Avec ses airs de petite panthère, le Bengal ne ressemble à aucun autre chat. Pour le garder en bonne santé, il est impératif d’opter pour une alimentation adaptée, qui lui offrira une bonne digestion. Voici quelques conseils pour bien choisir la nourriture de votre félin.

Une alimentation spécifique

Pour le bien-être de votre animal, il est conseillé de choisir des croquettes spécifiquement élaborées pour les Bengals. Plusieurs marques en proposent. Ces aliments sont particulièrement riches en protéines, et pauvres en graisses et en céréales. D’une manière générale, plus le taux de protéines est élevé, meilleure est la qualité de l’alimentation.

bengal devant gamelle

Pourquoi pas une alimentation humide ?

Il existe également des pâtées pour chats Bengals. Les aliments humides sont souvent plus appétissants et présentent certains avantages, comme un apport en eau important qui couvrira les besoins de votre compagnon.

L’alimentation humide est donc à privilégier s’il souffre de calculs urinaires ou d’une mauvaise digestion par exemple.

Si vous ne trouvez pas l’alimentation qui convient à votre Bengal ou si vous souhaitez lui préparer des petits plats maison, consultez votre vétérinaire. Il pourra vous indiquer la composition idéale d’un repas et les quantités à distribuer. N’oubliez pas de lui ajouter des aliments complémentaires en fonction de ses besoins pour lui assurer une ration équilibrée.

2 bengals chatons

Un repas unique ou deux repas ?

Le Bengal préfère recevoir plusieurs petits repas dans une journée, jusqu’à 20 fois ! S'il réussit à s’auto-réguler, vous pouvez alors lui laisser ses croquettes tout au long de la journée pour qu’il se serve à sa guise. Veillez à ne pas dépasser sa ration journalière: en libre service ne signifie pas pour autant à volonté. Si, au contraire, il ne se contrôle pas, il est conseillé de lui distribuer sa dose journalière sous la forme de 4 à 5 repas.

Des friandises pour chat peuvent aussi être distribuées pour le plaisir de votre compagnon.

Les aliments interdits

  • L’oignon, le poireau, l’échalote et l’ail, car ils contiennent du thiosulfate.

  • La pomme de terre crue, à cause de la solanine, une substance toxique.

  • Les raisins et raisins secs, responsables de problèmes rénaux.

  • La banane, qui peut provoquer des diarrhées importantes.

  • L’avocat, car il est très gras et qu’il intègre de la persine, toxique pour les chats.

  • Les agrumes, qui peuvent causer des maux d’estomac.