Le Savannah

Publié par

fiche race du savannah

 

  • Taille : jusqu’à 40 cm au garrot
  • Poids : de 6 à 14 kg
  • Poils : courts ou moyennement courts
  • Robe : spotted tabby, noir ou noir smoke
  • Espérance de vie : entre 13 et 20 ans selon la génération

 

Origines et histoire du Savannah

L’histoire du Savannah est assez récente. Le premier animal de la race, une femelle justement nommée Savannah, est né le 7 avril 1986 de l’hybridation d’un chat domestique et d’un serval, un félidé sauvage originaire d’Afrique. Les éleveurs Patrick Kelly et Joyce Sroufe définissent le standard de la race et le présentent à la TICA dès 1996. En 2002, cette dernière accepte le Savannah comme nouvelle race de chat domestique, mais seulement pour les animaux dits « de troisième génération », c’est-à-dire issus de la troisième génération suivant l’accouplement avec le serval. Le LOOF autorise l’exposition des Savannahs, mais avec la même limite que la TICA concernant les deux premières générations.

 

Variétés du Savannah

Les caractéristiques du Savannah changent selon la génération. D’une manière générale, plus il est proche du serval, plus son physique est imposant et son caractère indépendant. Ainsi, il n’est pas rare que des chats de la première génération (dont l’un des parents est un serval) atteignent 40 cm au garrot et frôlent les 14 kg.

 

Maître idéal du Savannah

Les chats Savannahs ont besoin de se dépenser. Même s’il est possible de les élever en appartement, ils apprécient les longues promenades en pleine nature. L’habitat idéal pour eux est une maison avec un jardin. Ils aiment aussi avoir accès à un point d’eau. Ces très grands chats peuvent causer quelques dégâts à l’intérieur, surtout quand ils sont jeunes et qu’ils expérimentent leur nouvel environnement. Toutefois, ils deviennent plus calmes en prenant de l’âge.

Joueurs, les Savannahs cohabitent bien avec les enfants ou d’autres animaux, qui leur servent de partenaires de jeu tout trouvés ! Si vous devez souvent vous absenter pour le travail, votre Savannah ne vous en tiendra pas rigueur. Il supporte bien la solitude, mais pensez tout de même à lui prévoir quelques jouets pour chats pour qu’il ne s’ennuie pas.

 

Le Savannah, mâle ou femelle ?

Il n’y a pas de différence importante entre les Savannahs femelles et les mâles, même si ces derniers peuvent être légèrement plus grands. Certains éleveurs estiment que les mâles sont plus affectueux et les femelles plus indépendantes, mais cela dépend du caractère de chaque chat.

Si vous adoptez une femelle et que vous ne souhaitez pas avoir de chatons, il est préférable de la faire stériliser. Votre vétérinaire pourra vous conseiller.

 

L’évolution du Savannah selon son âge 

  • Chaton (jusqu’à 1 an) : joueur, le chaton Savannah est particulièrement dynamique et proche de ses maîtres. Il a besoin d’une alimentation spécifique pour que sa croissance se déroule au mieux.
  • Adulte (de 1 an à 10 ans) : bien qu’assagi, il reste un chat très actif qui aime l’exercice. Une nourriture riche en protéines et en graisses est indiquée.
  • Senior (à partir de 10 ans) : grâce à ses ascendants sauvages, le Savannah vit relativement vieux et demeure généralement en bonne santé malgré son âge avancé.

 

Taille du Savannah

Le Savannah est parmi les plus grandes races de chat. Élu plus grand chat domestique du monde en 2017, le Savannah Arcturus Aldebaran Powers mesure 48,3 cm au garrot et pèse environ 13,6 kg !

 

Comportement du Savannah

comportement du savannah

 

De ses ancêtres, le Savannah a hérité son intelligence, sa curiosité, son goût pour le jeu et son amour de l’eau. C’est un chat qui adore sauter, grimper et chasser. Souvent défini comme un « chat-chien », le Savannah apprécie les promenades en laisse et peut rapporter les jouets que vous lui lancez. Malin et habile, il est capable d’ouvrir les portes ou les robinets et apprend rapidement à utiliser son environnement à son avantage.

Le Savannah est un chat facile à éduquer. Malgré ses origines sauvages, il s’adapte très bien à la vie domestique, et notamment à la litière. Il est peu fugueur et peut même se montrer un peu collant.

 

Alimentation du Savannah

Les Savannahs ont des besoins plus élevés que les autres races. C’est pourquoi il est conseillé de leur distribuer une alimentation riche en protéines. Croquettes ou pâtée pour chat ? Les deux conviennent, mais les croquettes ont l’avantage de se conserver plus longtemps.

Attention, certains aliments communs pour l’homme sont toxiques pour les chats. C’est le cas de l’oignon, du chocolat, de l’avocat et du raisin, entre autres. Pour récompenser ou faire plaisir à votre animal, optez plutôt pour des friandises pour chats.

 

Santé du Savannah

Pour un Savannah en pleine santé, consultez votre vétérinaire régulièrement, choisissez une alimentation de qualité en adéquation avec son métabolisme et offrez-lui de fréquentes sessions de jeu et de câlins. Il devrait alors se porter comme un charme.

Les Savannahs sont des chats très robustes, en témoigne leur longévité record qui peut atteindre 20 ans. Les vétérinaires ne leur connaissent pas de problèmes de santé spécifiques.

 

Reproduction du Savannah

Les Savannahs peuvent se reproduire dès l’âge de 5 mois, mais il vaut mieux attendre l’âge d’un an révolu. Pour ne pas épuiser la femelle, ne pas dépasser une portée par an.

La reproduction du Savannah est particulière, car il s’agit d’une race hybride entre un animal sauvage et un chat domestique. Les mâles sont stériles jusqu’à la quatrième génération, voire jusqu’à la cinquième.

 

Couleur

La robe du Savannah va du gris à l’orangé, mais toujours avec le ventre blanc cassé. La variété la plus commune est la brown spotted tabby (couleur fauve, brune), marquée par de petites taches identiques à celles du serval.

D’entretien aisé, le poil du Savannah ne demande qu’un coup de brosse de temps en temps. Vous pouvez lui donner un bain, il adore ça !

Tags associés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*