NOUVEAUTÉ : découvrez l'abonnement produit ►

La bi-nutrition chez le chat

Publié le 8 novembre 2018

Mis à jour le 2018-06-20 12:43:42

Associée aux croquettes, l’alimentation humide procure de multiples bénéfices sur la santé de votre animal. Nous vous proposons de les découvrir à travers cet article. Nous vous guidons également pour mettre en pratique la bi-nutrition au quotidien.

La bi-nutrition chez le chat

 

La bi-nutrition et ses bénéfices en fonction des stades de vie

La bi-nutrition consiste à combiner une alimentation humide, telle que de la pâtée pour chat ou des sachets fraîcheur, à des croquettes. Cette association entre ces deux types d’aliments génère des bénéfices sur la santé du chat, prouvés par des études scientifiques. Prônée par les vétérinaires, la bi-nutrition est recommandée dès l’âge de 2 mois. Elle reste indiquée durant toute la vie de l’animal, et se révèle particulièrement intéressante chez les chats stérilisés et les chats âgés.

La bi-nutrition chez le chaton

Introduite très tôt, la bi-nutrition favorise le développement du comportement alimentaire. Le chaton s’initie aux différents goûts et se familiarise avec des textures variées.

La bi-nutrition chez le chat stérilisé

Après la stérilisation, la bi-nutrition permet de contrôler la prise de poids et assure une bonne hygiène urinaire.

Les chats stérilisés sont en effet plus sujets aux calculs urinaires. Pour les prévenir, l’animal doit consommer suffisamment d’eau au quotidien. Pour l’y inciter, vous pouvez opter pour une fontaine à eau, qui dispense de l’eau fraîche à longueur de journée, et alterner les croquettes pour chat avec les pâtées, plus riches en eau.

Les chats stérilisés ont aussi plus de risques de présenter un embonpoint en raison d’un appétit accru. La bi-nutrition est efficace pour procurer un sentiment de satiété, et donc limiter la prise de poids. Plus humides, les pâtées occupent une place plus importante dans l’estomac. Combinées avec des croquettes distribuées à tout moment de la journée, elles permettent de réduire la sensation de faim. 

La bi-nutrition chez le chat âgé

Lorsque le chat devient mature, vers l’âge de 7 ans, l’association et l’alternance entre une alimentation sèche et humide permettent à l’animal de conserver à la fois équilibre nutritionnel et bien-être. La bi-nutrition va soutenir la fonction rénale chez des chats atteints d’insuffisance rénale. Appétissantes, les pâtées sont aisées à manger et peuvent faciliter le suivi des traitements, le cas échéant. Il suffit de glisser le comprimé dans la ration quotidienne de votre compagnon.

 

La bi-nutrition en pratique

Comment introduire la bi-nutrition chez le chat ?  

Pour ne pas perturber la flore intestinale du chat, les aliments humides doivent être incorporés sur une période d’une dizaine de jours, en augmentant les quantités progressivement.

Croquettes et pâtées, à quel rythme ?

Il est recommandé de donner de la pâtée pour chat 3 à 4 fois par jour et de laisser des croquettes à disposition en permanence. À l’état sauvage, les chats mangent entre 15 et 20 fois par jour. En distribuant des croquettes régulièrement, vous respectez son rythme et ses besoins naturels.

Si les croquettes s’ajoutent à une alimentation humide, il faudra alors adapter la dose de croquettes en prenant en compte que 85g d’aliment humide correspond a 20g environ de croquette, pour éviter de trop alimenter votre animal. 

 

Conclusion : la bi-nutrition fournit une alimentation variée adaptée aux préférences naturelles des chats. Mousse, gelée, bouchée ou encore terrine plusieurs textures peuvent lui convenir.

Tags associés :
#Conseils nutritionnels chez le chat #Bi-nutrition
 

Articles pouvant vous intéresser...