Découvrez l'abonnement produit ►


L’Oriental


Publié le 30 juillet 2018

Mis à jour le 11 septembre 2019

Le chat Oriental

Fiche race : L'Oriental

Taille : 35 cm
Poids : 3 à 5 kg
Poils : Courts
Robes : Toutes les couleurs sauf colourpoint , mink et sépia
Espérance de vie : 10 à 13 ans

Origines et histoire de l’Oriental

Originaire de Thaïlande, le chat Oriental a été importé en Grande-Bretagne à la fin du XIXe siècle. C’est à l’époque la bourgeoisie, très amatrice de chats exotiques, qui en raffolait particulièrement. Au fil du temps, l’Oriental a été délaissé par les nobles au profit du Siamois, qui séduisait les foules avec ses yeux couleur saphir et sa robe originale. Il a fallu attendre les années 1950 pour qu’une éleveuse britannique, après avoir créé le Havana, fasse naître, suite à différents croisements, le chat Oriental que nous connaissons aujourd’hui. La race a finalement été reconnue en 1972, mais reste à ce jour rare et précieuse.

 

Variétés de l’Oriental

L’Oriental, chat raffiné et élégant, est caractérisé par son ossature fine et ses lignes allongées. Sa tête et son museau triangulaires côtoient des yeux en amande, un nez large et un menton fort. Sa queue est très effilée, surtout à la pointe, tandis que son poil est très court.

 

Maître idéal de l’Oriental

L’Oriental est un chat intelligent et affectueux, qui témoigne un attachement profond envers son propriétaire. Parallèlement, il aime recevoir beaucoup d’attention et savoure les instants de tendresse et de partage. Le maître idéal de l’Oriental doit pouvoir se montrer suffisamment disponible pour consacrer du temps à son animal de compagnie. Jeux, câlins et moments de complicité quotidiens permettent au chat Oriental de s’épanouir pleinement au sein de son foyer.
S’il se satisfait d’une vie en appartement, le chat de type Oriental n’apprécie pas la solitude. Mieux vaut donc avoir la possibilité d’être souvent chez soi au cours de la journée pour interagir avec lui.
Dynamique et joueur, l’Oriental s’adapte relativement bien aux enfants. Mais il peut s’agacer de la présence des plus jeunes.

 

L’Oriental, mâle ou femelle

Il n’existe pas de différence fondamentale entre le mâle et la femelle pour la race de l’Oriental, que ce soit au niveau du comportement ou de l’aspect physique. Aussi vifs, voire turbulents, l’un que l’autre, les deux genres présentent plus ou moins le même développement et le même gabarit.

 

L'évolution de l’Oriental selon son âge

C’est aux alentours de 8-12 semaines que le chaton Oriental quitte sa mère et sa fratrie pour rejoindre sa famille adoptive. Vient alors la phase d’éducation, au cours de laquelle l’animal doit apprendre la vie en communauté avec ses nouveaux propriétaires, ainsi que la propreté. Il est important de lui montrer le plus de choses possibles et d’espèces comme les chiens, les lapins au cours de ces premières semaines.

Vers 12 mois, l’Oriental a atteint l’âge adulte, et la maturité nécessaire à une éventuelle reproduction.

Avec une espérance de vie comprise entre 10 et 13 ans, l’Oriental est considéré senior vers 8 ans, âge auquel il doit notamment recevoir une alimentation adaptée à son âge.

 

Taille de l’Oriental

Avec sa silhouette longiligne et gracieuse, l’Oriental fait partie des chats de grande taille. Il mesure aux alentours de 35 cm, pour un poids situé entre 3 et 5 kg, mâles et femelles confondus.

 

Comportement de l’Oriental

Le chat Oriental

 

Bien qu’il soit doté d’un caractère fort, le conduisant parfois à être têtu, l’Oriental est un chat joyeux et sociable. Très éveillé, il possède les attributs d’un chasseur et aime jouer avec ses maîtres.

Toujours à la recherche de marques d’affection, l’Oriental montre un grand attachement envers son propriétaire. Il peut aller jusqu’à faire preuve d’une dévotion quasi sans limites à son égard, pour peu qu’il se sente aimé en retour. Ce trait de caractère l’amène à être également possessif, et il n’apprécie pas de partager l’attention de son maître avec un autre animal.

L’Oriental est un chat très malin, mais aussi très bavard, capable de produire un large éventail de vocalises.

 

Alimentation pour l’Oriental

Comme pour toute autre race, l’alimentation du chat Oriental conditionne sa santé. Si des préparations ménagères sont distribuées, le mélange doit être riche en viande, mais également contenir une part de légumes et de féculents. Si vous souhaitez nourrir votre chat Oriental de cette manière, parlez-en à votre vétérinaire : il vous fournira de judicieux conseils.

Dans le cas de croquettes ou pâtées industrielles, la gamme et les rations journalières doivent être adaptées à l’âge, à l’activité, à la physiologie et à l’état de santé de l’animal, afin de lui assurer des apports nutritionnels adéquats tout en réduisant les risques de surpoids.

En savoir plus sur l'alimentation de l'Oriental

 

Santé de l’Oriental

Bien que sensible au froid du fait de son poil très court, l’Oriental est un chat globalement doté d’une bonne santé. Toutefois, certaines pathologie spécifiques à la race sont reconnues comme l’atrophie progressive de la rétine. C’est une maladie héréditaire de l’œil qui induit une perte de vision progressive la nuit, puis le jour pouvant aller jusqu’à la cécité totale. On peut la dépister rapidement grâce à un test ADN.

Enfin, l’amyloïdose rénale est également une maladie héréditaire pouvant toucher l’Oriental. Elle résulte du dépôt de l’amyloïde d’une substance au niveau des reins et du foie. L’accumulation d’amyloïdose peut mener à une sclérose tissulaire. Une infection rénale progressive et souvent irreversible en résulte, et il n’existe pas de possibilité de dépistage de la maladie à l’heure actuelle.

L’Oriental ne demande que très peu d’entretien, si ce n’est un brossage occasionnel. Un nettoyage régulier de son nez avec un produit nettoyant pour chat le protège en outre d’une obstruction des narines.

En savoir plus sur la santé de l'Oriental

 

Reproduction de l’Oriental

L’une des particularités des chats de type Oriental est la précocité de la maturité sexuelle chez la femelle. La puberté se manifeste généralement aux alentours de 9 mois, mais peut apparaître dès 4 mois. Les chaleurs, qui durent de 4 à 10 jours, sont par la suite fréquentes. Malgré cette précocité, mieux vaut éviter de faire se reproduire des chattes trop jeunes (moins de 12 mois).

 

Couleurs de l’Oriental

Chez le chat Oriental, la quasi-totalité des couleurs est reconnue. On rencontre des Orientaux blancs, chocolat, noirs, bleus ou même tabby. Il n’y a que trois exceptions interdites : la robe colourpoint, réservée au chat Siamois, la robe mink, couleur du Tonkinois et la robe sépia, retrouvée chez le Burmese.

Tags associés :
#Oriental
 

Articles pouvant vous intéresser...