NOUVEAUTÉ : découvrez l'abonnement produit ►

Le refus alimentaire chez le chat

Publié le 19 mars 2014

Mis à jour le 2015-02-02 15:05:18

Chat sur une table se léchant les babines

Le refus alimentaire n'est pas une chose rare chez les chats.

Beaucoup de chats sont difficiles. Le chat ne naît cependant pas capricieux, il le devient. De nombreux facteurs peuvent entraîner un refus d'alimentation.

Pourquoi le chat est-il si sensible?

Le chat possède un nombre peu important de cellules du goût. Il a par contre un odorat très développé et c'est à ce sens qu'il fait appel avant de manger. Si l'odeur de sa nourriture ne lui convient pas il la délaissera.

Le chat associe facilement sa nourriture à un événement. Si on a proposé un type d'aliment à un chat durant une hospitalisation, il y a de fortes chances pour qu'il n'en mange plus par la suite. Un stress important peut également être associé à une nourriture particulière.

Comment éviter le refus alimentaire?

La prise en charge de ce problème commence dès le plus jeune âge. C'est en effet au moment du sevrage que le chaton apprend à manger ce qu'on lui propose. Si vous comptez le nourrir de croquettes une fois adulte, commencez à lui en proposer à cette période. Vous pouvez proposer différents aliments à votre chaton pour qu'il s'habitue à toutes les saveurs.

D'autres facteurs que la nourriture entrent dans le refus de se nourrir. Le chat aime manger au calme, dans une gamelle propre. Ne placez pas sa gamelle à côté de sa litière.

Si votre chat a accès à l'extérieur, il se peut qu'il mange ailleurs que chez vous et n'ai plus faim en rentrant. Le chat diminue également sa prise de nourriture lors de journées chaudes.

Tags associés :
#Trouble alimentaire #Anorexie du chat
 

Articles pouvant vous intéresser...