Comment voyager avec son chien ?

Publié par

L’heure des vacances a sonné pour vous et votre fidèle compagnon ! À la montagne ou à la plage, en avion, en train ou en voiture : toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur les voyages avec un chien sont là. Bonne lecture !

voyager avec son chien

 

Préparer la « valise » de votre chien

Pour des vacances avec votre chien sereines, voici tout ce que vous devez emmener avec vous :

  • Trousse de soins : ses médicaments habituels, des anti-nauséeux s’il est sujet au mal des transports, éventuellement un traitement antistress donné par votre vétérinaire
  • Des jouets pour chien pour qu’il puisse s’amuser pendant le voyage et sur place
  • Un gilet ou un tapis rafraichissant si vous allez vers une destination chaude
  • Son collier et sa laisse
  • De l’eau et une gamelle
  • Une quantité suffisante de son alimentation habituelle
  • Ses papiers : passeport européen ou carnet de santé avec les vaccins à jour

Regroupez tout cela dans un sac qui ne vous quittera pas pour être sûr de ne pas les égarer.

 

Voyager en voiture

La voiture est le moyen le plus simple de voyager avec un chien. En effet, votre petit compagnon sera dans un environnement qu’il connait bien, en compagnie de toute la famille et il pourra se dégourdir les pattes régulièrement. Prévoyez des pauses sur des aires de repos pour que votre chien puisse faire quelques pas et boire un peu d’eau.

Nous vous conseillons d’ajouter un gilet de sécurité pour chien dans la voiture.  Sur les aires de repos ou en cas d’arrêt sur la bande d’arrêt d’urgence, votre chien sera plus visible des autres conducteurs.

Si votre chien a un comportement dangereux en voiture, qu’il bouge beaucoup d’un siège à l’autre, vous pouvez lui prévoir une cage de transport ou un harnais de sécurité.

Ne laissez jamais un animal dans une voiture fermée sans surveillance !

Pour habituer votre chien à la voiture et lui éviter le mal des transports, suivez nos conseils de notre article : Que faire contre le mal des transports chez le chien.

 

voyager en voiture avec son chien

Le harnais de sécurité pour chien permet d’éviter tout comportement dangereux en voiture.

 

Voyager en train

Pour voyager en train, votre chien a besoin d’un titre de transport à réserver en même temps que le vôtre.

  • S’il pèse moins de 6 kilos, il doit voyager impérativement dans un sac, un panier ou une caisse de transport pour chien. Le ticket coûtera environ 7 € dans les TGV, Intercités et TER.
  • S’il pèse plus de 6 kilos, il doit être muselé tout au long du trajet. Son billet coûtera alors 50 % du prix plein tarif d’un billet 2de classe.

N’hésitez à vous renseigner au moment de l’achat de votre billet. Les tarifs et les conditions de voyages peuvent régulièrement changer.

Notez votre nom, votre numéro de téléphone, le nom de l’animal, son numéro d’identification et votre adresse de destination sur une étiquette à coller sur la cage de transport ou son collier. La SNCF pourra ainsi vous retrouver rapidement si votre petit compagnon se perdait.

 

Voyager en avion

Chaque compagnie aérienne possède ses propres règles en matière de voyage des animaux en soute. Renseignez-vous bien avant le départ.

Air France : Les chats et chiens de plus de 8 kg et 75 kg maximum voyagent en soute. Le transport en soute est limité à 3 animaux maximum par passager. Les tarifs varient selon la destination : 60 € pour un voyage en France métropolitaine, 75 € pour les Caraïbes, la Réunion ou les Antilles françaises.

Les compagnies Low Cost: Le transport des animaux est tout simplement interdit sur les compagnies low cost, sauf s’il s’agit d’un chien guide ou d’assistance.

 

Les destinations à surveiller

Pour voyager en Europe avec un chien, il doit :

  • Être identifié par une puce électronique.
  • Être vacciné contre la rage.
  • Vous devez toujours avoir avec vous son passeport européen et son carnet de santé à jour.

Si vous vous rendez dans le sud de la France, attention à la leishmaniose. Cette maladie transmise par le phlébotome (un petit insecte ailé qui ressemble à un moucheron) est une affection grave. Pour vous en prémunir, utilisez un antiparasitaire efficace sur ces insectes, et évitez les promenades à la tombée de la nuit et dans les zones humides. Depuis fin 2011, il existe également un vaccin réduisant le risque de maladie : consultez votre vétérinaire pour en savoir plus.

 

Vacances au bord de l’eau avec un chien

La plupart des chiens adorent sauter dans les vagues et courir sur le sable. Pour que vos excursions à la plage avec un chien se passent bien, il y a tout de même quelques précautions à prendre.

Toutes les plages ne sont pas accessibles aux chiens, vous pouvez retrouver la liste ici. Quand votre chien joue dans l’eau, gardez toujours un œil sur lui pour pouvoir intervenir rapidement. Empêchez-le de boire l’eau de mer et laissez-lui toujours de l’eau claire à disposition et à volonté. En effet, l’eau de mer peut être dangereuse pour les chiens : elle contient du chlorure de sodium qui, s’il est ingéré en grande quantité, peut provoquer une importante déshydratation. Enfin, l’eau salée et le sable assèchent et irritent la peau. Rincez bien votre animal à l’eau claire à votre retour de la plage.

En ce qui concerne le soleil, évitez d’exposer votre chien à ses rayons pendant les heures les plus chaudes de la journée (de midi à 16 h). Vous pouvez également protéger les parties sensibles, comme la truffe et les oreilles avec un peu de crème solaire.

En été, veillez tout particulièrement au risque de coup de chaleur chez le chien et le chat. Nous vous conseillons de consulter notre article dédié : le coup de chaleur, une urgence vitale.

Excursion en bateau ou jeux dans un lac au programme ? Même s’il sait nager, prévoyez un gilet de sauvetage pour chien ou de flottaison pour votre compagnon.

 

Vacances à la montagne avec un chien

Vous partez en vacances au ski avec votre chien ? Voici ce qu’il faut savoir pour que votre séjour se passe au mieux !

Les pistes de ski sont généralement interdites aux chiens, mais vous pouvez utiliser les sentiers de randonnée pour de longues promenades dans la neige. Pour les animaux sensibles au froid, prévoyez un manteau et des bottes. En rentrant, séchez bien le ventre et les pattes.

Enfin, faites attention au soleil qui exerce une forte réverbération sur la neige. Et ne laissez jamais d’antigel à portée de votre animal, son ingestion est particulièrement toxique.

 

Croquetteland vous souhaite d’excellentes vacances avec votre fidèle compagnon !

 

Tags associés :

Un commentaire

  1. Je suis éducateur canin sur Vaud – Valais en Suisse et j’ai trouvé ton article assez intéressant, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*