Découvrez l'abonnement produit ►

La santé du Spitz

Publié le 25 février 2019

Mis à jour le 2019-07-03 11:57:55

Sous sa fourrure généreuse et derrière son air espiègle, le Spitz est un chien tonique et vif, toujours en mouvement. Beaucoup moins délicat qu’il ne le paraît, il bénéficie d’une bonne santé, même si les plus petits individus peuvent présenter des fragilités particulières. 

santé spitz

Un chien à la constitution robuste

Malgré le petit gabarit et l’apparence frêle des variétés naines, le Spitz est un chien très robuste, qui n’est que rarement malade. Sa fourrure épaisse lui permet de résister au froid comme à la chaleur, et il peut sans problème passer de longs moments à l’extérieur. Ceci est d’autant plus vrai pour les plus grands Spitz, qui ne présentent aucune fragilité particulière. Il est doté d’une espérance de vie d’environ 14 ans.

Le Spitz nécessite tout de même un entretien rigoureux, du fait de son poil généreux. Un brossage quotidien ainsi qu’un nettoyage fréquent permettent de conserver le bel aspect pelucheux de son pelage, tout en lui assurant un grand bien-être et une hygiène parfaite.

Un nettoyage régulier du contour de ses yeux à l’aide d’un nettoyant oculaire pour chien est également essentiel et permet d’éviter que ses larmes ne viennent tacher son poil.

Une fragilité osseuse et articulaire chez les plus petits Spitz

Chez les plus petits Spitz, un point sensible vient ternir le tableau. En effet, certains de ces chiens peuvent souffrir de troubles osseux et articulaires, comme la luxation des rotules. C’est pourquoi il faut veiller à ce qu’ils ne se blessent pas en leur évitant les efforts physiques trop intenses. Très énergique, le Spitz a souvent du mal à appréhender les dangers. Mieux vaut donc se montrer vigilant pour prévenir les risques de chutes, surtout lorsque l’animal se trouve dans les bras de son maître.

Veiller à la peau du Spitz

Outre cette fragilité des os et des articulations, le Spitz peut être confronté à une pathologie cutanée spécifique : l’alopécie X. Il s’agit d’une chute de poils localisée, pouvant aller de la perte d’une simple touffe à la totalité du pelage sur la zone concernée.

Même si elle n’est pas grave en soi, cette affection nuit fortement à l’esthétique de l’animal, le privant de l’un de ses plus grands atouts de beauté. Heureusement, des traitements existent et permettent d’enrayer le problème rapidement. En cas de doute demandez conseils à votre vétérinaire.

Une hygiène de vie adaptée à ses besoins

Pour rester en bonne santé le plus longtemps possible, le Spitz, comme toute autre race, doit bénéficier d’une hygiène de vie adéquate. Il est notamment primordial de lui offrir une activité physique suffisante au jour le jour. Promenades, jeux pour chien, entraînements d’agility… le Spitz aime passer du temps avec son maître et saura savourer ces instants d’échange.

Côté alimentation pour chien, il est important d’adapter la ration journalière au poids, à l’âge et au niveau d’exercice du Spitz, afin de garantir une couverture complète de ses exigences nutritionnelles.

Même s’il n’est pas malade, des visites périodiques chez le vétérinaire sont capitales. Elles sont l’occasion de contrôler l’état de santé du Spitz et de faire le point sur ses vaccins, mais aussi de recevoir des conseils personnalisés pour assurer son bien-être tout au long de sa vie.

Pour couvrir les dépenses médicales, vous pouvez souscrire une assurance pour chiens.

Articles similaires :

Tags associés :
#Santé du chien au quotidien #Spitz
 

Articles pouvant vous intéresser...