Retour à la liste des articles
Chiens
Santé et prévention

Prendre soin de son chien arthrosique en hiver

L'hiver approche à grands pas. Face au froid, l’humidité, la neige…il est essentiel de prendre certaines précautions afin de garantir le bien-être de votre animal, et ce, d’autant plus s’il est atteint d’arthrose.

7 min de lecture
Partager

Prendre soin de son chien arthrosique en hiver

L’hiver approche à grands pas. Face au froid, l’humidité, la neige…il est essentiel de prendre certaines précautions afin de garantir le bien-être de votre animal, et ce, d’autant plus s’il est atteint d’arthrose.

Soutenir ses articulations durant la saison froide est essentiel pour soulager votre compagnon à quatre pattes de ses douleurs et lui apporter confort et sérénité.

Ce mois-ci, retrouvez tous nos conseils pour aider votre chien arthrosique en hiver.

Soyez attentif à son comportement

L’arthrose correspond à une inflammation chronique des articulations qui aboutit à la dégradation du cartilage. Cela est responsable de douleurs plus ou moins intenses.

chien dort

Un des signes les plus faciles à repérer est la boiterie qui apparaît classiquement à froid, après une période d’inactivité ; votre chien peut avoir du mal à se lever ou à sauter

Dans les stades précoces de la maladie, les manifestations de l’arthrose peuvent être moins visibles, soyez vigilants en cas de : 

  • Changement de comportement :

Les douleurs chroniques peuvent induire une baisse de son activité physique ; votre chien dort davantage, il est moins joueur. 

Il peut aussi se montrer désagréable et même parfois agressif lorsque vous lui faites un soin ou même tout simplement à l’occasion d’un gros câlin.

  • Léchage excessif de son articulation : cela peut être l’expression d’une douleur en lien avec de l’arthrose.

  • Gémissements ou tremblements.

Si votre chien présente un de ces signes, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire.

Maintenez-le à son poids de forme

Contrôler le poids de son animal arthrosique est essentiel. Un animal en surpoids ou obèse aura tendance à être moins actif, le poids qui s’exerce sur ses articulations accentue les douleurs causées par l’arthrose. Si l’animal est moins actif, le surpoids peut alors s’accroître. Un cercle vicieux s’installe : moins votre compagnon bouge et plus, il prend du poids.

Avec le froid et/ou la neige, les sorties seront moins fréquentes et moins longues

Pour éviter une prise de poids pendant les mois d’hiver, il est préférable de réévaluer la dose de croquettes en prenant en compte cette baisse d’activité physique. Il peut donc s’avérer nécessaire de réduire légèrement la ration journalière de votre compagnon à quatre pattes. 

En cas de doute sur les portions à servir à votre chien, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire ou notre équipe d’experts afin de déterminer la ration la plus adaptée selon son poids et son activité.

chien mange

Si votre chien est difficile à rassasier, vous pourrez opter pour une transition vers une alimentation moins calorique et plus riche en fibres.

Dans ce cas, sachez que le changement alimentaire ne doit pas se faire brusquement, mais sur une dizaine de jours en alternant ancien et nouveau aliment.

Le saviez- vous ?

Il existe des aliments diététiques spécialement conçus pour le soutien des articulations des animaux atteints d’arthrose. Ces aliments, riches en oméga 3 et en protecteurs articulaires sont formulés pour conserver la masse musculaire, réduire l’inflammation au sein de l’articulation et contribuer au maintien du poids de forme de votre animal.

Pratiquez une activité physique régulière

Une bonne mobilité articulaire est essentielle pour limiter le risque d’ankylose autrement dit, le blocage de ses articulations. Même si le froid s’installe, essayez de conserver une activité physique douce et régulière.

