L’adoption d’un Maine coon

Publié par

Il n’est pas toujours facile de savoir à qui s’adresser ni sur quels critères se baser pour l’achat un chat d’une race particulière comme le Maine coon. Pourtant, un mauvais choix peut avoir des conséquences assez lourdes sur le comportement du félin ou sur l’apparition de maladies. Suivez nos conseils pour une adoption réussie.

L'adoption d'un Maine coon

Le Maine Coon est un chat originaire de l’Etat du Maine aux Etat-Unis.

Adopter un Maine coon : les différentes étapes

Vous avez décidé de devenir l’heureux propriétaire d’un Maine coon ? La première étape est de trouver un vendeur sérieux. Prenez contact avec lui afin de planifier une première visite. Avant celle-ci, préparez toute une liste de questions à poser. Un éleveur passionné doit connaître parfaitement ses animaux et être capable de répondre à toutes vos interrogations. Comme tous les chats de race, le Maine coon est sensible aux maladies génétiques. Avant d’adopter votre chaton, demandez à voir son carnet de santé. Si l’éleveur a fait réaliser un bilan vétérinaire complet ainsi que des tests de dépistage des maladies héréditaires les plus fréquemment rencontrées par la race, les résultats de ceux-ci y seront communiqués. Acheter un chat avec un pedigree est essentiel si vous souhaitez le faire participer à des concours. Veillez aussi à ce qu’il soit bien identifié à l’aide d’une puce électronique. Lors de la signature du contrat de vente, assurez-vous que la mention «â€‰chat de race avec pedigree » soit présente sur le document.

Bien choisir l’élevage

Le comportement du chat Maine coon adulte dépend de celui de sa mère et des caractéristiques propres à la race, mais aussi de l’environnement dans lequel il a grandi. L’attitude de l’éleveur vis-à-vis des chatons est donc primordiale. Visiter l’élevage, voir les parents de votre futur compagnon ainsi que le contexte dans lequel il vit sont des gestes essentiels. La plupart des éleveurs de Maine coons prennent soin des chatons en les laissant grandir dans leur maison et non dans des chatteries isolées. Sociabilisé dès le plus jeune âge, habitué aux manipulations (brossage, caresses…) et à la présence d’humains et éventuellement d’autres animaux, le Maine coon n’en sera que plus facile à éduquer. Passionné, l’éleveur se consacre entièrement à cette race et doit être capable de vous expliquer ses objectifs, tels que l’obtention d’une couleur ou de caractéristiques physiques spécifiques.

Á prévoir avant l’arrivée du chaton

Les premiers instants du chaton dans votre maison ou appartement sont importants. Lors du voyage de retour, placez-le dans une caisse de transport où il sera seul et bien au chaud, à l’abri des courants d’air. Pour qu’il ne se sente pas perdu suite à la séparation d’avec sa mère et sa fratrie, restées chez l’éleveur de chat, commencez par le laisser dans une pièce pas trop grande pendant quelques heures. Il va pouvoir calmer ses angoisses et prendre tout doucement ses repères. Soyez présent pour le rassurer et veillez à lui installer et lui montrer sa litière, sa gamelle et quelques jouets. Si vous avez d’autres animaux, faites-leur d’abord sentir un bout de tissu avec l’odeur du nouveau venu avant d’organiser les présentations.

Ne vous précipitez pas lors de l’adoption de votre chaton. Gardez à l’esprit qu’un bon éleveur ne cherche pas à tout prix à vendre, mais voudra avant tout trouver la famille idéale pour ce petit Maine coon.

Tags associés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*