Découvrez l'abonnement produit ►


Le Coryza du chat


Publié le 19 juin 2019

Mis à jour le 30 juillet 2019

Le coryza du chat est un syndrome respiratoire causé par la combinaison de plusieurs virus. Très contagieux, la vaccination reste aujourd’hui le meilleur moyen de prévention.

Qu’est-ce que le coryza ?

Le Coryza est une maladie féline qui atteint principalement l’appareil respiratoire des chats.

Cette maladie est causée par des bactéries comme la Chlamydia et certains virus. Le Coryza ne se transmet pas aux humains mais il est très contagieux entre félins et sa transmission s’effectue essentiellement par contact direct. Cependant, selon la résistance du virus il est possible que celui-ci reste dans l’environnement pendant plusieurs semaines.

Voici les 3 virus principaux :

  • L’Herpès virus : Provoque la toux, des éternuements, des écoulements oculaires et nasaux et une conjonctivite.
  • Le Réovirus : Provoque un écoulement des yeux.
  • Le Calicivirus : Entraîne une forte fièvre, un abattement et des ulcères au niveau de la bouche et du palais.

Les types de chats qui sont les plus exposés à l’infection :

  • Les chats soumis à des situations stressantes (déménagement, mise-bas, un nouvel arrivant...)
  • Les chats qui vivent en groupe
  • Les chatons
  • Les chats porteurs du sida (FIV)  ou de leucose (FeLV)
Vétérinaire et chat dans un cabinet
icon chat

Comment mon chat attrape le Coryza ?

Un chat attrape le Coryza par la proximité avec un autre félin : inhalation des aérosols infectants causés par la toux et les éternuements. La maladie va par la suite se développer après une incubation de 2 à 10 jours parfois plus selon les virus.

santé icon

Quels sont les symptômes du Coryza ?

Les symptômes dépendent du virus, de l’âge et de l’état de santé de l’animal. Les surinfections bactériennes ne sont pas rares et provoquent du pus dans les yeux et le nez.

Les symptômes du coryza sont facilement détectables :

  • Un écoulement des yeux ainsi que du nez
  • Une toux
  • Des éternuements
  • Une conjonctivite
  • Des ulcères accompagnés d’hypersalivation
  • De la fièvre
  • Une perte d'appétit

Si vous suspectez ces symptômes chez votre chat, il est d’usage de vous rendre chez votre vétérinaire.

Chat diarrhée

Comment soigner le coryza ?

Il n’existe malheureusement aucun traitement pour cette maladie. Le vétérinaire peut vous prescrire des antibiotiques dans le but de limiter une surinfection bactérienne.

Il est également possible de complémenter avec des traitements oraux complémentaires à base de L-Lysine (permet de booster l’immunité) qui peuvent limiter la multiplication du virus. Ces traitements sont disponibles sous plusieurs formes : gélules, pâte à mâcher ou boulettes.

Dans les cas les plus graves votre vétérinaire peut vous suggérer de faire hospitaliser votre chat.  Le Coryza du chat est une maladie qui peut entraîner la mort chez un félin non traitée, jeune, ou très affaibli.

Les chats avec un système immunitaire plus résistant peuvent guérir naturellement. En revanche ils resteront porteurs de la maladie et pourront la re déclencher plusieurs années après à la suite d’un événement stressant.

Comment éviter le coryza ?

La vaccination reste aujourd’hui le meilleur moyen de prévention. Elle n’est cependant pas 100 % efficace contre la maladie mais réduit tout de même le risque d’infection. Le vaccin se fait en 2 injections à 3/4 semaines d’intervalle puis un rappel annuel.  Il est également conseillé de faire vacciner son chat dès son plus jeune âge. 

Si vous venez d’acquérir un nouveau félin, il est recommandé de le placer en isolement durant au moins 15 jours. Cela vous permettra de détecter ou non une éventuelle maladie.

Si vous souhaitez confier votre compagnon dans une pension, vérifier bien les conditions de pensions (propreté des boxs ou cages, environnement…). Une bonne aération de son environnement permet aussi d’éviter le risque d’infection. Il existe aussi des produits tels que Respicat, qui permettent d'apporter un confort respiratoire supplémentaire à votre animal. 

vaccins chat

Aujourd’hui, il n’existe aucun traitement contre le Coryza du chat. Il est cependant possible de l’éviter grâce à la vaccination. Notez bien qu’il est toujours important de consulter votre vétérinaire dès les premiers symptômes.

Tags associés :
#Maladies du chat #Vaccination du chat #Maladie du chat #coryza
 

Articles pouvant vous intéresser...