Découvrez l'abonnement produit ►

Les précautions à prendre avec son chien à la montagne

Publié le 4 mai 2018

Mis à jour le 2019-08-06 14:47:31

Pour que le séjour à la montagne de votre compagnon à quatre pattes soit aussi agréable que le vôtre, mieux vaut anticiper les problèmes en prenant quelques précautions. Altitude, insolation, parasites, blessures… voici tout ce à quoi vous devez prêter attention.

partir avec son chien à la montagne

Bien évaluer les aptitudes de votre chien

Vous envisagez de pratiquer des randonnées en montagne et vous vous demandez si vous pouvez emmener votre fidèle compagnon avec vous ? Sachez que tout chien en bonne santé devrait être apte à accompagner son maître dans ce type d’exercice.

Au préalable, vous devez cependant évaluer le niveau de difficulté de chacun de vos parcours par rapport aux aptitudes de votre chien. Si votre animal est de petite taille, évitez les passages par des sentiers trop escarpés. Très endurant, il vous suivra par contre sans faiblir lors de longues balades.

Plus à l’aise sur les chemins pentus, un animal de grande taille va s’épuiser plus rapidement. Prévoyez des randonnées plus courtes et/ou des pauses plus fréquentes.

Comme l’être humain, le chien s’habitue progressivement au changement d’altitude. L’effort en haute montagne reste néanmoins proscrit pour les chiens souffrant d’insuffisance cardiaque ou trop âgés.

Insolation et déshydratation : deux ennemis à apprivoiser

Pour limiter les risques d’insolation et de déshydratation, partez en randonnée de préférence tôt le matin. L’heure de midi constitue un excellent moment pour profiter d’une pause bien méritée à l’ombre. Invitez votre chien à boire régulièrement, même s’il ne réclame pas d’eau de lui-même. Pour conserver sa boisson au frais, mettez une bouteille isolante à son intention dans votre sac à dos. Si vous passez à proximité de rivières ou de lacs, encouragez votre animal à aller s’y rafraîchir et séchez-le bien après la baignade. Selon l’ensoleillement, prenez les devants en protégeant la truffe, les oreilles et toutes zones sans poils avec un écran solaire spécial pour chien.

La trousse de secours spécial chien

Plus que vous encore, votre chien risque de se blesser en raison de sa plus grande proximité avec le sol.  Vous pourrez trouver une trousse toute prête dans notre animalerie en ligne. Emportez aussi sa pince à tiques.

Prenez dans sa trousse de secours le matériel nécessaire pour lui prodiguer des soins en cas de blessure : une solution antiseptique, des compresses et des bandes adhésives pour les fixer, du sérum physiologique ainsi qu’une paire de ciseaux.

Vous pourrez trouver une trousse toute prête dans notre animalerie en ligne. Emportez aussi sa pince à tiques.

précautions à prendre avec son chien à la montagne

Bien préparer son animal pour la randonnée

Avant une longue promenade, les coussinets peuvent être traités via un spray tannant. Outre la trousse de secours et la gamelle pour chien, il est essentiel d’emporter des croquettes et des friandises dans votre sac à dos. Les dépenses énergétiques étant plus importantes qu’à l’accoutumée, prévoyez une quantité supplémentaire d’environ 20 % par rapport à la ration habituelle de votre chien.

Après chaque journée passée en montagne, inspectez systématiquement les poils et les pattes de votre compagnon. Un brossage minutieux permet d’éliminer les épillets, qui risquent de produire des lésions en s’introduisant dans le pelage puis la peau ou les yeux ou encore le nez. C’est également l’occasion de détecter les tiques et de les ôter immédiatement avec votre crochet à tiques.

Vous souhaitez partir l’esprit serein ? Ajoutez-lui un tube d’identification ou une médaille à son collier au cas où il se perde sur votre lieu de vacances. Avant votre départ, n’hésitez pas à faire un Check-up chez votre vétérinaire si vous prévoyez un rythme plus soutenu qu’à l’accoutumée.

Tags associés :
#Sécurité du chien #Randonner avec un chien #Partir en vacances avec son chien
 

Articles pouvant vous intéresser...