Découvrez l'abonnement produit ►


Donner un traitement à son chien : comment faire ?


Publié le 6 septembre 2018

Mis à jour le 18 novembre 2019

Qu’il s’agisse d’un simple vermifuge ou d’un traitement de longue durée, administrer un médicament à un chien est une tâche plus ou moins ardue selon le caractère de l’animal. En effet, alors que certains individus avalent leurs comprimés sans aucune difficulté, d’autres, plus méfiants, peuvent se montrer récalcitrants. Voici quelques astuces pour rendre les opérations plus aisées et assurer des soins optimaux à votre compagnon.

administrer un médicament à son chien

Faire avaler un comprimé à son chien

Le comprimé est la présentation médicamenteuse la plus courante chez le chien. Il existe des comprimés dits appétents, c’est-à-dire conçus pour stimuler l’intérêt de l’animal et le pousser à les avaler sans difficulté.

Si vous ne disposez pas de tels comprimés, la technique qui fonctionne le mieux, avec bon nombre de chiens, reste de dissimuler le médicament dans un morceau de nourriture particulièrement appréciée de l’animal. Fromage, pâtée pour chien, viande… l’essentiel est de s’adapter aux goûts de chaque individu pour que la prise du traitement soit la plus simple et la plus rapide possible.

Si cette technique ne fonctionne pas et que le chien refuse d’ingurgiter son comprimé, le recours à la contrainte est alors inévitable. Dans ce cas, effectuez une pression au niveau de la commissure des lèvres de l’animal pour l’obliger à ouvrir la bouche. Glissez le médicament au fond de sa gorge, refermez sa gueule et massez doucement son cou pour déclencher un réflexe de déglutition.

chien de race américain staf
icone pattes de chien

Administrer un médicament liquide à son chien

Faire avaler à un chien un médicament sous forme liquide est souvent plus compliqué. La solution la plus efficace réside en l’utilisation d’une seringue, qui permet d’injecter le traitement directement dans la bouche de l’animal.

Pour ce faire, procurez-vous une seringue sans aiguille, de taille adaptée à la dose de médicament à administrer. Après avoir prélevé la quantité de traitement nécessaire, basculez légèrement la tête de l’animal en arrière en le tenant par la peau du cou. Le chien ouvrira spontanément la bouche, vous permettant d’injecter le traitement en plaçant la seringue au niveau de la commissure des lèvres.

La dose de traitement est libérée au fur et à mesure, en prenant soin de ne pas en verser une trop grande quantité d’un seul coup.

Le chien est sans aucun doute l’animal le plus facile à soigner lorsque la prise d’un traitement est indispensable. Cependant, d’une race à une autre, les réactions peuvent fortement différer. Un Chihuahua aura ainsi tendance à se montrer plus méfiant qu’un Golden Retriever à la faim insatiable, prêt à avaler tout élément jugé appétissant !

Voici un article qui pourrait vous intéresser : Avoir un chien calme chez le vétérinaire

Tags associés :
#Santé du chien au quotidien #Soigner son chien
 

Articles pouvant vous intéresser...