Préparer l’arrivée d’un chat

Publié par

Accueillir un chat demande une certaine réflexion, concernant les besoins matériels de l’animal, mais aussi les dépenses pécuniaires à prévoir pour sa santé. Voici comment vous organiser pour préparer l’arrivée d’un félin chez vous.

préparer l'arrivée d'un chat

 

Adulte ou chaton : comment choisir son chat ?

C’est décidé, vous allez adopter un chat. La question qui se pose alors est celle de l’âge vers lequel vont vos préférences. Un chaton sevré ? Un félin adulte ? Si le chaton doit tout apprendre de la vie, le chat adulte, voire senior, a des habitudes qui ne vous correspondent pas forcément. C’est pourquoi il est important de vous renseigner sur la personnalité et le mode de vie de l’animal en cas d’adoption d’un chat déjà âgé, que vous le recueilliez auprès d’un particulier, d’un refuge, de la SPA ou d’une autre association de protection des chats. En général, le chat, comme le chaton, vous choisira plus que vous ne le choisirez, car il saura attirer votre attention si son feeling envers vous est le bon lors de votre première rencontre. Pensez également à sélectionner un compagnon compatible avec les animaux que vous possédez déjà, le cas échéant.

 

Acheter le matériel indispensable avant l’arrivée du chat à la maison

Le matériel de base que nécessite un chat se résume en peu de choses :

  • une gamelle pour la boisson, une ou deux autres pour la nourriture ;
  • de la nourriture adaptée à son âge et ses besoins (pâtée et/ou croquettes) ; si possible conservez l’aliment qu’il avait avant l’adoption pour ne pas le changer brusquement et passez progressivement sur l’aliment de votre choix.
  • un bac à litière et de la litière ;
  • un couchage pour chat confortable ;
  • un collier et/ou un harnais et sa laisse ;
  • des jouets ;
  • un griffoir ;
  • une boîte de transport ;
  • un antiparasitaire adapté à son âge et son poids.

 

Votre chat arrive chez vous

Il ne faut pas brusquer le nouvel arrivant. Déposez son panier de transport, porte ouverte, dans une pièce calme, à l’écart de vos éventuels autres animaux, et laissez-le appréhender son environnement à son rythme, sans le déranger. Même s’il hésite à sortir de sa cachette, la curiosité et surtout la faim devraient l’emporter au final. Voilà la raison pour laquelle avoir préparé le coin dédié à son alimentation au préalable facilite l’acclimatation de votre nouveau compagnon. S’il est timide ou un peu sauvage, l’usage de phéromones, en diffuseur ou en spray, peut lui permettre de se détendre plus rapidement.

La litière doit être idéalement placée dans un endroit calme, sans passage. Si le chat ne fait pas ses besoins là où il faut, une goutte d’eau de Javel dans son bac à litière, fait généralement rentrer les choses dans l’ordre.

Si la litière est au bon endroit, mais que votre chat fait quand même hors de la litière, cet article peut vous intéresser. https://www.croquetteland.com/blog/chat/proprete-chat/chat-besoins-de-litiere/

 

Visite sanitaire chez le vétérinaire

Dès l’arrivée de votre chat, prenez rendez-vous chez le vétérinaire pour connaître exactement son état de santé et pour mettre en place un planning de vaccination, et éventuellement de stérilisation. Consulter sans attendre un vétérinaire est d’autant plus essentiel si vous avez trouvé votre félin dans la rue : il peut avoir des puces ou une gale des oreilles, des problèmes assez fréquents chez les chats abandonnés à leur propre sort, qui pourraient déboucher sur la contamination de votre foyer.

Avec ces conseils, votre chat va devenir le pacha de la maison. Préparez-vous à recevoir de gros câlins ronronnants, en guise de remerciement de votre patience et de votre attention !

 

Tags associés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*