Bien connaitre les parasites du chien pour mieux s’en débarasser

Lorsqu’on a un chien, les parasites peuvent être une véritable plaie. Et comme dit le proverbe il vaut mieux prévenir que guérir. Alors suivez nos conseils pour éviter les mauvaises surprises !

 

La puce chez le chien

La puce est un petit insecte piqueur qui se nourrit de sang. La femelle peut pondre jusqu’à 50 œufs par jour sur votre chien. Et en se baladant , il va répandre une grande partie de ses œufs dans votre maison ( 5% sur le chien et 95% dans la maison).

Chez l’animal comme chez l’Homme, les puces provoquent des rougeurs, des démangeaisons, une chute des poils ou encore une surinfection. Il faut également savoir que cela peut déclencher des allergies graves chez certains animaux.

Comment éliminer les puces chez le chien?

Il y a différentes solutions pour se débarrasser des puces. L’une des solutions les plus simples est d’utiliser une pipette qui s’applique entre les épaules comme Advantix ou Frontline.

En cas de forte infestation de puces, il est préférable d’utiliser un spray comme Effipro spray. En pulvérisant ce produit, les puces seront tuées en quelques heures.

Si vous n’arrivez pas à éliminer les puces de votre chien, sachez qu’il existe des diffuseurs aérosols pour la maison qui éliminent tous les types de parasites: puces, tiques, acariens, etc. Cela vous permettra de décontaminer l’environnement dans lequel vit votre chien.

 

La tique: un acarien dangereux

La tique est un acarien suceur de sang qui peut être dangereux pour votre chien. Particulièrement répandue en forêt et à la campagne, elle peut transmettre des maladies dangereuses à votre animal: piroplasmose, ehrlichiose ou encore maladie de Lyme (maladie transmissible à l’Homme).

Pour ne prendre aucun risque, la tique ne doit pas rester plus de 24 ou 48h sur votre animal, car passée cette période, les risques de transmission de maladies deviennent importants.

Comment se débarrasser de la tique chez le chien

Pour éviter les tiques il faut utiliser un acaricide (qui tue les acariens). Il y a 3 principales manières de les utiliser: en spray (Frontline-spray, Effipro-spray, Tiquanis pour l’habitat), en pipette(Advantix , Frontline spot-on) ou en collier (Scalibor).

Et après une balade dans les bois ou à la campagne, vérifiez s’il n’a pas attrapé de tique. Si c’est le cas, vous pouvez lui retirer facilement grâce à un Crochet-O-Tom ou une pince spéciale.

 

Phlébotomes et moustiques

En région méditerranéenne, dans le sud de la France notamment, les phlébotomes et les moustiques sont des insectes très présents qui peuvent être nuisibles à votre animal. Ils peuvent transmettre des maladies incurable comme la leishmaniose ou encore la dirofilariose.

Commentprémunir son chien des phlébotomes et moustiques

Il y a plusieurs moyens d’éviter ces insectes. Il existe des colliers actifs pendant 5 mois (Scalibor), mais aussi des pipettes (Advantix ,Frontline Tri-Act Chien) Consultez bien la notice d’utilisation pour protéger votre animal correctement. Les fréquences d’application varient suivant les marques.

En été, il est également recommandé de rentrer votre chien au moment où le soleil se couche, car c’est à ce moment que ces insectes nuisibles sont les plus présents.

 

Une prévention permanente contre les parasites

Pour éviter tout problème avec votre animal, le mieux est d’utiliser toute l’année des produits préventifs qui éviteront à votre chien d’attraper des puces. Lameilleure des préventions passe par la régularité du traitement , il vous faut choisir celui qui est le plus simple pour vous à utiliser.

Vous pouvez aussi traiter votre animal préventivement contre les tiques, les phlébotomes et les moustiques grâce à des pipettes, colliers ou spray antiparasitaires. Le produit doit être généralement choisi en fonction du poids et de la taille de votre animal. Pour être sûr de son efficacité, veillez à bien respecter les conditions d’application!

Nous vous recommandons également de traiter l’environnement de l’animal (la maison, la niche, la voiture, les couchages…) et ainsi assurer une protection pérenne et efficace.

Et n’oubliez pas que protéger votre animal c’est aussi vous protéger!

Tags associés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*