Découvrez l'abonnement produit ►


L'éducation du chien-loup de Saarloos


Publié le 9 août 2017

Mis à jour le 26 juillet 2019

Avant de l'éduquer, il est indispensable d'appréhender le comportement du chien-loup de Saarloos sous toutes ses facettes. En plus d'un physique majestueux, il possède un caractère particulier découlant de ses origines sauvages. Doux, libre dans sa tête et fidèle, savoir lui inculquer les bonnes bases en matière d'éducation vous mènera à nouer des liens d'amitié indéfectibles.

Connaître l'origine du chien-loup de Saarloos pour mieux le comprendre

La naissance du chien-loup de Saarloos résultant du croisement entre un berger allemand et une louve de Sibérie, il faut s'attendre à rencontrer un animal de caractère. Le sang qui coule dans ses veines garde des traces de ses aïeux sauvages, en faisant plus qu'un simple chien. Fidèle et doux, il possède un petit côté indomptable et têtu qui s'explique par son besoin de liberté, nécessaire pour dépenser son énergie. Habiter en ville avec lui n'est pas compatible. En parallèle de sa confiance aveugle en son maître, il a développé une méfiance généralisée envers toutes les personnes et toutes les situations qui lui sont inconnues.

L'adoption d'un chien loup de Saarloos
Les chiens loups de saarloos adorent rester des heures à l'exterieur.

Sociabiliser son chiot pour en faire un chien équilibré

Au moment de l'acquisition de votre chiot, préparez-vous à le sociabiliser. Lui faire découvrir un vaste univers, en lui faisant explorer les alentours de votre domicile ou rencontrer des personnes autres que celles de votre milieu familial, est essentiel.

Il a gardé dans ses gênes son instinct de meute. Aussi vous faudra-t-il vous imposer en maître dès les premiers instants pour que vous ne vous laissiez pas dominer. S'il est du genre récalcitrant, l’éducation du chiot peut aussi passer par un professionnel en comportement canin.

Fermeté verbale et liberté vitale

Respecter le caractère de votre chien-loup de Saarloos est le b.a.-ba de son éducation. Ne pas crier ou élever trop la voix est un principe. La maîtrise de votre animal ne passe que par une simple domination : dans le ton sec des mots, que vous choisirez courts, il doit savoir qui est le chef. Les « assis », « pas bouger », « stop » suffisent pour qu'il comprenne.

Votre chien a besoin d'un espace de vie qui lui est propre. Assurez-vous que vous pouvez le laisser seul dans votre cour ou votre jardin bien clôturé, car il est assez fugueur en général. Il ressent également le besoin et l'envie de partager de longues promenades avec vous. Habituez-le très tôt à marcher en laisse à vos côtés, mais aussi à gambader près de vous en toute liberté.

Bien le nourrir, c'est aussi une éducation

N'étant pas adaptés à son régime, vous devez lui apprendre que vos aliments ne sont pas les siens. Il convient de lui donner la quantité de nourriture idéale pour vous éviter le pillage de votre frigo. Sa morphologie réclame une alimentation équilibrée. Facilitez-vous la tâche en sélectionnant des croquettes pour chien de grande taille ou des croquettes pour chien sportif. Respectez la ration adaptée à son poids, son âge et à son activité pour le rassasier.

Faites-lui comprendre dès son plus jeune âge qu'il doit manger dans sa gamelle et à des heures régulières généralement après votre repas. S'il vient quémander, ne craquez pas. Si vous souhaitez le récompenser d'une bonne action, une caresse est adéquate, mais une friandise de temps en temps ne fait pas de mal.

Un caractère, un physique, un appétit et une vivacité incomparables : ce « presque » loup domestique ne manque décidément pas de chien !

Articles similaires :

Tags associés :
#Education et dressage du chien #Chien Loup de Saarloos
 

Articles pouvant vous intéresser...