Le coup de chaleur du chien et du chat

Publié par

La régulation de la température chez nos animaux domestiques est très différente de celle de l’homme. Les chiens et les chats ne transpirent en effet que par les coussinets. Cette régulation étant insuffisante, le chien tire la langue et respire de manière rapide et superficielle lorsqu’il a trop chaud.

Coup de chaleur chez le chat

Protéger son animal contre les coups de chaleur

Facteurs favorisant le coup de chaleur

Tous les animaux ne sont pas également sensibles au coup de chaleur. Les animaux présentant un pelage dense ou long ont plus tendance à souffrir de coups de chaleur. Les chiens ayant un museau court et écrasé, les jeunes chiens agités et les vieux chiens sont également prédisposés.

Il faut faire particulièrement attention lors de journées chaudes. Une activité intense et prolongée, un manque d’accès à l’eau peuvent déclencher le coup de chaleur. Il est bien sûr fortement déconseillé de laisser son chien dans sa voiture lorsqu’il fait chaud. Laisser les fenêtres ouvertes n’est pas suffisant car la température augmente très rapidement.

D’autres facteurs peuvent être une intoxication ou une maladie entrainant une forte hyperthermie.

 

Comment reconnaître un coup de chaleur ?

Votre chien présente un halètement très prononcé et il salive abondamment. Ses gencives peuvent être foncées voire bleues. L’animal présente également une grande faiblesse et peut être victime de convulsions et tremblements. Des diarrhées et vomissement sont souvent associés à ces symptômes.

 

Quels gestes pouvez-vous effectuer chez vous ?

Le but est de faire descendre la température de votre animal en dessous de 39°. Pour cela placez-le à l’ombre, dans un endroit calme et frais.

Utilisez des serviettes humides pour refroidir le corps de l’animal. Si sa température est très élevée vous pouvez le frictionner avec de l’alcool présent dans votre pharmacie. L’alcool s’évapore rapidement et permet ainsi de diminuer de manière plus efficace la température.

Vous pouvez également placer un ventilateur dans la pièce.

N’effectuez jamais un refroidissement trop brutal. Ne placez pas de pains de glace directement sur le chien et évitez de le plonger dans de l’eau très froide.

Lorsque vous avez atteint une température aux alentours de 39 ° vous pouvez stopper le refroidissement.

 

Le coup de chaleur est un problème grave et fréquent. Il ne laisse cependant que peu de séquelles à l’animal s’il est pris en charge rapidement.

Tags associés :

4 Commentaires

  1. Merci pour ce post commentaires tres pertinents

  2. Bons conseils, cependant pour ceux n’ayant qu’une bouteille d’eau à porter de main mouillez les coussinets et sous le ventre (en douceur) mais après un grand coup de chaleur prenez l’avis d’un vétérinaire afin d’éviter de graves séquelles chez votre compagnon !

  3. Devoyon Danielle dit :

    Très bon commentaire

  4. Devoyon Danielle dit :

    J’ai adoré lire vos recommandations continuez merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*