NOUVEAUTÉ : découvrez l'abonnement produit ►

La santé du Shiba

Publié le 10 septembre 2018

Mis à jour le 2019-05-14 17:10:04

Venu tout droit du Japon, le Shiba est une race de chien dite rustique. De constitution robuste, cet animal n’est que rarement malade et a une espérance de vie assez longue : 13 ans en moyenne. Il reste néanmoins sujet à quelques troubles, qui demandent une certaine vigilance de la part de ses maîtres. Tour d’horizon des principaux points sur lesquels veiller lorsque l’on possède un Shiba.

santé du shiba

 

Un chien sujet aux allergies

Les principaux troubles rencontrés chez les Shibas sont les allergies. De nombreux éléments peuvent entraîner des réactions plus ou moins inconfortables pour l’animal, telles que des démangeaisons ou des rougeurs. Pollen, aliments, acariens, mais aussi puces… les allergènes sont parfois difficiles à déterminer et les problèmes qu’ils causent nécessitent souvent l’intervention d’un professionnel de santé. Heureusement, outre l’éviction de l’allergène, des traitements peuvent être proposés afin de soulager rapidement l’animal.

 

Une prévention indispensable à son bien-être

Du fait de sa sensibilité aux allergies, le Shiba peut manifester des réactions vives face aux parasites. Il est donc primordial d’effectuer les gestes de prévention usuels avec rigueur. Ainsi, le Shiba doit se voir administrer régulièrement vermifuge et anti-puces pour chien, afin de lui éviter tout risque d’infection.

De même, comme pour les autres races, il est essentiel que le calendrier vaccinal du Shiba soit à jour. Des rendez-vous périodiques chez le vétérinaire permettent de faire le point sur les injections à prévoir, mais également de contrôler l’état de santé de l’animal et de bénéficier de conseils personnalisés quant à son bien-être quotidien.

 

Les maladies du Shiba

Le Shiba est sujet à ce qu’on appelle la microcytose du Shiba Inu, une anomalie caractérisée par la présence de globules rouges de diamètre et de volume inférieurs à la normale dans le sang. Il n’y a pas d’anémie associée et cette maladie n’altère pas la santé globale de l’animal. Toutefois, il est déconseillé d’utiliser cette race pour obtenir du sang pour la transfusion.

Enfin, la gangliosidose GM1, ou maladie de Norman-Landing est une maladie métabolique d’origine génétique qui peut affecter le Shiba. Les premiers symptômes apparaissent généralement vers l’âge de 5 mois : tremblements du train arrière, une hyperexcitabilité et un défaut de coordination des mouvements. Malheureusement, ils s’aggravent souvent avec le temps, et la maladie évolue vers une tétraplégie et cécité complète. En 3 ou 4 mois l’état de santé du chien peut se détériorer la mort survient en général vers l’âge de 14 mois. Pour pouvoir diagnostiquer la maladie, il faut s’aider de l'imagerie par résonance magnétique (IRM). Il n’existe à ce jour pas de traitement spécifique de la maladie, et le pronostic est sombre car une évolution fatale de la maladie semble inéluctable.

 

Une alimentation adaptée à ses besoins

Afin d’éviter tout risque d’embonpoint, il est important de fournir au Shiba une bonne hygiène de vie pour qu’il garde un poids idéal. Ce chien a besoin d’un exercice régulier et doit recevoir une nourriture adéquate. Poids, âge et niveau d’activité sont des éléments clés qui permettent aux maîtres de déterminer plus facilement le type d’aliment le plus adapté à leur animal.

De même, le Shiba doit disposer d’eau fraîche à volonté, à tout moment de la journée. Une hydratation suffisante est en effet capitale pour sa santé.

 

Débordant d’énergie, le Shiba est un compagnon de choix, qui vieillira très bien, pour peu qu’il reçoive les soins nécessaires. Pour favoriser sa bonne santé et son épanouissement, il est intéressant de prévoir l’acquisition de jouets pour chien. En plus de lui offrir l’occasion de se divertir, ceux-ci lui permettront de se dépenser tout en profitant de moments de complicité avec son maître.

Même s’il n’est pas malade, des visites périodiques chez le vétérinaire sont capitales. Elles sont l’occasion de contrôler l’état de santé du Shiba et de faire le point sur ses vaccins, mais aussi de recevoir des conseils personnalisés pour assurer son bien-être tout au long de sa vie.

Pour couvrir les dépenses médicales, vous pouvez souscrire une assurance pour chiens.

Tags associés :
#Santé du chien au quotidien #Shiba Inu
 

Articles pouvant vous intéresser...