L’effort fourni par votre chien sera à adapter à sa condition physique afin de ne pas aggraver les douleurs. Évitez les jeux violents (départs brusques, sauts…) et privilégiez de courtes sorties fréquentes plutôt qu’une seule promenade par jour.

chien avec un manteau en hiver

Quelques précautions liées à l’humidité et aux basses températures seront nécessaires comme le port d’un manteau chaud et imperméable.

De retour de balade, si son pelage est mouillé par la pluie ou la neige, pensez à sécher votre petit protégé à l’aide d’une serviette en le frictionnant tout en douceur. 

Profitez-en également pour prendre soin de ses coussinets en appliquant un baume réparateur et/ou une solution tannante.

Un peu d’exercice à domicile est aussi un bon moyen de maintenir une activité physique et d’éviter une fonte musculaire trop importante.

Laissez-vous guider par votre imagination, mais voici quelques idées : faire un parcours de slalom entre des chaises, lui cacher ses croquettes à différents endroits, des séances d’éducation…

Donnez-lui un aliment complémentaire de soutien articulaire

Il n’existe pas de traitement curatif pour l’arthrose, mais la prise d’aliments complémentaires contribue à améliorer la qualité du cartilage articulaire et à retarder la dégradation des articulations. 

Un large choix existe tant en ce qui concerne la composition et la présentation de ce supplément nutritionnel. 

N’hésitez pas à demander conseil à vos experts Croquetteland afin de déterminer celui qui sera le plus adapté pour votre animal.

Vous en trouverez à base de :

  • De chondroprotecteurs : ils aident à améliorer le confort articulaire. C’est le cas du collagène de type II, de la chondroïtine et de la glucosamine.

  • De molécules aux vertus anti-inflammatoires qui contribuent à réduire les douleurs articulaires comme certaines plantes (Harpagophytum, Reine des prés, Boswellia Serrata) ou les acides gras essentiels (oméga 3).

Sous forme de gélules ou de poudre à verser sur l’alimentation, de comprimés appétents, ou encore de colliers, à vous de choisir le mode d’administration que votre animal appréciera le plus.

chien neige

Sachez que ces compléments alimentaires pourront être donnés sous forme de cure durant les mois d’hiver ou en permanence, si votre animal le nécessite.

Des contrôles réguliers auprès de votre vétérinaire vous permettront de vérifier l’état d’avancement de l’arthrose et de mettre en place le traitement le plus adapté (aliment complémentaire, anti-inflammatoires, séances d’acupuncture ou d’ostéopathie…). 

Aménagez son espace de vie

Si votre chien est habitué à dormir en extérieur, pensez à le mettre au chaud lorsque le froid hivernal approche (bouillotte d’eau chaude, tapis chauffant …)

Pour son bien-être, mettez-lui à disposition un couchage confortable et épais. Sachez qu’il existe des couchages orthopédiques, plus adaptés pour le couchage des animaux arthrosiques.

L’épaisseur sera à adapter en fonction de la race de votre chien. Si vous avez un chien de grande race, préférez un couchage d’environ 10 cm d’épaisseur.

Pour ses repas et son hydratation, le recours à une gamelle surélevée est également une bonne manière de réduire les douleurs notamment au niveau des cervicales.

À la maison ou lors de vos sorties en voiture, utilisez une rampe pour faciliter ses déplacements.

Un bon massage avec un gel adapté sera également idéal pour décontracter les muscles de votre chien et le soulager de ses douleurs. 

Pour lui apporter du confort articulaire et l’aider à retrouver plus de mobilité, sachez qu’il existe des colliers à base d’huiles essentielles. Très faciles à appliquer, ils sont actifs pendant 4 semaines, de quoi aider votre compagnon à passer la période hivernale en toute sérénité.

Et si vous voulez en savoir plus sur l’arthrose chez le chien c’est ici!

chien panier
les experts de Croquetteland répondent à vos questions concernant votre animal de compagnie par mail et par téléphone le lundi et vendredi matin

 

Cet article vous a-t-il été utile / intéressant ?