos conseils pour convaincre votre employeur et vos collègues.

adopter un animal de compagnie au bureau

Comment amener son animal au bureau ?

Les bienfaits d'un animal de compagnie au bureau

Un animal comme antistress au travail

Les études l'ont démontré à maintes reprises : les animaux de compagnie, quels qu'ils soient, améliorent la qualité de vie de leur maître, tant au niveau physique que psychique. Or, c'est au bureau que nous passons la majorité de nos journées. C'est donc là que la présence de notre fidèle compagnon nous serait le plus bénéfique. Les psychologues d'entreprise nous conseillent de créer un cadre de travail stimulant et propice au bien-être en le personnalisant à l'aide de plantes vertes, photos et autres gadgets. La simple contemplation d'un cliché d'animal réduirait la tension artérielle et le stress. Pourquoi, dès lors, ne pas amener directement son chien ou son chat sur son lieu d'activité ?

Un bon moyen de booster la productivité

Quel bonheur de voir un chien arriver de bonne humeur le matin au travail. Comment ne pas être contaminé par cet entrain ? Sa présence améliore l'ambiance et contribue à diminuer la pression et les tensions. L'atmosphère s'en trouve plus détendue, quasi familiale. Caresser un animal permet de décompresser, tout comme le fait de devoir le faire sortir à midi pour une petite promenade. Grandissant sous le regard attendri des collègues, le chien ou le chat participe à la cohésion du groupe. Il y a fort à parier qu'il devienne une véritable mascotte au sein de l'entreprise ! Argument de choc pour ceux qui doivent convaincre leur patron : accueillir un animal au travail réduit l'absentéisme. Les employés seraient également plus enclins à rester tard le soir. Dernier atout, et non des moindres : un animal de compagnie au bureau dope la productivité.

Que dit la législation?

Aucune loi n'interdit formellement la présence d'animaux au sein d'une entreprise (sauf dans l'administration et l'alimentaire). Pour vous assurer qu'il soit possible d'en amener un, c'est davantage au règlement intérieur de chaque société qu'il faut se référer. La plupart des gens ignorent si les animaux sont permis sur leur lieu de travail. Si vous êtes dans ce cas, renseignez-vous auprès de votre employeur pour savoir quelles espèces sont autorisées, et sous quelles conditions.

adopter un animal de compagnie au bureau

La loi n'interdit pas la présence d'animaux au sein d'une entreprise

Comment convaincre votre patron et vos collègues?

Faire voter vos collègues

Votre question pourrait surprendre votre employeur s'il n'y a jamais été confronté. Mettez toutes les chances de votre côté en préparant un argumentaire sur les bienfaits que peut apporter la présence d'un animal de compagnie au bureau préalablement à votre rencontre. Avant d'entreprendre quoi que ce soit, faites valider l'idée auprès de vos collègues. Certains pourraient être allergiques, phobiques, ou simplement contre l'arrivée d'un compagnon à quatre pattes pour des raisons plus personnelles. Une fois l'aval de votre patron obtenu, demandez l'avis des autres salariés sous forme d'un vote anonyme, par exemple. Certains se sentiront plus à l'aise pour exprimer leur opinion (positive ou négative) de cette manière.

La charte : un gage de sérieux

Assumez vos responsabilités en tant que maître et anticipez les conséquences négatives en rédigeant une charte que vous ferez signer par tous vos collègues. Celle-ci contribuera également à les rassurer. Pourraient y figurer des points tels que la liste des espèces acceptées, ainsi que des règles précises destinées au propriétaire. Cette charte devrait indiquer que seuls les animaux vermifugés, vaccinés et traités contre les puces sont autorisés au sein de l'entreprise. Ce qui sous-entend que vous devrez vous rendre régulièrement chez le vétérinaire pour vérifier la santé de votre animal.

En tant que maître, vous serez tenu responsable des dégâts occasionnés par votre compagnon. Engagez-vous à nettoyer les locaux s'il les salit, à ôter ses poils et à réparer les objets qu'il détériore. Mais aussi à le sortir s'il est trop bruyant, pour ne pas déranger vos collègues.

adopter animal au bureau

La charte : un bon moyen d'avancer dans sa démarche

Une assurance pour se prémunir contre les accidents

Qu'il s'agisse d'un chat, d'un labrador ou d'un chihuahua, c'est l'éducation de votre animal plus que sa taille qui constitue un facteur déterminant. Sociable et bien dressé, il doit pouvoir s'adapter facilement à ce nouvel environnement et ne pas vous importuner ni vous embarrasser. Avant d'envisager de l'amener avec vous, réfléchissez à tous les paramètres. Sera-t-il à l'aise là-bas ? Aura-t-il suffisamment d'espace pour se reposer ? Est-il propre ? Le sol et les surfaces sont-ils aisément nettoyables ? La présence de votre animal au bureau impose des obligations et des responsabilités, qu'il convient de prendre en compte. Aussi gentil soit-il, un chien ou un chat peut réagir de manière inappropriée dans certaines situations. Á moins qu'il soit question d'un poisson rouge, pensez à contracter une assurance… Si votre compagnon venait à détériorer du matériel, ou pire, à mordre l'un de vos collègues, vous seriez couvert.

Pourquoi ne pas sauter le pas vous aussi ? Il ne vous reste plus qu'à convaincre votre patron. C'est le moment de démontrer vos talents d'argumentateur !

Tags associés :
#Accueillir un chien #Accueillir un chat
 

Articles pouvant vous intéresser...