Dormir avec son chien ou son chat : bonne ou mauvaise idée ?

Publié par

Quel bonheur de se blottir contre la fourrure moelleuse de son chien ou de se laisser bercer par le doux ronronnement de son chat. Mais est-ce une bonne idée d’accueillir son compagnon à quatre pattes dans son lit ? Les avis sur la question sont divisés. Si les inconditionnels n’ont pas à renoncer à ce petit plaisir, ils doivent veiller à respecter quelques règles.Dormir avec chat ou chien

L’hygiène : une condition préalable

La principale raison pour laquelle il vaut mieux éviter de dormir avec son animal est la transmission de maladies. Vous ne pouvez pas résister à cette petite bouille qui ne demande qu’à se serrer contre vous la nuit ? Prévenez tout risque en veillant à ce que votre compagnon soit bien soigné et en adoptant des mesures d’hygiène simples. Votre chien ou votre chat est-il à jour au niveau de ses vaccinations ? Ses oreilles sont-elles propres ? N’a-t-il pas de puces ou de tiques ? Pensez aussi à lui donner un bain de temps en temps.

Et au-delà des raisons sanitaires ?

Éviter les problèmes comportementaux de son animal

Dans la nature, les animaux dominants profitent des lieux les plus confortables pour dormir. Inviter votre chien ou chat à monter sur votre lit revient donc à lui conférer un statut important. Si vous n’y prenez pas garde, c’est la porte ouverte aux problèmes comportementaux ! Pour éviter ces débordements, votre compagnon doit comprendre que s’endormir à vos côtés est un privilège.

Respectez deux règles : ne tolérez pas qu’il grimpe sur le lit sans autorisation et ne le lui permettez qu’occasionnellement. Il ne doit pas en faire son territoire ! Il prend les trois quarts du lit et ne veut plus en descendre ? Il vous obéit un peu moins bien ? Tout changement dans le comportement du chien ou du chat doit vous alerter.

Préserver le bien-être psychique du chat ou du chien

Certains maîtres refusent catégoriquement l’accès de leur chambre à leur animal domestique. Les comportementalistes animaliers tendent à leur donner raison ! Malgré l’amour que l’on porte à son compagnon à quatre pattes, il ne faut pas tout mélanger. Laisseriez-vous votre enfant dormir toutes les nuits dans votre lit ? Comme un enfant, un chien anxieux peut se sentir rassuré en passant la nuit côte à côte avec son maître, mais risque de développer une dépendance affective vis-à-vis de lui. Une bonne éducation du chien ou du chat peut éviter l’apparition de ce genre de problème.

Créer un endroit douillet pour son compagnon

Pour que ses nuits soient agréables, concoctez-lui un petit endroit douillet. Vous verrez qu’il existe de nombreux paniers pour chat ou pour chien. Il est important qu’il ait son coin à lui et soit habitué à y dormir de temps en temps. Imaginez le jour où une contrainte vous empêchera de le prendre avec vous dans la chambre…

Dormir avec son animal, c’est un moment de partage privilégié auquel il ne faut pas forcément renoncer. Des soins réguliers auprès d’un vétérinaire, de bonnes mesures d’hygiène et le respect de quelques règles vous permettront de profiter pleinement de la chaleur réconfortante de votre chien ou votre chat !

Tags associés :

3 Commentaires

  1. josette daguise dit :

    mon premier chien était un chien a un client de mon mari qui a décédé.Il dormait au pied du lit.Le deuxième dormait avec le chat sur un matelas que je leur avait fait.Le troisième dormait aussi avec le chat,et ne rentrait pas non plus dans la chambre.Comme il est mort a six ans d’epilepsie,on en était malade.Celui qu’on a actuellement grattait a la porte a deux heures du matin,et comme mon vieux chat est mort peu de temps après de chagrin,avec le petit chat nouveau,capricieux,j’ai craqué et j’ai dormi avec eux dans la chambre a coucher a coté de la notre.ç’a fait deux ans que ç’a dure,mais je suis consciente d’ètre devenue gateuse avec ces jeunes animaux.Ils se poussent pour se coller a moi,du coté du cou et ils ne me quittent pas de la nuit.Que faire?

    • Bonjour,

      Si cette situation ne vous convient plus il faut la faire évoluer.
      Plusieurs solutions sont possibles mais dans tous les cas vous devez affirmer votre place de chef au sein de cette petite meute formée de vous et vos animaux.
      Si vous êtes décidée, vous devez assumer votre choix et votre force de persuasion sera ressenti pas vos animaux. Ils s’adapterons facilement à leur nouveau lieu de couchage.

      Le fait de dormir dans le lit peut engendrer un problème de hiérarchie chez le chien mais ce n’est pas vrai chez le chat.
      Je vous recommande de tenir votre porte fermée au démarrage toute la journée et toute la nuit pour qu’ils assimilent le fait qu’il y a une barrière à ne plus franchir.

      Ils vont tenter de revenir mais il ne faut pas céder et rester ferme, cette situation ne devrait pas se prolonger plus de 15 jours-3 semaines.

      Munissez-vous de courage et de persévérance et la situation évoluera .

      Bonne journée,

      Amanda de Croquetteland

  2. Boulay Francine dit :

    Bonjour, je pense que cela décrit bien la manière du chat car depuis que je la laisse dormir sur le lit, elle prend ses aises et n’en fait qu’à sa tête.
    Elle est toujours aussi filouse mais c’est quand elle le desire ! Pas question de la prendre si elle n’a pas envie, mais je pense que maintenant il est trop tard pour lui changer ses habitudes.
    Merci pour les données, j’en prends note.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*