NOUVEAUTÉ : découvrez l'abonnement produit ►

Que faire contre le mal des transports chez le chien ?

Publié le 8 avril 2016

Mis à jour le 2018-10-08 10:36:19

Que ce soit en voiture, en bateau ou en avion, 1 chien sur 6 souffre du mal des transports. Les jeunes chiens sont plus particulièrement touchés. Voici quelques solutions pour lutter contre cette affection aussi gênante pour votre chien que pour vous.

Les signes du mal des transports

Si votre chien souffre de manière importante de mal des transports, vous le saurez très vite. Certains animaux peuvent par contre présenter des signes discrets qu'il sera alors plus dur de détecter. Un chien souffrant de mal des transports va avoir un comportement particulier. Il baille fréquemment, halète et tremble. Il peut aussi pousser des gémissements signant son mal être voire aboyer. Il peut être très agité et changer de place constamment ou au contraire rester apathique. Les signes physiques que vous remarquerez seront: nausée, hyper salivation, vomissement, diarrhée ou encore miction.

Le mal des transports du chien

Le mal des transports du chien

Comment lutter contre le mal des transports?

De nombreuses mesures peuvent être prises afin d'empêcher le mal des transports chez votre chien. Si vous venez d'acquérir votre chien, commencez d'abord par l'habituer à la voiture en faisant de petits trajets fréquents. Si votre chien a peur dès qu'il monte dans la voiture, commencez par faire des séances sans démarrer le moteur. Mettez votre chien dans la voiture et asseyez-vous à côté sans vous occuper de lui. Au bout de 10 minutes laissez-le sortir et récompensez-le.

En prévision d'un voyage, il est recommandé de ne plus nourrir votre chien 2 à 3 heures avant le départ

Veillez à ce que votre chien ait suffisamment de place pour se coucher dans la voiture, il se sentira mieux qu'assis. Installez-lui un coin confortable soit au pied d'un siège, soit dans le coffre. Etre au niveau du sol permettra à votre compagnon de moins ressentir les mouvements de la voiture.

En plus de ces conseils pratiques, vous pouvez également utiliser un médicament qui calmera votre chien lors du transport. Le produit Zylkène est particulièrement recommandé car est dépourvu d'effet secondaire. Zylkène aide à surmonter le stress et n'a pas d'effet sédatif, digestif ni cardiaque. Pour une efficacité optimale, il faut commencer la cure 2 à 3 semaines avant le départ.

Le mal des transports peut donc rapidement devenir handicapant lorsque l'on aime voyager avec son chien. La mise en place de certaines mesures permettra de stopper cette affection ou au moins de la diminuer dans les cas les plus sévères.

Tags associés :
#Partir en vacances avec son chien #Mal des transports
 

Articles pouvant vous intéresser...