Découvrez l'abonnement produit ►

Prendre soin d’un chiot orphelin

Publié le 18 avril 2019

Mis à jour le 2019-08-20 11:42:48

Vous avez recueilli chez vous un chiot orphelin et souhaitez l’aider à se sortir de cette mauvaise passe en prenant soin de lui au cours de ses premières semaines de vie. Avant l’incontournable rendez-vous chez votre vétérinaire, voici quelques informations indispensables à connaitre.

Le chiot a besoin de chaleur 

Avant toute chose, le chiot doit avoir assez chaud. En effet, les 4 premières semaines de sa vie, il n’est pas capable de réguler lui-même sa température, il faut donc lui offrir un environnement assez chaud pour que sa température puisse être maintenue à un niveau constant. Pour cela, créez-lui un nid douillet, loin des courants d’air, avec une température avoisinant les 38/39 °C. Lampe infrarouge, bouillotte protégée par une couverture forment de bons compromis.

s'occuper d'un chiot orphelin

Avec quoi et comment nourrir votre chiot orphelin ?

S’il n’a que quelques heures, consultez un vétérinaire, qui pourra substituer le colostrum présent dans le lait maternel par un colostrum artificiel. Pour rappel, le colostrum, premier lait sécrété par la chienne après la mise bas, permet aux nouveau-nés d’obtenir les anticorps nécessaires pour pouvoir résister aux maladies pendant leurs premiers mois de vie.

Ensuite, il vous faut acquérir un lait maternisé spécial chiot (ex : Lait maternisé TVM, Puppy-Milk, lait maternisé pour chiots  , NeoBio Pet) afin de reproduire l'allaitement de la chienne. Pour les rations journalières, vous devrez vous référer aux indications précisées sur l’emballage. Sachant que les 15 premiers jours, le chiot devra boire toutes les 2 heures, jour et nuit. 

L’espacement entre 2 biberons deviendra plus grand jusqu’à son 1er mois, durant lequel il commencera à laper pour boire. Vers les 5/6 semaines, vous pourrez également ajouter à son alimentation un aliment spécifique à la croissance des chiots de type croquettes humidifiées ou pâtées de sevrage. Le sevrage alimentaire sera progressif.

Pour son urine et ses selles, comment cela se passe-t-il ?

Vous devez vous substituer à la mère. C’est pourquoi, après chaque repas, vous avez l’obligation de masser délicatement le bas-ventre du chiot avec un linge humide et tiède, pour remplacer le léchage stimulant que la chienne aurait pratiqué. Ainsi, le chiot éliminera ses déchets naturels et ne risquera aucun problème de santé. C’est vital pour lui car il ne peut pas encore faire ses besoins sans cette stimulation.

Éduquer le chiot et l’éveiller est votre devoir

Le chiot dort beaucoup, à tout moment de la journée et de la nuit et c’est d’ailleurs au cours du sommeil paradoxal que l’hormone de croissance est sécrétée.

Prenez la bonne habitude de le manipuler pendant ses moments de réveil, pour stimuler son éveil et l’habituer aux gestes futurs d’hygiène (ex : lui donner un comprimé, nettoyer ses oreilles et ses yeux …etc). Prenez-le dans vos mains et retournez-le doucement pour qu’il acquière ses réflexes naturels de mouvement. C’est également un excellent moyen de suivre de près sa prise de poids et sa croissance.

Au cours de cette période, il est essentiel également de lui apprendre l’autocontrôle, notamment celui de la morsure. Un défaut d’acquisition de cet autocontrôle pourrait en effet représenter un danger, il faut donc rester vigilant et ne pas le laisser vous mordre trop profondément. Si la morsure est trop forte, un « non » ferme accompagné d’une prise du chiot par la peau du cou et d’une légère secousse devrait suffire à lui apprendre qu’il ne faut pas mordre trop fort.

Par ailleurs, il faut bien avoir en tête que séparer un chiot non-sevré de sa mère n’est pas conseillé et qu’il faut de préférence attendre 2 mois avant de l’adopter ou de le proposer à l’adoption. Ces 2 mois lui permettront de mûrir sur le plan du comportement. Si son comportement vous semble trop « vif », n’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire.

La plus grande récompense de toutes ces heures passées à nourrir, soigner et commencer l’éducation de votre chiot sera l’amour inconditionnel dont il fera preuve envers vous. Votre lien sera réellement indéfectible !

Retrouvez nos produits pour chiots :


 

Articles pouvant vous intéresser...