La stérilisation et castration du chat peuvent être pratiquées dès l'âge de 5-6 mois. Chez la femelle, la stérilisation consiste à retirer les ovaires et/ou son utérus. La castration du mâle vise l'ablation de ses testicules pour empêcher la production de spermatozoïde. Cet acte chirurgical, toujours effectué sous anesthésie générale, est bénéfique pour la santé de l’animal, mâle ou femelle, et permet de réguler la population grandissante de chat en plus de le protéger.

Chat et chaton

En quoi consiste la stérilisation et la castration chez le chat ?

La femelle comme le mâle, peuvent être stérilisés ou castrés à partir de 5 à 6 mois. Il n’est pas nécessaire d’attendre les premières chaleurs ou une gestation de la chatte avant de pratiquer cette intervention. La pilule reste fortement contre indiqué en raison des risques de cancer.

CHEZ LA FEMELLE

Le cas le plus fréquent pour une femelle est le retrait de ses ovaires (ovariectomie), lors de la stérilisation. Il est possible que votre vétérinaire préfère une ablation de l'utérus (ovario hystérectomies’il le juge nécessaire. Cette intervention est également possible sur une chatte gestante ou quelques semaines après sa mise bas. La stérilisation est conseillée en dehors des chaleurs. 

CHEZ LE MÂLE

La castration du mâle consiste à enlever ses testicules en passant par les bourses (scrotum). Ainsi il ne produira plus de spermatozoïdes et de testostérones (hormone sexuelle). Tout comme pour les femelles, un mâle peut être stérilisé tout au long de sa vie.

 

Comment se déroule la stérilisation et la castration ?

Prenez d’abord rendez-vous avec votre vétérinaire. Votre animal doit être à jeun lorsqu’il arrive à la clinique. Dans la majorité des cas les opérations ont lieu le matin et l’animal doit être récupéré le soir, même si le vétérinaire estime qu’il est apte à sortir. Cela permet de surveiller les réactions de l’animal, suite à l’anesthésie et à l’opération. 

 

Quels sont les avantages pour le chat et son maître ?

L’objectif premier de la stérilisation est évidemment le contrôle des naissances chez les chats.

Au-delà du simple avantage de limiter la reproduction et ainsi le risque de portées non désirées, les effets de la stérilisation sont majeurs sur les comportements liés à la reproduction du chat. Chez les mâles et les femelles, on observe une atténuation des comportements de fugue. 

Chaton high five

Au quotidien, le maître pourra constater la diminution de certains de ces comportements désagréables :

Chez les femelles, la stérilisation est aussi une opération de convenance qui peut rendre les chattes plus douces et casanières. Elle empêche l’apparition des chaleurs et les miaulements associés pour attirer les mâles. Elle réduit aussi les risques de tumeurs mammaires et d’infection de l’utérus (Métrite- pyomètre)

Chez les mâles, la castration réduit les bagarres entre congénères et donc le risque de se faire mordre ou griffer. Mais également les marquages de territoires par jet d’urine.

Le territoire des chats est réduit s’ils ne cherchent plus à se reproduire. Ils partent moins loin et moins longtemps, limitant ainsi les accidents mortels. De plus, si les chats et chattes se bagarrent moins et que les femelles ne se reproduisent plus, on limite la contagion de maladies sexuellement transmissibles et mortelles (Sida du chat) ainsi que les maladies liées aux blessures qui surviennent lors d’une bagarre entre chat ou d’une saillie (abcès, etc). Stériliser un chat signifie donc rallonger son espérance de vie. 

Quels sont les risques pour un chat stérilisé ?

Les bénéfices sur sa santé surpassent les désagréments que peuvent causer une stérilisation. Les chats stérilisés ont tendance à prendre de l’embonpoint sans une alimentation adéquate et une activité physique régulière. Ces alimentations présentent aussi l'avantage de prévenir les risques de calculs urinaires. 

Combien coûte la stérilisation ou la castration d’un chat ?

Comptez environ 110 à 200 euros pour une femelle et 60 à 180 pour une mâle. Les tarifs pratiqués dépendent des vétérinaires. Sachez que si vous décidez d’adopter en SPA ou en refuge, ils peuvent vous proposer le remboursement d’une partie ou totalité des frais engagés pour l’opération. Renseignez-vous sur leurs conditions si l’animal adopté n’est pas déjà stérilisé. Les assurances santés animales vous permettent également un remboursement partiel de l’intervention.