Bien comparer les aliments : le vrai prix des aliments haut de gamme

Quelles sont les différences entre les aliments de grande surface, et les aliments haut de gamme que l’on trouve en jardinerie ou sur Croquetteland ? Quel est l’écart de prix réel? Est-ce que ce la se justifie?

Carlin et caddy de supermarché

Mieux comprendre le prix des aliments haut de gamme

Il existe 2 catégories d’aliments dans le commerce:

  • Les aliments moyen-bas de gamme, vendus en grande surface.
  • Les aliments haut de gamme vendus en jardinerie, animalerie et sur Croquetteland.

Les différences tiennent à plusieurs critères importants:

La qualité des matières premières utilisée, en particulier pour les protéines

Plus la qualité est élevée, plus l’aliment est utilisé complètement par l’organisme. Par conséquent, on en donne beaucoup moins pour couvrir les besoins de l’animal. Les avantages sont des selles nettement moins volumineuses, des reins moins surmenés pour éliminer l’urée, des flatulences réduites…

L’adjonction ou pas d’arômes artificiels pour augmenter l’appétence de l’aliment

Il est important que les chiens ou les chats puissent réguler leur appétit. Les aliments haut de gamme ne contiennent pas d’arômes artificiels pour augmenter l’appétence et permettent donc à l’animal de se comporter normalement par rapport à la nourriture. Les aliments bas de gamme compensent la faible qualité de leurs ingrédients par des arômes qui stimulent l’appétence. Du coup, les animaux ont du mal à se réguler, et vont manger plus qu’il ne faut, ou réclamer plus souvent

La présence d’éléments «santé» dans les aliments

Comme les éléments pour les articulations, contre le tartre, …

Les aliments haut de gamme ont apporté énormément d’innovation dans ce domaine depuis des années, et sont réellement des aliments très techniques qui apportent beaucoup au bien-être et à la santé des animaux et aussi au confort du maître.

Le prix

Les aliments bas de gamme sont affichés deux fois moins chers que les aliments haut de gamme, mais il faut en donner presque 2 fois plus pour couvrir les besoins de votre animal, ce qui annule cet avantage.

Pour bien comparer le prix de 2 aliments, il ne suffit pas de regarder quel est le prix du sac et sa taille. Il faut regarder les quantités à distribuer pour votre animal en fonction de son poids, et calculer le coût par jour pour votre animal.

Lorsque vous faîtes tout ça, vous vous apercevez que les aliments haut de gamme sont seulement 10% plus chers que les aliments bas de gamme.

Et cette différence de prix se justifie par la préservation du capital santé de votre animal et des selles nettement moins volumineuses et plus consistantes ce qui est appréciable pour les ramasser dans son jardin, ou dans la rue.

Tags associés :

2 Commentaires

  1. vallette eric dit :

    bonjour,
    je voudrai votre avis,car nous voudrions prendre un chiot hovawart,qui est un grand chien sportif très polyvalent,et nous voudrions partager avec lui des activités principalement cani vtt et randonnée.
    pour la randonnée le barf n’est sauf erreur de ma part pas possible,a cause de la chaleur en été pour conserver la viande,lors d’un bivouac par exemple,est il possible de panacher les repas avec par exemple des croquettes sans céréales,(barf le matin,croquettes Orijen sans céréales le soir)pour pouvoir ne prendre que des croquettes pour une randonnée de 2 ou 3 jours éventuellement?
    je vous remercie à l’avance
    mr vallette eric
    mail:2458brigitte@gmail.com

    • Bonjour,

      Si votre animal est habitué aux croquettes, vous pouvez parfaitement faire une partie BARF le matin et les croquettes le soir au retour de la randonnée. En revanche, si votre chien n’est pas habitué aux croquettes, le changement risque d’engendrer des problèmes digestifs.
      Selon la durée de la randonnée, vous pouvez transporter les aliments au frais dans une glacière.

      Bonne journée et à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*