La santé du Maine coon

Publié par

La santé et le bien-être de votre petit compagnon à poil long vous sont précieux ? Pour qu’il vive heureux à vos côtés durant de nombreuses années, suivez nos conseils pour connaitre les soins adaptés à votre Maine coon, de la naissance à ses vieux jours.

La santé du Maine coon

Le Maine coon est un chat qui peut être est fragile au niveau cardiaque.

Les différents types de maladies du chat

Tout comme les chiens et les autres animaux, les chats peuvent être sujets aux maladies. Il convient de distinguer les maladies infectieuses des maladies héréditaires. Les maladies infectieuses les plus courantes sont le typhus, le coryza, la chlamydiose, la leucose féline, l’immunodéficience féline. Contre toutes ces maladies du chat, il existe des vaccins spécifiques (contre la rage aussi). Lorsque le chaton est âgé de deux mois, rendez-vous chez un vétérinaire pour effectuer la première injection. Une seconde injection sera planifiée 3 à 4 semaines après celle-ci. Tous les chats de race sont prédisposés à développer certaines maladies héréditaires. La cardiomyopathie hypertrophique féline, l’anémie hémolytique et la dysplasie des hanches font partie des affections génétiques les plus fréquemment rencontrées chez le Maine coon. Test ADN et radiographie permettent de dépister ces maladies. Renseignez-vous bien lors de l’adoption de votre chaton et allez le chercher dans un élevage sérieux.

Castration, stérilisation et reproduction

La castration du mâle intervient la plupart du temps lorsqu’il est arrivé à maturité sexuelle, soit vers l’âge de 6 à 7 mois. Néanmoins, beaucoup d’éleveurs ont recours à la castration précoce, vers l’âge de 3 mois, avant que le chaton ne soit adopté. Cette mesure a notamment pour objectif de préserver le travail de sélection de l’éleveur et d’éviter l’apparition de souches non pures. Qu’elle soit précoce ou plus tardive, la castration influence positivement le comportement du chat mâle. Plus affectueux, il ne marquera pas son territoire par son urine. La stérilisation du chat est également recommandée pour tout propriétaire d’une chatte Maine coon souhaitant éviter les désagréments liés aux chaleurs à répétition. Si la chatte est destinée à la reproduction, la durée de gestation sera de l’ordre de 65 jours. Á la naissance, les chatons Maine coon ont un poids compris entre 70 et 195 grammes. Que ce soit durant la gestation ou l’allaitement, la chatte aura besoin d’une alimentation spécifique pour assurer le bon développement des bébés.

La visite chez le vétérinaire

Pour détecter la présence de maladies, une consultation annuelle dans une clinique vétérinaire s’impose. Emmener son chat chez le vétérinaire peut ne pas être une partie de plaisir, ni pour vous ni pour lui. Pour éviter de le stresser, laissez-le dans sa caisse de transport jusqu’au moment de la consultation. En raison de sa taille et de son poids, le transport du Maine coon nécessite une cage de grande taille. En dehors de cette visite annuelle, certains symptômes doivent vous amener à vous rendre chez le vétérinaire : un chat qui éternue, a de la fièvre, éprouve des difficultés à respirer, vomit régulièrement… Tous ces signes doivent vous alerter. N’oubliez pas que la santé de votre chat passe aussi par une alimentation de qualité adaptée à ses besoins.

Qui aime bien, soigne bien !

Tags associés :

Un commentaire

  1. Bonjour
    En tant qu’eleveuse de Maine Coon je trouve votre article vraiment très bien. Néanmoins l’anémie hémolytique est une maladie génétique qui ne concerne pas le Maine Coon, par contre la PKD, oui, vous n’en parlez pas, et se détecte UNIQUEMENT par échographie, tout comme la CMH.
    Mais encore merci l’important est d’inciter les futurs adoptants à être vigilants sur les soins et la santé du Maine Coon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*