Découvrez l'abonnement produit ►


L'incontinence chez le chat


Publié le 22 août 2019

Mis à jour le 22 août 2019

Les chats âgés peuvent souffrir d’incontinence. Celle-ci ne doit pas être confondu avec de la malpropreté qui relève davantage d’un choc émotionnel, de la perte des apprentissages ou d’une pathologie.

Il existe des signes claires pour identifier l'incontinence. Le plus souvent, il faudra aider votre chat à vivre avec cette défaillance urinaire. 

incontinence du chat

Comment reconnaître les symptômes d’une incontinence ?

Contrairement à la malpropreté, qui reste assez rare chez un chat, l’incontinence est un acte involontaire de l’animal. Celui-ci ne contrôle plus l’émission d’urine et la perd de façon inconsciente. Il est donc important de ne surtout pas le punir !

L’incontinence se reconnaît aux urines que votre animal laisse derrière lui, sans se mettre en position comme il le ferait dans sa litière. Vous en retrouverez en petite quantité sur le sol, à différent endroit ou sur ce lieu de sieste.

incontinence du chat

Pourquoi mon chat est-il incontinent ?

Chez les chats âgés, l’incontinence témoigne d’une faiblesse du muscle autour des voies urinaires et intestinales qui n’assurent plus leur rôle. Elle est aussi un symptôme présent dans le cas de plusieurs pathologies ou autres et il est difficile d’en déterminer sois-même la cause. Seul votre vétérinaire peut en déterminer l’origine. Ainsi, elle peut être due à :

  • Une infection urinaire (la cystite empêche le chat d’uriner correctement)
  • Une tumeur qui empêche le bon fonctionnement du système urinaire
  • La stérilisation
  • Une augmentation de la consommation d’eau
  • Une prise de poids
  • L’obésité
  • Un trouble du comportement (stress)
  • Le diabète, et autre maladie
  • L'arthrose
  • Un traumatisme lié à un accident

Un jeune chat peut être atteint d’une malformation congénitale. Bien que très rare, ce diagnostic sera à établir auprès de votre vétérinaire. 

Traiter l’incontinence et prendre soin de son chat

Les causes de l’incontinence étant multiples, les traitements peuvent êtres différents. Votre vétérinaire, après examen sanguin, urinaire et imagerie (Echographie, RX, scanner), pourra déterminer la nature de la pathologie à traiter. En revanche, il vous faudra aider votre animal à vivre avec cette incontinence, aussi longtemps qu’elle durera, en surveillant son hygiène. 

  • Nettoyez-lui régulièrement l’arrière pour éviter les brûlures et les infections dues à la stagnation de l’urine. N’oubliez pas de le sécher.
  • Préférez un couchage imperméable et déhoussable pour un lavage régulier et simple ou protéger son couchage actuel avec un tissu absorbant. L'installation d'une alèse est également une bonne alternative.
  • Lavez son pelage s’il est humide d’urine pour le protéger des infections de la peau. Consultez notre article : comment laver un chat ?
  • Ne le punissez jamais
  • Installez plusieurs litières pour qu’il puisse y accéder rapidement

Article associé :

Tags associés :
#Maladies urinaire #Vieillissement du chat
 

Articles pouvant vous intéresser...