Comment éduquer mon chien à l’extérieur ?

Publié par

L’éducation d’un chien est primordiale, à l’intérieur comme à l’extérieur de votre domicile. En effet, en apprenant à votre animal des consignes et des actions de base, comme le rappel ou la marche en laisse, vous vous assurez de profiter de promenades agréables et sans stress. Voici quelques conseils.

Education de son chat à l'extérieur

 

Le rappel

Le rappel est utile pour faire revenir votre animal à vos pieds pendant une promenade sans laisse, s’il vient à courir après un autre chien ou à embêter des passants, par exemple.

Pour travailler le rappel, placez-vous dans un endroit calme, à quelques mètres de votre chien, et appelez-le par son nom ou avec les ordres « viens ici » ou « au pied ». Vous pouvez également vous accroupir pour vous mettre à sa hauteur et vous tapoter les cuisses, afin qu’il comprenne mieux ce que vous attendez de lui.

Quand il obéit, récompensez-le avec une friandise ou des caresses. S’il n’obéit pas, vous pouvez utiliser une longue laisse ou une corde accrochée à son collier. Tirez doucement dessus lorsque vous donnez l’ordre pour qu’il associe le mot au fait de venir vers vous.

 

La marche en laisse

Pour que l’apprentissage de la marche en laisse se déroule bien, il est préférable de commencer l’entraînement quand votre chien est encore jeune et qu’il ne tire pas trop fort. Choisissez une laisse robuste et courte (environ un mètre de longueur), sans enrouleur.

Marchez à un rythme soutenu, le même que vous aurez plus tard. Si le chien tire sur sa laisse, rappelez-le à l’ordre en tirant à votre tour un petit coup sec sur son collier, tout en prononçant fermement la consigne « au pied ».

 

La propreté

Contrairement au chat, l’apprentissage de la propreté chez le chien n’est pas réalisé par la mère. C’est donc aux maîtres de l’animal de l’entraîner à uriner et à déféquer dehors.

Sortez systématiquement votre chien après un repas, un jeu, au réveil et avant la nuit, afin qu’il puisse faire ses besoins. Privilégiez les ruelles ou les parcs peu fréquentés et sans distractions pour éviter qu’il ne pense qu’à jouer.

L’apprentissage de la propreté se fait petit à petit. Il ne sert à rien de punir votre chiot en cas d’oubli à l’intérieur de la maison. En revanche, félicitez-le de façon chaleureuse à chaque pipi en extérieur.

 

En voiture

En voiture, le comportement du chien est avant tout une question de sécurité. Pour prévenir les risques d’accident, le chien doit rester aussi immobile que possible, ne pas aboyer et éviter toute action brusque. Habituez-le tout jeune à monter dans votre véhicule et à s’y tenir calme.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser un harnais de voyage ou accrocher la laisse de votre animal à une poignée de porte. Quand le trajet s’est bien déroulé, récompensez-le avec une friandise pour chien ou des caresses.

Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans notre article Comment voyager avec son chien.

 

Vous avez d’autres questions ? Vous obtiendrez sans doute les réponses que vous cherchez dans notre article consacré à l’éducation du chiot.

Tags associés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*