Donner un traitement à son chat : comment faire ?

Publié par

Du simple vermifuge donné en prévention au traitement curatif, le chat est, au cours de sa vie, amené à prendre régulièrement des médicaments. Cependant, en fonction du caractère du félin, l’administration d’un traitement peut être plus ou moins facile. Conscients que la prise de médicament n’est pas toujours simple, les laboratoires ont enrobé les comprimés pour les rendre appètent permettant une prise spontanée par l’animal. Une autre technique est de cacher le médicament dans quelque chose qu’il aime. Si ces tentatives ne fonctionnent pas quelques techniques peuvent rendre les opérations plus aisées et surtout plus sûres, tant pour l’animal que pour son maître.

administrer un médicament à son chat

 

Installer le chat pour lui administrer son traitement

La première étape pour donner un médicament à son chat est de l’installer convenablement, afin d’éviter qu’il ne s’enfuie ou qu’il ne griffe la personne qui le maintient. Certains animaux sont très peu coopératifs et peuvent même griffer leur maître en tentant de s’échapper.

Le mieux est de prévoir une grande serviette dans laquelle envelopper le chat. Posez ce linge sur un espace plat suffisamment dégagé, à hauteur confortable. Installez l’animal dessus et emmaillotez-le. Il s’agit d’enrouler la serviette autour du félin en faisant attention à ce que les pattes demeurent le long de son corps, en laissant bien entendu la tête dépasser.

Il reste ensuite à tenir le chat fermement pour pouvoir lui administrer son traitement en parfaite sécurité.

 

Donner un médicament à son chat

L’idéal pour administrer un traitement à son chat est de placer le médicament au fond de sa gueule pour le forcer à l’avaler.

Commencez par basculer légèrement la tête de l’animal vers l’arrière. Posez la main sur le front du chat en veillant à pouvoir atteindre la lèvre supérieure avec le pouce et l’index. Le chat ouvrira la bouche automatiquement alors que vous appuierez délicatement de chaque côté de ses lèvres.

Saisissez le comprimé entre le pouce et l’index de l’autre main, appuyez encore pour faire ouvrir la gueule entièrement et insérez le médicament de manière à atteindre l’arrière de la langue. Les mouvements effectués par le chat pour tenter de recracher le comprimé pousseront en fait le médicament vers l’arrière, l’obligeant à l’avaler. Pour éviter d’utiliser vos doigts, nous vous recommandons d’équiper la pharmacie de votre chat d’un Lance pilule et liquide.

N’hésitez pas à garder la gueule du chat fermée quelques instants, afin de lui laisser le temps d’ingurgiter correctement son comprimé. Il est également possible de lui souffler doucement dans les narines pour déclencher un réflexe de déglutition.

Lorsque vous êtes certain que le médicament est bien descendu dans l’œsophage de l’animal, donnez-lui un peu d’eau ou distribuez-lui quelque chose d’agréable à manger, comme une friandise pour chat.

Dans le cas d’un médicament liquide, il suffit d’utiliser une seringue sans aiguille. Insérez-la dans la poche située entre la joue du chat et ses dents avant de libérer la préparation, en vérifiant qu’il puisse l’avaler facilement.

 

Toute prise de médicament nécessite le suivi précis des instructions du vétérinaire. La posologie, les meilleurs moments pour l’administration et la durée du traitement sont autant de critères à respecter à la lettre pour assurer à l’animal une guérison rapide. Mieux vaut donc, en cas de doute, se référer à la notice fournie avec le médicament, à l’ordonnance, ou même contacter son cabinet vétérinaire pour obtenir des précisions.

Tags associés :

Un commentaire

  1. Sylvie Krossin dit :

    Un chouette article que j’attendais avec impatience ! Le contenu est intéressant. Il est bien présenté et expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*