Découvrez l'abonnement produit ►


Comment choisir son chaton au sein d'une portée?


Publié le 18 février 2016

Mis à jour le 4 juin 2019

Lorsque l'on a décidé d'acquérir un chat, il n'est pas évident de savoir comment faire son choix. Il faut connaitre la race que l'on veut ou décider de prendre un chat non inscrit au LOOF. Mais ensuite comment choisir le chaton au sein de la portée? Sur quels critères faut-il s'appuyer?

chaton

Les critères à prendre en compte

Choisir un chaton n'est pas quelque chose d'anodin. Voici quelques critères à étudier. Tout d'abord voulez-vous un mâle ou une femelle? Si vous voulez des chatons, votre choix se portera naturellement vers la femelle. Cependant si vous décidez de faire stériliser votre félin, il faut savoir que les femelles se montrent généralement plus irritables à la manipulation que les mâles. Une femelle non stérilisée aura un comportement stable tout au long de l'année mis à part durant les périodes de chaleur. Un mâle non castré, quant à lui, risque de vagabonder et de se battre pour son territoire. Le second critère très important est la vitalité du chaton. Choisissez un chat bien portant, dont les yeux sont brillants et le pelage propre et lisse. Il reste bien sûr le critère de la beauté qui, bien que subjectif, reste important.

Test de réactivité

Prenez le chaton par la peau du cou, entre le pouce et l'index. Soulevez-le délicatement du sol et observez ses réactions. Un chaton normal se recroqueville, baisse la tête ou la penche sur le côté, plie ses pattes et ferme les yeux. Un chaton irritable par contre se tend, lève la tête, étend les membres et sort les griffes. Il peut également feuler et tenter de vous mordre tout en se débâtant. Les chatons irritables deviennent souvent des chats qui ne supportent pas d'être manipulés. Il vous faudra donc beaucoup de patience si votre choix se porte sur lui. Saisissez le chaton par la peau de cou, entre le pouce et l'index de la main gauche. Couchez-le sur le flanc gauche et grattez-lui le ventre pendant quelques secondes de votre main droite. Le chaton doit fléchir ses pattes et s'immobiliser. Une fois relâché il reste quelques instants comme hébété. Si le chaton cherche à griffer et mordre, il présente une intolérance au contact et pourrait se transformer en chat caressé-mordeur.

Test de sociabilisation

Approchez vous du chaton et notez ses réactions. S'il vient se frotter à vous c'est qu'il est sociabilisé à l'être humain. S'il vous fuit c'est qu'il craint l'être humain et il sera difficile à apprivoiser. Si le chaton vous regarde immobile, il existe deux cas de figures: s'il accepte la caresse alors c'est un chat sociable, s'il feule c'est qu'il a peur de vous. Le chaton peut également rester indifférent, il est alors peut être somnolent ou juste peu enclin aux câlins. Ces différents tests permettent de cerner le caractère prédominant du chaton. Le caractère qu'aura le chat adulte dépend de son éducation, de son environnement et de son mode de vie. Les chats craintifs auront besoin de plus d'amour et de patience pour se développer et devenir des chats équilibrés. Si le chat est destiné à une personne âgée ou à un enfant, il est conseillé de choisir un chaton sociable et non irritable.


 

Articles pouvant vous intéresser...