Découvrez l'abonnement produit ►


Débuter le sport avec son chien


Publié le 9 janvier 2019

Mis à jour le 12 septembre 2019

Quel sport pour mon chien?
Comment bien débuter le sport avec son animal?

Que vous soyez un sportif aguerri ou non, il est possible d'inclure votre fidèle compagnon à vos entraînements. Lui en sera plus qu'heureux et vous bien plus motivé !
Au-delà des sorties pour ses besoins hygiéniques (minimums 3 fois 20 minutes par jour) le chien a besoin de se dépenser régulièrement. Idéalement 1 à 2 heures, 2 fois par jour selon son gabarit. Les risques de surpoids, d’obésité et de trouble du comportement sont plus fréquents chez les animaux qui ne pratiquent aucune activité physique. C’est pourquoi vous pouvez allier l’utile à l’agréable en partageant vous-même une pratique sportive avec votre chien.

Mais il ne s’agit pas de se lancer dans n’importe quelle activité car elles ne lui seront pas toutes adaptées. Tout comme vous, il a besoin d’un sport qui correspond à ses capacités et surtout qui lui plaise ! 

Heureusement, on compte une multitude d’activités pour toutes les races de chiens. De la simple promenade à la course, il suffit de trouver LE sport qui saura plaire à l’animal et à son maître.

Quel sport mon chien peut-il faire ?

Avant de vous lancer sur les routes de chemin avec votre chien, il est d’abord essentiel de consulter votre vétérinaire qui lui fera passer un bilan de santé. Celui-ci pourra vous conseiller sur les pratiques accessibles et celles à éviter selon la constitution physique de votre animal. Bien sûr, n’importe quel chien ne peut pas pratiquer n’importe quelle activité. En fonction de sa taille, de sa race et de son âge, il faudra vous diriger vers un sport adapté.

Par exemple, il est préférable d’attendre au moins 13 mois, voir 2 ans pour les grands chiens, avant de leur imposer des entraînements de Cani-course. Commencez par des promenades ou des courses de petite durée.

Quel sport pratiquer avec mon animal ?

C’est le jour J ! Vous avez équipé votre chien de son plus beau harnais et vous êtes enfin prêt à suer en équipe ! Bien entendu, pour sa santé, vous avez pris soin de vous échauffer ensemble et de l’entraîner par de petits exercices pour travailler son endurance (et la vôtre !). Mais avez-vous examiné tous les choix d’activité qui s’offrent à vous ? Voici les trois sports que nous avons sélectionnés pour vous et votre animal : 

runwithurdog

La Cani-course, l'activité la plus en vogue :

À l'origine destinée à l’entrainement des chiens de traîneau, la Cani-Course réunit tous les sports de traction (Cani-vtt, Cani-trottinette, Cani-randonnée, Cani-cross, etc). Sa pratique très répandue consiste à courir avec son chien à l’aide d’une ceinture de traction. Le principe repose sur un entrainement progressif dans lequel l’animal et son maître s’entraîne à la même allure pour que l’un ne dépasse pas l’autre. Il ne s’agit pas de se faire tracter par son chien.

Attention au climat lorsque vous vous lancez dans ce type d’exercice. Un effort intense sous une forte chaleur peut être dangereux pour votre chien. Il faudra également veiller à choisir un terrain adapté et éviter les trop longues courses sur une route ou un chemin goudronné. Il en va du bien-être de ses coussinets ! Enfin, pour ne pas risquer la torsion de son estomac, votre chien doit être à jeun avant une course.

La Cani-course est plutôt destinée aux chiens de taille moyenne ayant une très bonne endurance (exemple : Chiens de traîneau, chiens de chasse, chiens de berger)

L'utilisation du collier est à éviter pour ne pas risquer d'étrangler votre animal. Un harnais adapté à la traction et une ceinture à laisse avec amortisseur pour le confort du maître (surtout en Cani-cross) sont conseillés pour la pratique de la Cani-course. 

L'Agility, un parcours ludique d'obstacles :

Très complet, l'Agility est à la fois un exercice de dressage, d'endurance et de dextérité pour votre chien. Cette pratique repose sur un parcours d'obstacles composé de tunnels, de balancelles, de haies, de piquets ou encore d'anneaux. Vous l'aurez donc compris, votre challenge sera de guider votre animal tout au long de ce parcours. L'Agility exige cependant que votre chien ait été éduqué au préalable. Il doit être capable de se concentrer sur les objectifs que vous lui soumettrez. Passé cette étape, cet exercice renforcera votre complicité et améliorera son intellect. C'est donc un compromis idéal entre activité physique et apprentissage !

Si vous n'avez pas l'espace requis ou que vous souhaitez éviter l'achat de matériels, il existe de nombreux clubs qui proposent la pratique de l'Agility. Il est aussi possible de fabriquer soi-même les éléments du parcours pour un moindre coût. En revanche, pas besoin de collier ni de laisse !

L'Agility est adapté à tous les chiens. Cependant, les grands chiens, à cause de leurs articulations fragiles, nécessitent plus d'attention selon l'intensité de l'effort, particulièrement s'ils sont atteints de dysplasie. Attention également aux jeunes chiens dont les articulations sont encore fragiles. 

agility_chien
récompense_chien

L'Obé-rythmée, l'apprentissage de Tricks en musique :

Trouvez une musique rythmée et entraînante et passez un moment récréatif et éducatif avec votre chien ! L’obé-rythmée cultive la complicité entre maître et chien, en plus de l’initier à de nouveaux tours plus ou moins complexes. Commencez par apprendre des mouvements simples à votre chien, autrement vous risqueriez de le frustrer en cas d’échec. Enfin, récompensez-le de friandises pour le motiver et le féliciter.
Cette activité est idéale pour les petits chiens de compagnie comme le Caniche, même si la plupart des chiens y trouveront leur plaisir.

Il faut garder en tête que ces moments sont surtout destinés à créer des moments de partage avec votre chien. Ne cherchez pas la performance si vous sentez que votre animal n'est pas réceptif ou n'est tout simplement pas capable de suivre votre rythme. À l'inverse, il faudra lui apprendre à canaliser son énergie pour qu'il ne vous mène pas par le bout de la laisse ! C'est donc un travail en duo qui ne fera que renforcer un peu plus votre complicité ! Ensemble dans l'effort, vous serez plus fort 😉

N'oubliez pas de prendre soin des coussinets de votre chien après vos séances de sport. Vous pouvez utiliser une lotion ou un baume pour les renforcer et les réhydrater. 

Adaptez l'alimentation de votre chien en fonction de son activité sportive. Consultez notre article L'alimentation des chiens sportifs pour plus de conseils sur les bonnes pratiques alimentaires à adopter chez les chiens actifs !

Tags associés :
#Activité sportive avec son chien #Jeux & sport pour chien #Cani-cross #Cani-course
 

Articles pouvant vous intéresser...