Comment préparer l’arrivée d’un chien ?

Publié par

Que de joie et d’émotions pour vous et votre famille avant l’arrivée d’un chien à la maison ! Le nouveau venu risque quant à lui d’être fortement dépaysé. La qualité de l’accueil s’avère primordiale pour prévenir tout trouble du comportement ultérieur. Suivez nos conseils pour intégrer votre compagnon à votre foyer tout en douceur. Alimentation, matériel, vaccinations à effectuer et bon nombre d’astuces et d’informations vous permettront d’être prêt pour le jour J.

préparer arrivée chiot

 

La première rencontre, un moment crucial

Désorienté par la perte de ses anciens repères, mais aussi par la séparation d’avec sa mère et sa fratrie dans le cas d’un chiot, votre chien a besoin d’être rassuré. Soyez disponible sans être oppressant. Offrez-lui de la tendresse, de la patience et surtout du calme, pour l’aider à se détendre. Il va probablement vouloir se familiariser avec son nouveau domicile en explorant les recoins de votre maison. Laissez-le faire et indiquez-lui un lieu tranquille où il peut se reposer.

 

Aménager un coin pour votre nouveau chien

Les premières nuits sont les plus difficiles pour un nouvel animal de compagnie. Installez-le dans un panier pour chien en plastique, résistant, hygiénique et facile d’entretien. Pour augmenter son confort, vous pouvez y glisser un épais coussin. S’il pleure, apaisez-le en plaçant une bouillotte d’eau chaude dans son panier, ou une peluche pour chien. Mettez également à sa disposition des jouets adaptés à son âge et à la taille de sa mâchoire, ainsi qu’une gamelle d’eau et une autre contenant de la nourriture.

 

Choisir une alimentation spécifique pour votre chien

Il vous faut nourrir votre chien avec une alimentation spécifique appropriée à son stade de vie. Pour éviter une modification brusque de ses habitudes alimentaires après son arrivée, optez dans un premier temps pour la même référence que celle donnée dans son foyer précédent. Si vous décidez ensuite de changer de nourriture, incorporez progressivement les nouvelles croquettes aux anciennes. Si votre animal est jeune, son alimentation doit être à haute teneur en vitamines, en minéraux et en protéines de qualité, pour lui assurer une bonne croissance.

 

Éduquer votre chien dès son arrivée

Accueillir un chien en douceur ne signifie pas le laisser faire n’importe quoi. En cas de bêtise, et pour lui faire prendre connaissance des interdits au sein de votre foyer, sanctionnez le mauvais comportement de votre animal immédiatement en prononçant son nom, suivi d’un « non » ferme. Beaucoup plus efficace que les punitions ou la brutalité, ce type d’interventions contribue à instaurer un climat de confiance.

 

Favoriser la propreté

Au même titre que la mise en place des interdits, la maîtrise de la propreté commence dès l’arrivée à la maison. Ne laissez pas l’occasion à votre animal de souiller votre intérieur en lui proposant une sortie systématique toutes les deux heures, et après chaque repas. En cas d’accident, évitez de nettoyer devant lui.

 

La santé du chien : les vaccinations et la visite chez le vétérinaire

La première consultation chez le vétérinaire sert à examiner l’état de santé global de votre nouveau compagnon et à effectuer les vaccinations nécessaires. Elle vous permet aussi de vous entretenir avec ce professionnel et de glaner des conseils concernant la santé et l’éducation de votre animal. Pour couvrir les dépenses médicales, vous pouvez souscrire une mutuelle pour chiens.

 

Très vite, votre chien va se sentir à l’aise à vos côtés et aura besoin de se dégourdir les pattes. Si vous disposez d’un jardin, pourquoi ne pas lui aménager une jolie niche ?

 

Tags associés :

2 Commentaires

  1. Paquet martine dit :

    Bonjour j ai un York qui a très mauvais caractère
    .des que quelque chose tombe par terre il le chope et le depiotte il est quelque fois méchant avec son frère que faire le non n est pas efficace

    • Bonjour,

      Le problème décrit doit être vu dans sa globalité. Il est donc conseillé de prendre contact avec votre vétérinaire qui suite à une consultation pourra déterminer la cause de son comportement et vous conseiller sur les méthodes à mettre en place pour améliorer ce dernier (exemple : partage du territoire avec un congénère, dominance, éducation de base, lieu de couchage…).

      Il faut penser à la rééducation et trouver la meilleure méthode à mettre en place pour améliorer les choses.

      Bien cordialement,

      L’équipe Croquetteland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*