Découvrez l'abonnement produit ►

Mon chaton est agressif, quelles sont les solutions ?

Publié le 27 décembre 2016

Mis à jour le 2019-06-04 12:06:47

S'il est normal pour un chaton de jouer à la bagarre, de mordiller et de chahuter, il peut arriver que ce comportement déborde et que le jeune félin montre une tendance agressive à votre égard. Il est alors important d'agir rapidement pour ne pas poursuivre sur cette lancée.

Quelques actes simples peuvent transformer votre chaton agressif en un animal doux et affectueux, en quelques jours seulement.

Mon chaton est agressif, quelles sont les solutions ?

Comprendre l'agressivité du chaton pour mieux la gérer

Un chaton ne naît pas agressif, il le devient. Ce type de comportement chez le jeune animal découle bien souvent d'un sevrage trop précoce. Séparé de sa mère et de sa fratrie avant 12 semaines, le chaton rencontre de grandes difficultés dans la gestion de ses émotions. C'est de plus sa mère qui lui apprend à gérer les griffes et les morsures lors des jeux. Lorsqu'un chaton est sevré trop tôt, il ne maîtrise pas les bonnes et mauvaises attitudes. Des craintes surviennent, et il les exprime sous forme de réactions agressives et difficiles à anticiper.

Savoir repérer l'agressivité

Pour enrayer rapidement un comportement agressif chez le chat, il faut savoir en détecter les premiers signes. En effet, bien souvent, l'animal présente un changement d'attitude annonciateur d'une « attaque » toute proche. Le chaton a en général de grands yeux ronds écarquillés, il place ses oreilles en arrière, remue la queue et émet parfois un léger grognement. C'est à ce moment qu'il faut agir. Commencez donc par ignorer l'animal, puis changez de pièce en feignant de ne pas le remarquer.

Si vous ne parvenez pas à anticiper ses attaques, sachez que quelques astuces vous aideront à apaiser votre chat !

Savoir gérer les moments d'agressivité du chaton

Dès que votre chaton montre un comportement agressif et commence à vous griffer ou à vous mordiller, dites-lui d'un ton ferme et déterminé « on ne mord pas » ou « on ne griffe pas ». Bien entendu, ce ne sont pas les mots que votre animal comprendra, mais le ton de votre voix. Lorsqu'il vous lèche ou se montre affectueux, félicitez-le d'une voix douce. Peu à peu, il associera votre réaction à l'acte qu'il vient de commettre, et cessera d'être menaçant, au profit d'un comportement tendre et agréable.

Une autre astuce très efficace est de détourner son attention, comme vous le feriez pour un jeune enfant. Lorsque votre chat adopte un comportement inadapté, orientez son intérêt vers autre chose, par exemple en lui lançant une balle pour chat. Cette pratique vous permettra de dompter le jeune intrépide en lui faisant découvrir les joies du jeu.

Chez de nombreux chats, le fait de crier un « aïe » exagéré les surprend et les stoppe immédiatement dans leurs agissements. Le chaton détestant le sentiment de surprise, il fera rapidement l'association entre son comportement et votre cri déroutant. Il cessera peut-être ses agressions, par peur d'être à nouveau contrarié.

Dans tous les cas, si un chaton se montre légèrement trop agressif, évitez de jouer avec les mains. Préférez des jouets pour chat adaptés à ses besoins, qui stimuleront son intérêt tout en permettant à vos mains de conserver leur rôle de soin et de douceur.

Tags associés :
#Trouble du comportement #Agressivité du chat
 

Articles pouvant vous intéresser...